Abdelaziz Medjahed installé à la tête de l'Inesg    Marches à Djaâfra et à Ras El-Oued    Marche symbolique des hirakistes    "La cession des biens immobiliers de l'Etat sera généralisée"    À la poubelle...    D'importantes annonces du président Tebboune attendues    Epuration des eaux industrielles : Sonatrach lance un projet de recherche avec le CDER    Projet de la ville nouvelle de Hassi Messaoud : L'énergie passe le relais à l'habitat    Fayez Al-Sarraj jette l'éponge    Sept morts dans deux attaques    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Iboud testé positif à la Covid-19    La fille des Aurès    Les non-dits    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Mostaganem et Aïn Témouchent endeuillées    L'Algérie sera représentée en Afrique du Sud    Des dizaines d'hectares de chêne vert calcinés près de Tikjda    Boudouaou : Engorgement au chef-lieu    L'Armée Mexicaine au Nomadic Spirit : Festival Hommage à Rachid Taha    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Rezki Hamdi : L'«historien du peuple» s'en est allé    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    L'INFORMEL    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Bouira: Examens de rattrapage: plus de 600 étudiants concernés    Il chute du 1er étage    E-university    NA Husseïn Dey : Chaâbane Merzkane, le «messie» du Nasria    USM Bel-Abbès: Le wali à l'écoute des supporters    Les DAB toujours en panne    Tlemcen: L'APW au cœur d'une polémique    Révision du code de l'information, Chaîne TV, publicité...: Les chantiers de Belhimer    MOUVEMENT PARTIEL DANS LE CORPS DIPLOMATIQUE : Le président Tebboune opère un changement    Mali: appel à un retour rapide à l'ordre constitutionnel et une transition civile    Libye: levée "sous conditions" du blocus sur les champs et ports pétroliers    Décès de l'historien Abdelmadjid Merdaci: Goudjil présente ses condoléances    Ligue 1-USMA: l'entraîneur Ciccolini attendu dimanche à bord d'un vol spécial    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    L'alopécie    Les 4 samedis    La Facebook-Solidarité !    Projet de musée dédié au costume traditionnel    Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRB : Tariket «La qualification passe par un résultat positif en Egypte»
Publié dans Le Buteur le 04 - 09 - 2019

Un mot sur votre dernière victoire face au Nasria ?
C'est une victoire importante qui n'a pas été facile à décrocher, surtout après l'expulsion de Sayoud qui est un de nos meilleurs joueurs. À dix, notre mission est devenue plus compliquée mais on a tenu bon. Notre bloc défensif a été bien compact et on a pu maintenir notre avantage jusqu'à la fin de la rencontre. Cette victoire nous permet aussi de rester dans la lancée et de confirmer notre bon début de saison.
Une victoire lors du derby, ça a toujours une saveur particulière…
C'est particulier oui, surtout les supporters. On sait tous qu'il y a une rivalité sportive entre les deux clubs mais ça se résume au volet sportif. Sur le terrain, on se donne à fond mais par la suite, on est comme des frères. En tout cas, cette victoire nous apporte beaucoup de satisfactions cas on a montré d'autres valeurs que celles qu'on a l'habitude de montrer, notamment dans l'abattage défensif.
D'aucuns estiment que pour jouer les premiers rôles, il faut se montrer intraitables lors des derbys. Vous le confirmez ?
Toutes les rencontres valent trois points. Donc, celui qui veut jouer les premiers rôles doit gagner le maximum de rencontres, aussi bien sur qu'en dehors de son terrain. C'est d'ailleurs notre état d'esprit. On aborde les matchs les uns après les autres avec l'envie de gagner. Peu importe où nous jouons et peu importe qui est en face de nous.
Quatre victoires en cinq matchs officiels en ce début de saison. Peut-on dire que le Chabab est un favori pour le championnat ?
C'est encore tôt pour parler de ça et puis il y a plusieurs clubs qui réalisent un bon début de saison. Les choses deviendront un peu plus claires au fil des journées car le championnat s'annonce long et semé d'embuches. Celui qui se montrera endurant prendra une option sur les autres. À nous donc de faire en sorte d'être réguliers dans nos résultats.
Le championnat observe actuellement un arrêt. Cela est-il en votre faveur ?
Je pense que oui. On sort de trois semaines de compétition durant lesquelles on a enchaîné cinq rencontres et un long déplacement au Tchad. Au sortir d'une préparation chargée, cela peut devenir compliqué. D'ailleurs, on a perdu plusieurs joueurs pour blessures. Cet arrêt nous permettra donc de respirer un peu et surtout de récupérer les blessés en prévision des prochaines échéances tel que notre déplacement en Egypte dans le cadre de la Coupe de la CAF.
Justement, comment se présente pour vous cette rencontre face au FC Pyramides ?
Le FC Pyramides est un des clubs les plus compétitifs en Egypte actuellement. On connaît la valeur de cette équipe et on aura davantage d'informations lors des prochaines journées. On va bien étudier leur jeu pour bien les contrer. Pour ce qui est de la rencontre, elle s'annonce difficile. En tout cas, dans la compétition continentale, tous les adversaires se valent. Même ceux qu'on connaît le moins.
Quelle sera l'importance du match aller ?
Je pense qu'une qualification au dernier tour préliminaire passe inévitablement par un résultat positif en Egypte. On ne doit pas revenir à Alger avec un retard important. On sait que cela peut jouer sur notre moral et sur notre confiance aussi. C'est pourquoi on va se préparer dans le but de décrocher un résultat qui nous assure de jouer le match retour avec un certain avantage psychologique.
Comment allez-vous préparer cette rencontre ?
On ne fera rien de particulier. On est fidèles à notre méthode qui est de préparer tous les matchs avec le même sérieux et la même concentration. Comme je l'ai dit, on respecte tous les adversaires et on ne craint personne. Donc, on essayera d'abord de se focaliser sur notre jeu et comment corriger les erreurs commises lors de nos dernières sorties et bien étudier le jeu de l'adversaire pour ne pas nous laisser surprendre.
Un dernier mot pour conclure ?
Je tiens à remercier les supporters qui se sont déplacés en force pour nous soutenir samedi dernier face au NAHD. Ils ont aussi contribué à leur manière à ce succès. D'ailleurs, je leur dédie ces trois points et je leur donne rendez-vous lors de nos prochaines sorties. Je leur promets qu'on fera tout notre possible pour être à la hauteur de leurs attentes.
Khali reprendra le travail demain
Blessé au niveau de la cuisse et indisponible depuis plus d'une semaine, Khali devrait réintégrer les entraînements avec le reste du groupe au plus tard demain. C'est ce que nous avons appris d'une source très bien informée. Le défenseur du Chabab de Belouizdad semble avoir récupéré tous ses moyens physiques. De quoi rassurer Abdelkader Amrani qui a fait de l'ancien de l'USMBA un de ses titulaires dans l'axe au côté de Bouchar.
«Je serai prêt pour la Coupe d'Afrique»
Joint par nos soins, le défenseur du Chabab de Belouizdad, qui a inscrit son premier but lors de la réception de Magra (2-1), s'est confié à propos de son état de santé : «Actuellement je me sens bien. Je me suis débarrassé des douleurs musculaires et si tout se passe comme prévu, je réintègrerai les entraînements avec le groupe dans les prochains jours. En tout cas, je ferai mon possible pour être prêt face au FC Pyramides. Je veux vraiment prendre part à cette rencontre et aider mon équipe à décrocher un résultat positif.»

Allik «La sagesse a prévalu, Amrouche a repris son travail»
Joint par nos soins, le directeur général du Chabab de Belouizdad s'est exprimé sur le conflit survenu dernièrement entre Amrani et Amrouche. « Amrouche a repris son travail le plus normalement du monde lors de la séance de reprise. On s'est réunis et on a pu trouver une solution. La sagesse a prévalu. Il est important de protéger la stabilité psychologique du groupe avant les rendez-vous importants qui nous attendent dans les semaines à venir », a-t-il annoncé.
«Les désaccords sont courants dans le milieu du football»
Toujours concernant l'affaire Amrani-Amrouche, Said Allik a ajouté : « Les désaccords sont tout à fait courants dans le monde du football. Les divergences de point de vue existent et il faut savoir les surpasser. » Par ailleurs, il a aussi été question de son message aux joueurs, hier lors de la séance de reprise. « J'ai toujours été près de mes joueurs et je ne changerai jamais ma façon de travailler. Ce que j'ai dit aux joueurs ? Je leur ai demandé de rester unis, de s'aimer et de s'entraider. C'est ce qui fait et qui fera notre force », a-t-il déclaré.

Amrouche de retour à l'entrainement
Ecarté lors du dernier derby, Lotfi Amrouche, qu'on annonçait sur le départ, a repris le travail hier lors de la séance de reprise. Le technicien belouizdadi, qui s'est réuni avec Amrani et Amrouche avant cette première session de travail dans le cadre de la préparation du match face au FC Pyramides, devrait donc poursuivre sa mission au sein du staff technique du Chabab. Les choses sont en effet rentrées dans l'ordre et le désaccord entre lui et Amrani a été enterré. De quoi rassurer la famille belouizdadie ?
Les supporters toujours inquiets
Pas sûr car sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui ont commenté ce dernier incident au sein du club de Laâquiba. Une ambiance malsaine se dégagerait de l'intérieur du club selon certains, tandis que d'autres expriment leurs inquiétudes quant aux répercussions que ces désaccords récurrents peuvent avoir sur la stabilité psychologique des joueurs. En tout cas, le calme semble être revenu et c'est avec leur staff technique au complet que le CRB entame sa préparation du déplacement en Egypte.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.