Covid-19: le ministère de l'Agriculture distingue les ingénieurs agronomes    Bruxelles ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental    Maroc-Affaire des écoutes: le militant Omar Radi déplore une campagne de "salissage"    Bloqué à Johannesburg depuis 4 mois : L'énième cri de désespoir de Makhloufi    La DGSN commémore le 58e anniversaire de l'indépendance par un riche programme    Industriel public: recul de 6,7% de la production durant le 1er trimestre 2020    ALGER : 7909 logements AADL livrés le 5 juillet    Lancement d'une nouvelle version du site web officiel du MDN    Coronavirus : 441 nouveaux cas,311 guérisons et 6 décès en Algérie durant les dernières 24h    CORONAVIRUS ALGERIE : Benbouzid se prononce sur le ‘'reconfinement''    Décès du général-Major Hassen Alaïmia    FETE DE L'INDEPENDANCE ET DE LA JEUNESSE : Le président Tebboune décrète une nouvelle grâce présidentielle    441 nouveaux cas confirmés et 6 décès en Algérie    AFFLUENCE RECORD D'ESTIVANTS A ORAN : La plage de Kristel prise d'assaut    BANQUE D'ALGERIE : Emission de nouveaux billets et pièces de monnaie    Restes mortuaires des 24 martyrs: funérailles solennelles à la hauteur des sacrifices    Les restes mortuaires de 24 chefs de la Résistance populaire inhumés au Carré des martyrs du cimetière d'El-Alia    Un procès à huis clos !    Quels moyens pour respecter le protocole sanitaire ?    Poussée populaire et promesse d'une nouvelle Algérie    Laskri compte piloter une liste    Incertitudes sur le rituel du sacrifice du mouton    Sachez-que    Sept blessés lors d'une tentative d'attentat près du port de Mogadiscio    Trudeau hésite à aller à Washington pour un sommet sur le nouvel Aléna    Arrivée du cortège funèbre des restes de 24 chefs de la Résistance populaire au cimetière d'El-Alia    Les martyrs de la Mitidja : les oubliés de l'Histoire    La «longue liste» des auteurs retenus dévoilée    L'ONU cherche toujours un émissaire pour la Libye    L'Algérie et la France doivent affronter le problème de la Mémoire qui hypothèque les relations bilatérales    Un activiste devant la justice    Banque Mondiale : L'Algérie passe à la catégorie pays à revenu intermédiaire inférieur    "Oran doit s'attendre à un 4e pic de contamination"    26 décès et 1 500 personnes infectées    Benrahma inscrit un triplé contre Wigan    "Je ne spéculerai pas sur l'avenir de Messi"    Voici le contenu de la mise au point    Des dizaines de morts dans des combats en Syrie    Le témoignage glaçant d'un employé turc du consulat saoudien    MO Béjaïa: Club en quête d'assainissement    Meilleurs joueurs africains (1ère partie): Le subjectivisme toujours au rendez-vous    Chlef: La CNAS veut améliorer ses prestations    L'Emir Abdelkader : « Un guerrier, un homme d'Etat, un apôtre de la paix »    Nouvelles approches sur les crimes de «la Main rouge» contre les Algériens    A quoi sert un musée ?    Les journalistes indésirables dans la salle d'audience    L'infrangible lien...    Marche de la diaspora algérienne à Montréal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCA : Le Mouloudia ou le mal de l'axe
Publié dans Le Buteur le 02 - 10 - 2018

Après le départ de Rachid Bouhenna en Ecosse, le champ d'action du staff technique s'est réduit considérablement pour composer une charnière centrale qui tient la route. Lors des saisons précédentes, le problème n'avait pas lieu d'être posé car malgré le fait de jouer avec plusieurs configurations, la solidité défensive est toujours au rendez-vous. Seulement, depuis le début de l'exercice, la défense du Mouloudia, ou le mal de l'axe. Prenant l'eau contre la JSK et le MCO, Bernard Casoni puis le staff technique a déjà usé six charnières en compétition (championnat, Coupe arabe et Ligue des champions). Sans Zidane Mebarakou suspendu, il va falloir encore changer le week-end prochain face à l'USMA. Mais là, force d'opérer des rectificatifs, les solutions vont forcément finir par manquer. On ne sait comment Belkheir et Saïfi occupent leur temps libre, mais on doute qu'ils doivent se plancher sur la question pour changer une nouvelle fois cette défense centrale au cœur de toutes les critiques. C'est un problème devenu récurrent au Mouloudia qui avait étalé ses faiblesses contre les Oranais. Les fautes à répétition qui viennent s'ajouter aux pépins des défenseurs qui sont tous passés par l'infirmerie, les animateurs de la charnière centrale sont parvenus à défaire en un laps de tout très court ce que Bernard Casoni avait mis du temps à installer.
En l'absence de Mebarakou suspendu, Demmou appelé
à se racheter devant les Usmistes
On sait que lors du prochain match face à l'USMA, le Mouloudia devra composer sans Zidane Mebarakou suspendu pour cumul de cartons. Aussi, le staff technique devrait faire appel à Abdelghani Demmou qui a été très critiqué à l'issue du Clasico. D'ailleurs, depuis cette faillite collective et surtout individuelle, Demmou a été laissé sur le banc contre le MCO et face à Riffa du Bahreïn en Coupe arabe. Le joueur doit faire son retour contre l'USMA avec l'obligation de réaliser une grosse performance. Il est certain que Demmou aura à cœur de se racheter auprès des Chnaoua en se montrant solide que ce soit dans les duels aériens et surtout dans le jeu au sol. Demmou sera à l'heure de la rédemption s'il veut se faire à nouveau une place au soleil. Abdelghani sera ainsi associé à Ayoub Azzi. Les deux joueurs ont évolué ensemble dans une configuration à trois à deux reprises en championnat contre le Chabab de Belouizdad et l'Entente de Sétif. Le champion d'Afrique avec Sétif sait qu'il n'aura désormais plus le droit à l'erreur afin de signer un retour au premier plan.
Bendebka constitue une solution palliative
L'autre solution qui s'offre au staff technique algéroise serait de faire reculer d'un cran Sofiane Bendebka. Le joueur avait brillé sous le maillot du NAHD au poste de défenseur central avec beaucoup de réussite. C'est donc une possibilité d'associer Azzi à Bendebka mais cela sous-entend que l'équipe risque de se fragiliser au milieu du terrain surtout que Dieng a des soucis physiques au niveau du dos. Certes, l'option préconisée actuellement serait de faire confiance au tandem Azzi- Demmou, mais on ne peut occulter la possibilité de faire appel aux services de Bendebka qui avait déclaré dernièrement au micro d'El Heddaf TV qu'il était prêt à se produire dans ce registre et qu'il était à la disposition du staff technique qui reste le seul maître à bord.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.