L'opposition dénonce l'immixtion de l'armée dans la politique    "Il faut commencer par juger les véritables criminels"    La justice se rappelle Chakib Khelil    Les frères Kouninef sous mandat de dépôt    "Il faut le protéger ainsi que tous les innocents"    L'Union africaine appelle à un cessez-le-feu "immédiat"    ESS : le match de la saison    Le Chabab passe en finale    La JSK appelle à une marche de soutien à Issad Rebrab    Trois nouvelles plages proposées à l'ouverture    L'exécutif planche sur la saison estivale    Recul du taux d'analphabétisme    Les travers de la société tournés en dérision    Benhadid : «La solution est politique»    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Van de Beek, ça coûte cher    Renato Sanches veut vraiment partir    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Championnat d'Afrique de lutte : Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Comment l'URSS a construit un "tueur de sous-marins"    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    Le prix du baril pourrait flamber    Le temps des décomptes    Comment sécuriser nos musées!    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    "Laissez la justice faire son travail"    Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ASO : Francis Ambane, première recrue de l'ASO
Publié dans Le Buteur le 15 - 07 - 2011

Ambane : «Pour une grande saison sous les couleurs du champion.»
Le président Medouar, qui se trouve toujours à Alger, a profité de son séjour dans la capitale pour essayer de finaliser avec les joueurs qu'il avait préalablement ciblés. Ainsi, il a convaincu le Camrounais Francis Ambane, ex- joueur de l'Entente de Sétif, à porter le maillot du champion d'Algérie en titre. Le joueur s'est présenté hier matin au siège du club où l'attendait le secrétaire de l'équipe, avec tous les documents nécessaires pour la signature du contrat à laquelle le Camerounais a tôt fait de satisfaire en optant pour l'ASO pour une durée de deux ans. Ambane est ainsi officiellement la première recrue de Medouar qui a précisé qu'il ne ramènerait pas plus de quatre ou cinq nouveaux joueurs cette saison.
Il a passé les examens médicaux
Après avoir paraphé son contrat, le Camerounais Francis Ambane s'est dirigé vers le clinique où se trouvait le staff médical du club qui lui a fait passer la visite médicale afin de compléter son dossier pour le qualifier au sein de l'équipe. Le joueur a quitté par la suite Chlef pour retourner passer quelques jours chez lui au Cameroun avant de revenir dans deux semaines pour prendre part à la préparation d'intersaison.
Sa fiche technique
Nom : Ambane Moubourou Idriss Francis
Pays : Cameroun
Age : 26 ans
Né le : 8/11/1984 à Yaoundé
Poste : milieu offensif
Taille : 1,82 cm
Poids : 76 kg
Carrière
2008-2011 : ES Sétif (D1)
2007-2008 : Union Douala (D1, Cam.)
2006-2007 : Impôts FC (D1, Cam.)
2003-2004 : Lokeren (D1, Bel.)
2002-2003 : Canon Yaoundé (D1, Cam.)
--------------------------------------------------------
Ambane : «Pour une grande saison sous les couleurs du champion»
Personne ne s'attendait à vous voir atterrir à Chlef…
C'est vrai, tout s'est passé très vite, et il faut dire aussi que les négociations sont restées secrètes jusqu'à leur aboutissement. Je dois aussi reconnaître que l'offre était intéressante autant que j'ai pu être rassuré par le discours du président Medouar qui a su me convaincre et voilà. Et puis c'est toujours un honneur de porter les couleurs du club qui vient de remporter le championnat ce qui fait que je dois à présent me montrer à la hauteur de cet intérêt et ne pas décevoir les Chélifiens.
Pourtant il était dans vos intentions de retourner au Cameroun croyait-on savoir, non ?
C'est vrai, j'avais pensé à cette perspective à la fin de la fin de la saison écoulée, surtout que j'avais eu plusieurs offres de clubs là-bas mais il y a eu cette proposition de l'ASO qui m'a fait changer d'avis. Etant de nature ambitieux, je ne pouvais rester insensible à cette option de rallier les rangs du club champion d'Algérie qui m'offre aussi la chance de participer au challenge de la Ligue des champions qui est une compétition que tout joueur aimerait disputer.
Donc la Champions League a pesé dans votre choix ?
Comme je viens de vous le dire, chaque joueur espère participer à cette prestigieuse compétition qui réunit les meilleurs clubs du continents, mais ce n'est pas seulement ça, car il y a plusieurs autre raisons qui m'ont poussé à venir d'autant que beaucoup de joueurs en Algérie m'ont conseillé l'ASO où il y a une grande stabilité à tous les niveaux. De plus, l'équipe ambitionne de toujours jouer encore les premiers rôles conformément à son nouveau statut et ça m'a beaucoup motivé pour venir.
Vous avez signé pour combien de temps ?
J'ai signé un contrat de deux saisons avec l'ASO. J'ai trouvé que c'était une période suffisante pour réussir quelques chose avec ce club surtout que le président Medouar lui aussi a beaucoup insisté pour me voir signer pour plus d'une saison et comme il a su se montrer convaincant, alors je n'y ai vu aucun inconvénient à m'engager pour cette période au cours de laquelle j'espère bien donner satisfaction.
Vous allez faire partie d'un groupe qui renferme de grands noms, n'avez- vous pas peur de la concurrence ?
Absolument pas ! J'ai joué au sein de grands clubs où la concurrence a toujours battu son plein et j'ai, à chaque fois, su tirer mon épingle du jeu pour gagner ma place dans l'équipe type. De toute façon, je ne vous cache pas que ce paramètre va m'être très utile pour me pousser à me donner à fond afin de revenir à mon meilleur niveau et rebondir de plus belle en relançant ma carrière.
Quel message voudriez-vous éventuellement transmettre aux supporters chélifiens qui vous connaissent bien ?
Je leur dis que c'est un honneur pour moi de porter le maillot de l'ASO et je suis là pour leur donner un coup de main afin d'atteindre d'autres objectifs et gagner d'autres titres. Tout comme je compte sur eux pour m'aider à me fondre dans l'équipe et et je leur promets une grande saison.
--------------------------------------------------------------------
Djediat et Hadj Aïssa, «les 2 travaux de Medouar»
Le président Medouar garde toute son énergie pour le dernier round prévu pour le début de la semaine prochaine où il attendra avec impatience le retour au pays de Lamouri Djediat ainsi que celui de Lazhar Hadj Aïssa. Le boss chélifien aura à jouer serré pour convaincre les deux joueurs, l'un à rempiler et l'autre à opter pour l'ASO, sachant que tous les deux sont fortement sollicités par l'USMA dont le président Haddad est en train de se comporter en vrai nabab sur le marché des transferts où pour l'heure, et de l'avis de tous les observateurs, il a réalisé les meilleures affaires et rien ne dit qu'il en est à son dernier coup. En somme, du pain sur la «planche à billets» pour Medouar s'il ne veut pas voir s'envoler les deux oiseaux rares pour une cage dorée dans la maison des Rouge et Noir.
Ighil toujours indécis
Le président de l'ASO, Abdelkrim Medouar, est revenu hier matin à Chlef sans pouvoir avoir l'accord final de son entraîneur Ighil Meziane. Medouar, qui a rencontré le coach deux fois de suite à Alger, a tout fait pour avoir son accord mais Ighil reste toujours indécis concernant son avenir. Le boss chélifien, qui ne veut pas encore prendre de mesure concernant la barre technique, attendra jusqu'à samedi où normalement il devrait avoir une réponse définitive de la part de Ighil et ce ne sera qu'en fonction du «verdict» qu'il aura à aviser.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.