Ligue des champions d'Afrique : Le MCA qualifié aux quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Forum sur "l'industrie pharmaceutique, stratégie et défis": Djerad présidera la cérémonie de clôture    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCA 2 - CRB 2: Le Mouloudia l'a échappé belle !
Publié dans Le Buteur le 01 - 12 - 2019

Stade : Omar-Hamadi, Alger
Affluence : nombreuse
Arbitres : Benbraham, Etchiali et Zerhouni
Buts : Khali (csc 78'), Nekkache (90'+2') MCA Mebarakou (csc 35'), Sayoud (79') CRB
Averts : Bendebka (50'), Brahimi (74') MCA Sayoud (31' et 86'), Tariket (45'+1'), Belahouel (82') CRB
Expulsion : Sayoud (86')
MCA :
Chaâl, Hachoud, Brahimi, Mebarakou (Azzi 46'), Chafaï, Bendebka, El Mouadène, Ouertani (Benaldjia 46'), Derrardja (Nekkache 61'), Frioui, Djabou
Entraîneur : Casoni
CRB :
Merbah, Ziti, Nessakh, Bouchar, Khali, Tariket, Selmi (Bousseliou 5'), Aïboud, Gasmi (Belahouel 78'), Sayoud, Tabti (Hais 90')
Entraîneur : Amrani
Le derby algérois tant attendu entre le MAC et le CRB a tenu ses promesses en matière de suspense, mais le spectacle reste à désirer. Il faut avouer que les joueurs belouizdadis étaient beaucoup plus concentrés et appliqués et sont passés à côté d'une victoire bien méritée. Par contre, les Mouloudéens n'arrivent pas encore à se relever la tête et peinent à retrouver leur bonne dynamique. En somme, les camarades de Bendebka ont gagné un précieux point, tandis que ceux du Chabab ont laissé filer deux

Jeu brouillant
Une terrible pression a régné au stade Omar-Hamadi depuis la première heure de la journée. Une pression transférée théoriquement sur la pelouse dès le coup d'envoi. Une donne qui a fait perdre au derby sa saveur technique, puisque le jeu était entièrement brouillant. Aucun fond de jeu des deux équipes, même si le CRB a été plus organisé que le MCA. Passes longues de part et d'autres et le jeu s'est focalisé au milieu sans la moindre organisation. Il faut dire que l'entame du derby a été prévisible, après tout ce qui a suivi le duel.
Sayoud trop égoïste
Les coéquipiers de Djabou n'ont pas réussi à entrer dans le match et étaient déséquilibrés à l'approche de la zone belzouidadie. Par ailleurs, les joueurs du Chabab sont bien regroupés mais sans subir le poids de la rencontre. Ils ont opéré quelques assauts et sont passés à deux doigts de l'ouverture du score. A la 23', Sayoud mène un contre et s'infiltre dans la surface de réparation, mais il croise trop son tir. Il faut dire que le meneur de jeu belouizdadi était égoïste, car il pouvait aisément servir l'un de ses deux coéquipiers, Tabti et Gasmi, qui étaient en face de la cage. Un geste individualiste qui a privé le CRB du 1 à 0.
Mebarakou trompe son keeper
Le numéro 10 du CRB revient à la charge à la 35' et enclenche un nouveau raid. Il sert Gasmi à l'entrée de la surface de réparation qui frappe instantanément, mais Chafaï intervient sur la ligne et Mebarakou rate son dégagement en butant sur son gardien Chaâl et offrir l'avantage aux visiteurs. Un but qui a abattu l'ancien défenseur béjaoui qui ne croit pas son action, un but gag…
Bousseliou n'a pas cru !
Le premier but du Chabab a mis le Doyen en ébullition en déséquilibrant complètement les protégés de Casoni. D'ailleurs, les joueurs belouizdadis ont bien pris les choses en mains en maîtrisant ainsi les débats. Comptant sur la vitesse de ses attaquants, le CRB va mettre le feu dans la zone mouloudéenne. A la 41', Bousseliou bien servi en pleine course, se retrouve en position idoine pour aggraver la marque mais loupe entièrement le cadre. Il faut dire que le joueur, qui a donné un nouveau sang à l'équipe depuis sa rentrée en jeu à la 5', n'a pas été bien appliqué, sans même croire qu'il s'est bel et bien présenté seul face à Chaâl. Les Rouge et Blanc se sont procuré une excellente occasion de scorer par l'intermédiaire de Gasmi, mais ce dernier peine au finish, 45'+2'.
Jeu monotone
De retour des vestiaires, nous avons assisté au même scénario de l'entame de la rencontre avec un jeu brouillant et sans conviction, notamment de la part des joueurs du MCA. Crispés, les camarades de Derrardja étaient perdus sur le terrain en ne parvenant pas à imposer leur jeu.
Aïe, Chaâl commis une bourde !
Ce jeu des Mouloudéens s'est répercuté sur leur gardien, Farid Chaâl. Ce dernier va, à son tour, commettre une grosse erreur de relance et offre le ballon sur plateau à Sayoud. Ce dernier rate son contrôle en permettant à Chaâl de se ressaisir et dégager le cuir en catastrophe. Sayoud refuse ainsi le cadeau du keeper mouloudéen et laisse filer un second but tout fait à son équipe.
Khali redonne espoir au MCA
Alors qu'on s'attendait à un second but des visiteurs, les coéquipiers de Bendebka vont se relancer dans le derby. Sur une longue passe en profondeur, Hachoud contrôle de la poitrine et s'infiltre dans la surface de réparation, et d'un centre-tir oblige Khali de mettre le cuir au fond des filets, 78'. Un auto-goal qui redonne confiance et espoir à l'équipe locale.
Sayoud coupe la joie des Mouloudéens
Les Vert et Rouge n'ont pas eu suffisamment de temps pour savourer leur égalisation. Ainsi, leur joie a été de très courte durée, puisqu'une minute plus tard, les Belouizdadis vont réussir à secouer les filets de Chaâl pour la deuxième fois. Profitant d'une bourde monumentale de Chafaï, Sayoud se retrouve seul et s'infiltre dans la surface de vérité et d'un bolide laisse Chaâl pontois, en aggravant la marque.
Nekkache offre le nul au Mouloudia
Quelques minutes après le second but de la partie, Amir Sayoud voit rouge et laisse son équipe amoindrie. Une donne saisit par les protégés de Casoni pour mettre plus de pression sur le camp belouizdadi. Ils ont pris d'assaut le périmètre du Chabab durant le reste de la rencontre. A la 81', Djabou sert idéalement Nekkache mais ce dernier bute sur Nessakh et voit son tir dévié au corner. A la fin de la partie, les Mouloudénes ont été récompensés au cours du temps additionnel de la partie. A la 90'+2', Benaldjia récupère le ballon de la ligne médiane et passe pour Djabou. Ce dernier sert Nekkache derrière le dos des défenseurs du CRB et avec la complicité de Merbah, il parvient à égaliser et offrir le point du nul au MCA.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.