Azzedine Mihoubi nouveau SG du RND    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Un pétrolier algérien contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Un accueil triomphal aux champions d'Afrique    Savoir goûter à la vie    Equipe nationale: Une progression remarquable    Un mort et deux blessés sur le 4ème périphérique    Bouira: 49,99% le taux de réussite au baccalauréat    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Le festival de la chanson oranaise revient    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Initiative du Forum de la Société civile : Un panel pour piloter un dialogue national    Coïncidant avec la finale de la CAN : Les marches populaires dans une ambiance de stade    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    CAN-2019: En fête, l'Algérie championne d'Afrique 29 ans après    Distinction : L'Algérien Bennacer élu meilleur joueur du tournoi    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Alger: 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    Hadj Ghermoul libéré    Quatre narcotrafiquants arrétés    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    L'onction qui trahit la manœuvre ?    Pas de représentant algérien à la CAF    Arrestation des voleurs de portables en série    Abdelkader Zoukh placé sous contrôle judiciaire    Téhéran évoque des "accusations délirantes"    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    sortir ...sortir ...sortir ...    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Un navet en salade    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCO 1 - USMA 1 : L'USMA et le MCO perdent de précieux points
Publié dans Le Buteur le 18 - 03 - 2012


Savoy : «Satisfait, mais des regrets».
Ighil : «On a perdu deux points».
Stade : Ahmed-Zabana, Oran
Affluence : Huis clos
Arbitres : Achouri, Amri, Ziet
Avertissements : Bourzama (23'), Aouedj (45'), Hichem-Cherif (60'), Dagolou (67'), Harizi (72') (MCO). Ouznadji (78') (USMA)
Buts : Bourzama (14') (MCO). Daham (33') (USMA)
MCO : Fellah, Bourzama (Boussaâda 61'), Kechout, Zidane, Sebbah, Bouterbiat, Dagolou, Aouedj, El Behari, Bellaïli (Harizi 60'), Hichem-Cherif (Bentiba 75')
Entraîneur : Savoy
USMA : Zemmamouche, Khoualed, Yekhlef, Laïfaoui, Chafaï, Lemmouchia, Bouchema, Feham, Djediat (Ouznadji 70'), Daham (Benaldjia 79'), Ferhat (Meklouche 90')
Entraîneur : Ighil
Ils avaient tous les deux besoin des trois points mais, en fin de compte, aucune des deux équipes n'a réussi à les empocher puisque c'est sur un score nul de un but partout que le match ayant mis aux prises, hier dans l'après-midi, le MCO avec l'USMA, s'est terminé. Un résultat qui ne fait pas les affaires des deux clubs. Luttant pour le maintien, le club phare de la ville d'El Bahia a laissé filer une occasion en or pour renforcer ses chances de rester dans la cour des grands. Les visiteurs, eux, avaient pour objectif de rester tout près du leader qui compte désormais cinq et non pas trois points d'avance après la belle victoire décrochée à El Eulma face à l'équipe locale.
Bourzama donne l'avantage aux siens, Daham égalise
Lors de cette rencontre, il ne nous pas fallu patienter plus d'un quart d'heure pour voir arriver le premier but de la partie. Un but signé Bourzama d'un tir croisé suite à une une-deux avec Bellaïli. Ce but a contraint les Rouge et Noir de redoubler d'efforts, et c'est ce qui leur a permis de revenir au score à la 33'. Auteur d'un bon débordement, Ferhat a adressé un bon centre repris par Daham. Seul au point de penalty, il a remis les pendules à l'heure d'une tête plongeante. Le même joueur, d'une talonnade, a failli doubler la mise, trois minutes après. A la 38', El Bahari a vu son coup de tête repoussé par le poteau de Zemma. Ce fut tout lors de la première période.
La transversale prive Daham du doublé
En seconde période, les deux formations ont continué à chercher la faille, mais sans succès. Lors de cette mi-temps, Daham aurait doublé la mise et offrir les trois points à son équipe si son tir des 20 mètres n'avait pas été repoussé par la transversale, ce fut à la 65'. Les locaux, eux aussi, auraient pu faire pencher la balance en leur faveur, mais Dagolou a vu son ballon repoussé par le gardien de but des Rouge et Noir du bout des doigts. Toujours menacés par la relégation, les Oranais ont du pain sur la planche, idem pour les Usmistes s'ils veulent rattraper le retard qu'ils accusent par rapport au leader, l'ESS.
---------------
Savoy : «Satisfait, mais des regrets»
«Je suis satisfait de ce que j'ai vu, mais il y a quand même des regrets. Je pense que nous aurions pu faire mieux. Nous avions bien débuté notre match. Nous avions ouvert le score, mais après une demi-heure de jeu, nous avons flanché. Physiquement, nous avions eu du mal à tenir le coup. C'est clair que nous avons beaucoup de travail à faire.»
Ighil : «On a perdu deux points»
«Nous n'avons pas bien débuté notre match. Ce qui nous a coûté cher, puisque nous avions encaissé un but. Ensuite, nous avons remonté la pente, et c'est ce qui nous a permis de revenir au score. C'est mon premier match à l'extérieur, nous avons pris un point, mais nous en avons perdu deux.»
Agbo contraint de suivre le match de la tribune d'honneur
Contrairement au premier responsable de la barre technique, Savoy en l'occurrence, son adjoint, n'a pas pu assister au match MCO-USMA à partir du banc de touche. Sa licence n'étant pas prête, Hanf Agbo a été obligé de suivre les débats à partir de la tribune d'honneur. Le technicien camerounais devra toutefois avoir le fameux sésame dès les prochains jours, ce qui lui permettra d'être présent sur la main courante.
---------------
Le bus du MCO saccagé
Mécontents après l'énième faux pas concédé par leur équipe à domicile, les supporters du MCO n'ont pas hésité à monter au créneau après la fin de la partie. Présents en grand nombre devant le stade, ils se sont pris aux joueurs. En colère, ils ont même saccagé le bus. Plusieurs vitres ont volé en éclats. Les coéquipiers de Fellah, terrifiés, n'ont rien pu faire que de se cacher.
Kalaïdji touché
Durant le caillassage du bus, un dirigeant a été touché par les éclats de verre. Il s'agit de Kalaïdji. Même s'il n'a rien de grave, le dirigeant a été quand même déçu par ce qu'il venait de voir et de vivre.
Des émeutes à El Hamri
Dans une atmosphère électrique, des émeutes ont éclaté dans les quartiers d'El Hamri entre les forces de l'ordre et quelques supporters en colère. Les affrontements ont duré plusieurs minutes avant que le calme revienne.
---------------
Meftah bientôt de retour
Mohamed Rabie Meftah, lui aussi, serait sur la bonne voie pour effectuer son retour parmi le groupe. L'arrière latéral droit des Rouge et Noir, qui s'est blessé à la cheville gauche contre la JSD en coupe d'Algérie, a même recommencé à effectuer quelques petites foulées, il y a quelques jours, et c'est un signe de bon augure.
N'gal passera des tests médicaux aujourd'hui
Souffrant d'une blessure à la cuisse, Serge Charles N'gal, l'attaquant camerounais de l'USMA, devra passer aujourd'hui de nouveaux tests médicaux pour voir si son état de santé s'est amélioré. La seule recrue hivernale des Rouge et Noir, qui a contracté cette élongation lors de la rencontre face au WAT, s'en est tiré avec trois semaines de repos. Si tout se passe comme prévu, il devra être bientôt rétabli.
---------------
Daham échappe au lynchage
Noureddine Daham, et pour son retour à Oran, ne s'attendait sûrement pas à vivre un tel après-midi. En effet, auteur d'une belle prestation avec notamment l'unique but de son équipe à la clé, l'avant-centre des Rouge et Noir a eu du mal à quitter le stade après le coup de sifflet final pour la simple raison qu'il a été pris à partie par les joueurs du MCO ainsi par quelques supporters présents en dehors du stade. Furieux, ces derniers ont essayé d'atteindre le joueur formé à l'ASMO, le club rival. C'est donc avec beaucoup de difficultés que l'ex-international a quitté le stade Ahmed-Zabana.
Il s'est accroché avec plusieurs joueurs
Buteur face au club de sa ville natale, tout a commencé après la fin de la partie. En effet, alors que les joueurs étaient en route pour regagner le vestiaire, Noureddine Daham a eu un accrochage avec des éléments de l'équipe adverse. Nous ne savons toujours pas ce qui s'est passé entre les deux côtés au juste, mais d'après nos informations, les joueurs du MCO n'ont pas apprécié que Daham se donne à fond et fait de son mieux pour aider son équipe à s'imposer, lui qui est né et qui a grandi à El Bahia. Une ville dont les habitants respirent le foot et adorent le MCO.
Il a marqué son cinquième but
Profitant de l'absence de Hamiti et N'gal, Daham a débuté le match d'hier dans le onze de départ. Un retour réussi puisqu'il a marqué son cinquième but depuis le début de la saison à la demi-heure de jeu. Un but qui fera certainement beaucoup de bien à l'ancien Mouloudéen relégué sur le banc de touche depuis plusieurs semaines.
«Je ne suis pas un tricheur»
Ciblé par les joueurs du MCO après le coup de sifflet final, Noureddine Daham est revenu sur l'après-midi qu'il a passée à Oran. «Je suis un Oranais et je sais que le MCO est en train de traverser une période difficile mais il faut savoir que je suis un professionnel. Je ne suis pas un tricheur. Je ne mange pas de ce pain. J'ai des devoirs et des obligations. J'ai un contrat que je dois honorer donc je ne vois pas pourquoi on a voulu s'en prendre à moi. Après tout, ce n'est pas ma faute si le club vit une telle situation» a-t-il dit.
---------------
Khoualed comme arrière droit
Auteur d'une piètre prestation face à la JSK, Abdoulaye Maïga a payé cash les frais de sa production lors du match de coupe. L'international malien, et pour le match contre le MCO, a été laissé sur le banc de touche après que le premier responsable de la barre technique lui a préféré Khoualed. Le défenseur central des Rouge et Noir a donc évolué sur le côté droit remplaçant ainsi Meftah, toujours en convalescence. Le natif de Biskra, et même s'il a avoué à maintes reprises son refus d'occuper ce poste, s'est montré compréhensif en acceptant de l'occuper en attendant le retour de son
coéquipier.
Laïfaoui de retour dans l'axe
Le positionnement de Khoualed sur le côté droit de la défense a libéré une place dans l'axe. Une place qui a été occupée en toute logique par Abdelkader Laïfaoui. Auteur du but victorieux face à la JSK, ce dernier a retrouvé en cette occasion sa place dans le onze de départ, lui qui avait été laissé sur le banc de touche pour la première fois depuis le début de la saison le week-end passé. C'est donc avec Farouk Chafaï que le transfuge de l'Entente a composé la charnière arrière des Algérois.
Bouchema retrouve sa place
Laïfaoui et Daham n'ont pas été les seuls à retrouver leur place dans le onze de depart hier, puisque Nacim Bouchema a, lui aussi, été titularisé à l'occasion de ce match contre le MCO pour le compte de la vingt deuxième journée de la Ligue 1. Le milieu de terrain défensif de l'USMA avait, pour rappel, perdu sa place face au WAT. Contre la JSK, il a fait son entrée lors des prolongations disputant les dix dernières minutes seulement de ladite confrontation.
Le huis clos respecté
Après avoir étudié le rapport de l'arbitre, les membres de la commission de discipline avaient infligé une sanction d'un match à huis clos pour le MCO à cause des incidents qui se sont produits en marge du derby face au WAT. Il a accueilli donc le club de Soustara dans un stade vide lors d'une rencontre pour le compte de la vingt-deuxième journée de la Ligue 1. Le huis clos respecté, c'est dans de bonnes conditions que ladite confrontation s'est déroulée.
Une dizaine de supporters ont suivi le match d'un immeuble
Même si leur équipe était obligée d'affronter l'USMA à huis clos, certains supporters ont fait de leur mieux pour ne pas rater ce match. Après qu'ils ont creusé la tête un petit peu, ces supporters-là, qui étaient une dizaine, n'ont pas trouvé mieux qu'un immeuble qui se situe à côté du stade pour suivre les débats. C'est donc sur le toit et les balcons qu'ils ont suivi avec un grand intérêt cette confrontation. Une manière de montrer et d'apporter leur soutien aux joueurs.
U-21 : MCO 0 - USMA 5
C'est sur le score de cinq buts à zéro que les espoirs de l'USMA ont battu leurs homologues oranais hier dans la matinée. Les coéquipiers de Karim Baïteche continuent d'enchaîner les bons résultats. Candidats sérieux pour le titre, les protégés du duo Bourzag-Zeghdoud semblent donc décidés de décrocher au moins un titre en fin de saison, eux qui sont toujours en course en Coupe d'Algérie.
---------------
Djebbari annonce sa démission à Kalaïdji
Youcef Djebbari compte se retirer. C'est d'ailleurs ce qu'il a révélé à Kalaïdji, le DG de la SSPA, lui affirmant qu'il est démissionnaire. Le premier responsable du club, qui en aurait assez de la grosse pression qu'il subit à cause de la situation du club, a pris cette décision de claquer la porte une fois pour toutes. Reste à savoir à présent s'il ira au bout de sa decision ou s'il va changer d'avis. Attendons pour voir, surtout qu'il a eu une longue nuit durant laquelle il aura sûrement à penserpar deux fois avant de se décider.
Tout se fera aujourd'hui lors de la réunion des actionnaires
Ayant provoqué une réunion des actionnaires pour aujourd'hui, c'est lors de cette réunion que le premier responsable du club devra annoncer sa décision de quitter son poste. Reste à savoir comment cette information sera accueillie par les responsables et les amoureux du club. Djabbari, et d'après nos sources, restera toujours au club mais comme simple actionnaire et président du CSA.
Il a refusé de serrer la main à Daham
Déçu par le résultat final du match, Youcef Djebbari n'a pas voulu serrer la main de Noureddine Daham, ce qui n'a fait que compliquer la situation, surtout que l'ambiance était électrique après le coup de sifflet final.
---------------
Feddal : «Je n'ai pas voulu cacher ma blessure et prendre la place d'un autre»
L'attaquant des Rouge et Blanc, qui était pourtant en forme durant la semaine, a ressenti des douleurs au genou qui l'ont privé du match d'hier face à l'USMA. C'est avec un pincement au cœur qu'il a dû annoncer la mauvaise nouvelle au staff technique à la veille du match.
Que s'est-il passé pour vous ?
Je me suis préparé avec l'intention de jouer ce match car, comme vous le savez, l'entraîneur m'a fait appel. En tout début de semaine, j'ai ressenti des douleurs mais ce n'était pas très gênant. J'en ai informé le soigneur de l'équipe. Lui aussi m'a rassuré mais, à la veille du match, les douleurs se sont intensifiées. J'avais le choix entre cacher cette blessure et rester parmi les 18 ou annoncer ce fait au staff technique. Je pense avoir pris la sage décision de ne pas prendre part à ce match.
Pourquoi avoir attendu la dernière minute pour annoncer cette nouvelle ?
Ecoutez, jusqu'à jeudi, j'étais prêt à jouer ce match. Je n'avais pas de douleurs susceptibles de me priver de match mais, vendredi passé, cette douleur a persisté pendant tout l'entraînement. Je ne suis pas un tricheur pour prendre la place d'un autre élément. J'aurais pu rester dans les 18 et révéler cette blessure le jour du match mais j'ai préféré que le coach prenne ses dispositions à temps.
Des mauvaises langues pensent que vous n'avez pas supporté la pression du match...
C'est du n'importe quoi. J'ai supporté la pression du début de saison et j'ai pu même marquer des buts. Je n'ai peur ni de la pression ni des matches chocs. Je viens d'un championnat où les défenseurs font des tacles sans pitié. Le fait de jouer des matches face à des équipes qui pratiquent un joli football comme l'USMA m'arrange beaucoup.
On dit que le coach comptait sur vous pour ce match en tant que joker…
J'avais l'impression que le coach voulait vraiment me donner ma chance au cours de ce match. C'est avec beaucoup d'amertume que j'ai dû annoncer la nouvelle au staff technique car j'aurais tant aimé jouer ce match et prouver de quoi je suis capable. Mais, que voulez-vous que je fasse… Cette blessure tombe mal mais je dois penser à me soigner et reprendre le plus rapidement possible.
---------------
Vers la création de l'amicale des Hamraoua
Apparemment, l'intervention de l'ancien joueur et entraîneur du Mouloudia, Omar Belatoui, à Chourouk TV n'a pas laissé indifférents les Hamraoua dont certains proches ont projeté dans les prochains jours la création d'une amicale. Le but est de faire connaître l'histoire du club et d'apporter leur contribution à une sortie de crise des Rouge et Blanc du quartier aux 300 martyrs et 200 disparus de la Révolution algérienne. On compte en effet y réunir les joueurs de toutes les catégories, les dirigeants, les supporters et même les sympathisants, toutes tendances confondues. Ils ont prévu de rencontrer le comité des sages, connu sous le sobriquet de S'hab Hassira, et les dirigeants actuels du Mouloudia amateur, pour faire connaître leurs objectifs. A noter que l'Association des anciens joueurs du Mouloudia, créée il y a plus de dix ans, est en hibernation.
---------------
La lutte pour le titre sera acharnée
A huit journées de la fin de l'actuel exercice, rien n'est encore joué du fait que la lutte pour le titre ne cesse de s'intensifier, et de plus en plus. Bien parties pour mener le sprint final, trois équipes sont en pole position pour se battre jusqu'à la dernière minute afin de tenter de terminer à la première place synonyme de champion. Ces équipes-là ne sont autres que le trio ESS, ASO et USMA. Tous ayant pour but de finir dans la plus haute marche du classement, les gars de Sétif, Chlef et Soustara doivent s'attendre donc à ce que le printemps soit chaud cette année pour la simple raison que jusqu'au moment où nous mettons sous presse, aucune équipe ne semble avoir un avantage sur une autre. Il suffit d'ailleurs de jeter un coup d'œil sur les matchs qui leur restent à disputer pour confirmer que toutes les formations sont (ou presque) à chances égales, avec néanmoins une légère avance pour les Rouge et Noir.
L'ASO a des matchs explosifs à disputer à l'extérieur
A l'image de l'ESS, l'ASO Chlef a quatre sorties à négocier à l'extérieur et quatre autres à domicile. Le champion en titre, qui veut conserver son sacre pour la deuxième année de suite, doit défier le CRB chez lui, l'ASK, mais aussi le MCO lors d'un derby qui s'annonce déjà explosif vu son importance aux yeux des supporters des deux camps avant de se mesurer à la JSK à Tizi Ouzou et clore l'actuel exercice. Chez lui, et là aussi, le club chélifien recevra des gros calibres à l'image du WAT et l'USMA un concurrent direct à l'occasion de l'avant-dernière journée de Ligue 1.
L'USMA jouera cinq des huit matchs restants à Alger
La dernière équipe dont nous allons parler n'est autre que le club de Soustara. vice-champions d'automne, les Rouge et Noir ont un léger avantage par rapport à l'ESS et l'ASO. Ils joueront cinq de leurs prochains matchs à Alger, dont un contre l'ESS lors de la dernière journée. Disposant du meilleur effectif de Ligue 1, les Usmistes ont, eux aussi, des confrontations difficiles à négocier, à commencer par celle du week-end prochain à Constantine face au CSC. Ils auront ensuite un autre déplacement à faire, et c'est à Saïda qu'ils iront. En plus d'un autre à Chlef, les protégés de Ighil doivent gagner les derbys contre le MCA et le NAHD, pour espérer garder leurs chances intactes.
L'ESS ira à Batna, Tlemcen et Alger
Leader, l'ESS, et sur les huit matchs qu'il lui reste à disputer, jouera à l'extérieur à quatre reprises. Lors de ces quatre rencontres en dehors de ses bases, le club phare de la ville des Hauts-Plateaux n'a pas été gâté par le sort du moment qu'il affrontera deux équipes du haut du tableau, et c'est du WAT et de l'USMA qu'il s'agit ainsi que deux autres qui luttent pour leur survie, le CAB et le MCS en l'occurrence. Même à domicile, les Noir et Blanc auront de sérieux clients de la trempe du CRB, du CSC, du MCO et la JSK. Sur les huit matchs, les Sétifiens n'ont pas donc le droit à l'erreur vu que chaque point pourrait être d'une grande importance pour la course au titre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.