Irlande: les pro-UE en tête des élections européennes    Belaili toujours dans les plans de Belmadi pour la CAN    24 heures    Projet hydraulique à Bouzeguène : Les oppositions levées    Hakim Chekini. Directeur de l'auberge de jeunes d'Azazga : «Nous fonctionnons grâce à notre bonne volonté»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Vendredi de la mobilisation    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    USM Bel-Abbès: Une situation créancière ambiguë    WA Tlemcen: Nasreddine Souleymane pressenti à la SSPA    De grandes manifestations pour le 14ème Vendredi: La mobilisation malgré les interpellations et les blocages    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Mascara: 650 logements AADL attribués début juillet    Préparatifs de la saison estivale: Aménagement du quai d'accostage et nettoiement de la plage de Cap Falcon    Tlemcen - Bac et BEM : les assurances du directeur de l'Education    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    Gaïd Salah revient sur l'évolution de l'armée    Sahara Occidental: Démission de l'émissaire de l'ONU    L'école des gourous    Belfodil parmi les meilleures recrues de la Bundesliga    Création d'un comité de surveillance    Vendredi puissance 14    Facebook supprime trois milliards de comptes    Huawei prépare son propre système d'exploitation    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Un Iftar en l'honneur des médias    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Fin du délai aujourd'hui    Le Hirak inébranlable    Le tour de vis du gouvernement    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Un terroriste capturé à Tamanrasset    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Edition du 24/05/2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un hommage à la femme et la compétition continue
4ème édition du Festival du théâtre professionnel d'Annaba
Publié dans La Tribune le 11 - 03 - 2010


Photo : Riad
Par Sihem Ammour
La compétition qui entre dans le cadre de la quatrième édition du Festival culturel local du théâtre professionnel d'Annaba se poursuivra aujourd'hui avec la représentation de la pièce de la troupe locale de la ville, en l'occurrence El Yad Litoussel de la coopérative de théâtre El Basma de Annaba qui tentera de décrocher le précieux sésame lui permettant de participer au Festival national du théâtre professionnel qui se déroulera au mois de mai à Alger. Pour rappel, le coup d'envoi de cette 4ème édition a été donné, lundi dernier, au Théâtre régional d'Annaba Azzedine Medjoubi coïncidant avec la Journée internationale de la femme, ce qui s'est traduit par la présence d'un public majoritairement féminin. Dans son allocution d'ouverture, le commissaire du festival et directeur du théâtre régional Azzedine Medjoubi, Ali Braoui, avait souligné que «l'objectif de la manifestation est surtout de mettre en valeur les efforts accomplis pour une réelle émergence d'un théâtre professionnel». Afin de rendre hommage à la gente féminine présente, la cérémonie d'ouverture avait été animée par le duo de comédiens Pipo et Saïd qui avait séduit le public avec notamment un sketch sur la condition féminine. La prestation du ballet du conservatoire de Annaba dirigé par Rhym Hamida avait également séduit l'assistance. La première troupe à ouvrir la compétition est la coopérative culturelle El Kalaa (Citadelle) de Jijel qui présentait la pièce intitulée El Kelb Oua Laadjeb (le chien et le miracle), réalisée par Omar Haine et adaptée par Nacer Khelaf d'un texte de l'écrivain brésilien Osvaldo. Interprétée par quatre jeunes comédiens Chawki Djamoui, Aziz Harrath, Dalila Grioua et Derradji Chemchem, El Kelb Oua Laadjeb a réussi à placer haut la barre puisqu'elle a conquis les férus du 4ème art tant par la pertinence de la thématique sociale abordée que par la qualité de la prestation des acteurs.Organisée par la direction de la culture de la wilaya, cette 4ème édition du festival, qui se poursuivra jusqu'au 13 mars prochain, est marquée par la participation de cinq autres troupes sélectionnées sur une vingtaine représentant l'est du pays : l'association El Belliri pour les arts et la littérature de Constantine avec Sidi Erridjal, la coopérative de théâtre Nuits de Constantine avec El mech'had El Akhir, la troupe de théâtre El Tadj de Bordj Bou Arréridj avec Marina et la troupe l'Ahrar de Tébessa avec El Hachim. Par ailleurs, en marge du festival, plusieurs conférences et rencontres-débats sont organisées autour de la thématique «les écoles de la mise en scène et leur impact sur le théâtre algérien». Dans ce cadre, Djeroua Alloua Ouahbi a souligné, dans la conférence qu'il a présenté mardi dernier, le déficit en scénographes de métier en Algérie en déclarant à l'APS qu'«il n'existe pas au jour d'aujourd'hui de scénographes de métier en Algérie. Pourtant, la scénographie est une partie indissociable du travail théâtral en tant qu'élément artistique de l'organisation de l'espace scénique».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.