Le Président Tebboune rencontre à Rome des représentants de la communauté algérienne établie en Italie    Sétif: lancement des services de la finance islamique dans deux agences de la BEA    L'ONU et l'UA appelées à assumer leurs responsabilités envers le peuple sahraoui    Flambée des prix du carburant au Maroc: les transporteurs de marchandises menacent d'une grève nationale    L'émir Abdelkader a unifié les Algériens dans la lutte contre le colonisateur français    Belmehdi: tous les secteurs "mobilisés" pour la réussite de la saison du hadj    La loi sur l'investissement dynamisera davantage la diversification économique    "Tels des esprits affables qui murmurent", Smaïl Yabrir signe son premier recueil de nouvelles    Tennis de table/Coupe d'Afrique : quatre pongistes algériens présents au Nigéria    APN : les députés adoptent le projet de loi sur les procédures de saisine et de renvoi devant la Cour constitutionnelle    Le Président Tebboune quitte Alger à destination de l'Italie    ANP: 4 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Algérie-Tunisie: la coopération consulaire passée en revue à Tunis    "Mamlaket el hacharat", un spectacle pour enfants sur les valeurs de la "solidarité" et la "vérité" entre individus    Real : Eden Hazard ne lâche pas l'affaire    Klopp désigné entraineur de l'année en Angleterre    Man City : "Nous versons le salaire que nous pouvons à Haaland"    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    Nouveau code de l'investissement: Les délais de traitement des dossiers considérablement réduits    Voirie, réfection des trottoirs, éclairage public...: Opération d'aménagement sur l'axe de Ras El-Aïn    Es-Senia: Aménagement et embellissement extérieur à la zone d'activité    Pour accompagner les hôtes d'Oran aux Iles Habibas: Une soixantaine de jeunes en formation de guides touristiques    Une coopération heureuse et profitable    Belani: Les régimes marocain et israélien ont le même ADN    Ligue 1 - Mise à jour: Une dernière chance pour l'Entente    Nora, Saliha et les harkis    Tirage au sort jeudi en ligne    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    La méthode Ankara    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    La gauche tente de nouveaux visages    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    31 décès et 1.511 blessés en une semaine    Les raisons de l'union patronale    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'engagement politique à travers l'art au cœur des débats
Festival international d'art contemporain au Mama
Publié dans La Tribune le 10 - 12 - 2012


Photo : Riad
Par Sihem Ammour

Dans le cadre du Festival international d'art contemporain, coïncidant cette année avec la célébration du Cinquantenaire de l'indépendance, le Musée national d'art moderne et contemporain d'Alger (Mama) organise, demain et jeudi, deux journées d'études autour de la thématique «Art et engagement politique», avec la participation d'une dizaine d'intervenants nationaux et internationaux, qui seront axées sur la notion d'engagement et de citoyenneté à travers la création artistique.La première journée sera marquée par un cycle de conférences de plusieurs experts dans le domaine de l'art et de la critique et sera modérée par Nadira Laggoune. La première à ouvrir le bal sera la spécialiste tunisienne Rachida Triki, qui présentera une conférence intitulée «Pratique des arts et citoyenneté». Elle sera suivie par celle du Cubain Herrera Ysla Nelson Oscar, qui abordera la thématique de l' «Art et politique dans les temps difficiles que nous vivons actuellement». Quant à l'algérien Farid Saadi, il posera la problématique : «Associer l'art à l'engagement ou le disjoindre des prises de position politiques ?» L'après-midi de cette première journée sera, quant à lui, consacré au rôle joué par les artistes et, par extension, leurs œuvres dans le soutien des révolutions et mouvements d'indépendance. Dans cette optique l'algérienne Malika Bouabdellah présentera une conférence intitulée «A l'origine de la collection Art et Révolution», quant à Anissa Bouayed elle interviendra sur «Matta et l'Algérie, l'engagement d'un surréaliste». Le rôle de la photographie dans l'engagement des artistes pour les causes justes est également abordé dans le cadre de cette manifestation, à travers les conférences du Français Marc Lenot sur «La morale photographique de Miki Kratsman : éthique et esthétique, art et engagement», et de l'américaine Kiefer Solomon Carol intitulée «Les Vicissitudes d'une icône photographique : Occidental Napalm». La deuxième journée, modérée par Malika Bouabdallah, débutera par «La révolte dans l'art», du Syrien Al Bacha Assem. Dans le même sillage Francesca Spano d'Italie abordera l'engagement de l'artiste Jochen Gerz. Quant au Malien Lassana Diarra, il présentera un aperçu global de l'engagement des artistes Africains de l'Indépendance à nos jours. Pour sa part Abdelkader Damani, d'Algérie, présentera une conférence intitulée «Engagement sans frontière : du trottoir au continent, autour de l'œuvre de Tracey Rose, Slimane Rais, Rigo 23, Ahlam Shibli et Wong Hoy Cheong». L'Espagnol Alviso-Marino Anahi, illustrera sa conférence sur l'engagement des artistes modernes à travers une intervention intitulée «Arts visuels, engagement et contestation sur la place du changement à Sanâa».Sur un autre registre temporel, François Michaud interviendra sur «Bissière: la fin de l'innocence. Abstraction ou
réalisme dans la France d'après-guerre».Guillaume Faroult, remontera encore plus loin dans le temps à travers sa conférence «Représentation des populations noires dans les arts visuels en France et en Grande-Bretagne entre 1700 et 1848».La cubaine Yolanda Wood clôturera le cycle de conférences avec son intervention intitulée «Revendication d'une image: l'engagement de l'art à Cuba et l'influence Caraïbes».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.