Abdelaziz Bouteflika : " Le FLN est le fruit de Novembre 54 et non l'œuvre d'Octobre "    Après l'accord entre l'Opep et ses alliés : Le pétrole achève la semaine en hausse    USA : Créations d'emplois moins fortes que prévu    À partir de 2021 : "L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre"    Huawei : La directrice financière soupçonnée de fraude par les Etats-Unis    Accord de pêche UE-Maroc : La Suède s'oppose aux décisions du Conseil de l'UE    CAN 2019 : Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Mondial-2019 dames : Les Américaines, tenantes du titre, avec Thaïlande, Chili et Suède dans le groupe F    Tizi-Ouzou : La recherche des harraga disparus au large de Tigzirt se poursuit    Trump annonce le départ de John Kelly    Paris demande à trump de ne pas semêlerde polotique intérieure Française    Le marché, couvert à 53% de ses besoins    Les autorités algériennes appelées à les respecter    L'Algérie incapable d'abriter une compétition majeure    L'alliance présidentielle affiche sa disponibilité    Leurs corps sans vie repêchées de oued Mendès    Les dispositions expliquées par l'ambassade de France    La viande saisie achetée par un jeune "inconnu"    Le prix Mohia d'or institutionnalisé    Les Français ont eu vraiment peur…    Cinq ONG interpellent les autorités: Un appel «pour le respect des libertés»    «Al Capone le faussaire», dans les filets de la police de sougueur    L'instance de coordination s'est réunie hier au siège du RND: Alliance pour… la stabilité    «El Partiya», spectacle d'improvisation avec le public, présenté à Alger    Une programmation qui a tenu toutes ses promesses    Semences de pomme de terre: L'autosuffisance en 2021    Déclaration de patrimoine: 54 000 élus et 6000 hauts fonctionnaires concernés    CHLEF: Journée de sensibilisation sur «El Harga»    Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Le TAS saisi dans l'affaire de l'entraîneur Bouakkaz, son adjoint et trois joueurs    Brahimi buteur face à Portimonense    «La France est «reconnaissante» à l'Algérie»    Soins en France, rien de nouveau    AIN EL BERD (SIDI BEL ABBES) : 2 cyclistes mortellement percutés par un véhicule    SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : L'Algérie ne craint rien pour son Islam    Le coût du transport réduit la compétitivité    Rapatriement demain des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari    Boca débouté    Oran Stage hivernal à Oran    Ah'chem chouia !    Une sacrée «derdba» en hommage au maâlem Benaïssa    Un concours de pièces de théâtre radiophoniques l'année prochaine    La CJUE inébranlable sur la primauté du droit    Un deal à consolider    Tailleur de pierres, un métier ancestral    Travaux de la deuxième législature du Parlement arabe : Le Conseil de la nation y prendra part au Caire    Divergences au sommet    Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Benzema et Nasri regrettent l'Algérie
Publié dans Le Buteur le 12 - 05 - 2010

Ils ne joueront pas le Mondial avec la France
L'annonce de la liste des 30 présélectionnés français pour jouer le Mondial est tombée tel un couperet sur la communauté algérienne vivant en France. Si la convocation de Samir Nasri relevait presque du miracle malgré la forme éblouissante affichée par le joueur d'origine algérienne, l'absence de Benzema sur une liste de 30 joueurs a été l'une des principales surprises du choix de Raymond Domenech. Le sélectionneur français reproche à l'autre joueur d'origine algérienne de ne pas avoir eu du temps de jeu depuis plusieurs mois. Il sait pourtant qu'au Real, il n'est pas facile de se faire un trou, tout comme à Barcelone où Thierry Henry, qui a pourtant trouvé grâce aux yeux de Domenech, passe plus de temps sur le banc que sur les terrains espagnols.
En Algérie, ils auraient été des héros
Au moment de l'annonce des 30 joueurs présélectionnés pour le Mondial, Samir Nasri et Karim Benzema ont sans doute dans un coin de leur tête une pensée pour l'Algérie. Une Algérie qui leur a tendu les bras il y a juste deux années, mais qu'ils ont préféré bouder diplomatiquement préférant le challenge sportif à la terre des ancêtres. «C'est un cheminement normal pour moi que d'opter pour l'équipe de France qui m'offre plus de chance de jouer la Coupe du monde», nous avait-il dit en 2006 à l'hôtel Novotel-Gerland de Lyon en marge de la rencontre qu'il a eue avec Jean-Michel Cavalli alors sélectionneur de l'équipe d'Algérie. Nasri n'avait même pas donné suite aux sollicitations des Algériens. Les deux joueurs qui ont beaucoup apprécié la liesse qui s'est emparée du peuple algérien après la qualification des Verts en Coupe du monde se rendent compte à leur corps défendant qu'ils ont perdu l'occasion de devenir des héros nationaux en tournant le dos à l'Algérie.
Brahimi et Feghouli sont avertis
La décision de Domenech de se passer des services de Nasri et Benzema donnera sans doute à réfléchir aux deux seuls joueurs qui ont dit non à l'Algérie : Yacine Brahimi et Sofiance Feghouli. Ils auront peut-être la chance d'être convoqués un jour par le futur sélectionneur de l'équipe de France, mais ils ne seront jamais sûrs de durer chez les Tricolores. Nasri et Benzema étaient bien plus forts qu'eux à leur âge, mais cela n'a pas empêché Domenech de leur barrer la route du Mondial sans état d'âme. Le seul à pouvoir rire sous cape, c'est bien Ryad Boudebouz qui a fait le bon choix, au bon moment.
M. S.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.