Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    Le FFS va-t-il se retirer du PAD ?    Kafkaien    Alerte aux pesticides périmés à Blad-Touahria    La nouvelle feuille de route    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Les vérités de Boukadoum    La Grande Khalouta !    Un recrutement en catimini    «Des dérogations seront accordées pour certaines activités»    Près de 20 000 personnes verbalisées pour non-respect du confinement    Le Syndicat des directeurs accuse la tutelle    Les nouveautés, en temps de pandémie    Hourof El Jenna, un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    La direction charge Sonatrach et le wali d'Alger    Les pro-démocratie ouvrent les primaires pour les législatives à Hong Kong    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Une voiture dans un sac à dos    Aveu d'échec    On vous le dit    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    ASO – ES FIRME : Saïdi, un dirigeant hors pair s'en va    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    Covid-19: L'Aïd de toutes les incertitudes    CS Constantine: Rachid Redjradj poussé vers la sortie    Brentford: Benrahma frappe de nouveau    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    Commerce: Rezig préside une réunion avec les cadres centraux    Boukadoum réaffirme le rejet par l'Algérie de toute ingérence étrangère en Libye    La liste de Hakim Belahcel à la tête de l'instance présidentielle    10 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE UN COUPLE : Vaste escroquerie immobilière à Oran    Kaïs Saïed met en garde contre un danger interne    Le barreau s'engage à défendre les droits de la victime    Le port de Skikda et les instructions d'Amar Ghoul    Nouvelle lune de miel entre Alger et Paris    "Tout geste unilatéral serait diplomatiquement malheureux"    Le général-major Omar Tlemsani, nouveau commandant de la 4e Région militaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Tiab convainc enfin Bellakhdar de rempiler
Publié dans Le Buteur le 07 - 06 - 2012


Ouali a récupéré sa lettre de libération hier
Comme mentionné dans notre édition d'hier, le latéral gauche de la JSMB, Amar Bellakhdar, qui n'a pas trouvé un terrain d'entente avec les dirigeants concernant son renouvellement à la JSMB lors des trois premiers jours des négociations, a rencontré, encore une fois, le manager général du club béjaoui, à savoir Rachid Redjradj, hier, au siège du club pour poursuivre les négociations entamées depuis samedi dernier. Pour rappel, Bellakhdar a exigé ses arriérés de la saison écoulée, avant de signer un nouveau contrat. Les responsables de la JSMB, à leur tête le président, ont pris ses exigences en considération, ce qui a d'ailleurs poussé le joueur à donner son accord définitif pour s'engager avec la JSMB pour les deux prochaines saisons.
Il percevra son dû à partir de la semaine prochaine
Par ailleurs, il faut dire aussi que même si Bellakhdar a déjà accepté de renouveler à la JSMB, il n'a toujours pas reçu son argent, mais les dirigeants, qui sont en train de bouger pour se préoccuper de réunir l'argent nécessaire, ont promis à l'enfant de Aïn H'djel de lui verser son dû à partir du début de la nouvelle semaine. D'après le joueur, le virement se fera aussi en deux parties. Bellakhdar devra percevoir une première tranche de ses arriérés la semaine prochaine et l'autre partie, quelques jours après.
La signature du contrat se fera juste après
Même s'il a tout réglé concernant son renouvellent avec la JSMB, Amar Bellakhdar n'a toujours pas signé son contrat de manière officielle. Il devra se déplacer, encore une fois, la semaine prochaine, juste après sa régularisation à Béjaïa, pour finaliser la transaction et signer un contrat de deux ans en faveur de la JSMB. Pour rappel, c'est la cinquième année pour ce joueur à la JSMB depuis son arrivée au club lors du mercato hivernal de la saison 2007-2008. C'était d'ailleurs la saison où la JSMB avait remporté la Coupe d'Algérie, pour la première fois dans l'histoire du club.
Malgré les offres du CSC et du CAB, le joueur a privilégié la stabilité
Bellakhdar a reçu deux offres très intéressantes du CSC et du CAB qui lui ont proposé un salaire plus avantageux par rapport à celui de la JSMB. Toutefois, le joueur nous a fait savoir qu'il n'était pas dans ses intentions de quitter la JSMB, privilégiant donc le challenge sportif. Bellakhdar, qui a passé cinq ans à la JSMB, semble très à l'aise dans son club, raison pour laquelle il a décliné toutes les offres des autres clubs.
«C'est bon, j'ai tout réglé avec les dirigeants»
Joint par nos soins, hier dans la soirée, Amar Bellakhdar a bel et bien confirmé l'accord trouvé avec les responsables de la JSMB. Il nous a fait savoir que tout est réglé pour le moment et que désormais, il ne reste que la signature qui se fera en principe dans les toutes prochaines heures : «Effectivement, j'ai rencontré le manager général, Rachid Redjradj, ce matin (hier matin, ndlr) et, après quelques minutes de négociations seulement, il m'a convaincu de renouveler à la JSMB. On a tout réglé et je peux vous dire qu'il ne reste que la signature qui devra se faire en principe incessamment.»
«La JSMB est ma seconde famille, je ne peux pas partir maintenant»
L'enfant de Aïn Hdjel dévoile les raisons qui l'ont poussé à accepter l'offre du président Tiab et de rester à la JSMB : «Franchement, je n'ai jamais songé à quitter la JSMB. Je suis bien dans ce club où j'ai passé pas moins de cinq années alors je pense que c'est prévisible aussi que j'y reste après tout ce temps là. C'est vraiment difficile pour moi de quitter le club. J'y ai passé de bons moments et je pense que je ne trouverai pas mieux que la JSMB que je considère comme ma seconde famille aussi.»
«Dans la vie, il n'y a pas que l'argent»
«J'avais donné ma parole au président il y a des semaines et n'ai pas voulu lui tourner le dos maintenant. L'argent n'est pas tout dans la vie. Donc je peux vous dire que mon renouvellement à la JSMB est une question de principe aussi. Je tiens à dire que j'ai reçu deux offres très intéressantes de la part de deux clubs qui m'ont proposé beaucoup plus que la JSMB mais je les ai déclinées pour rester à Béjaïa. Je pense que cela veut tout dire aussi.»
Yellemou a résilié son contrat hier
En plus du Camerounais qui a déjà résilié son contrat dans le courant de la semaine, l'autre attaquant africain, Erneste Grégoire Yellemou, a rencontré les dirigeants hier, en compagnie de son agent, Zine Driss en l'occurrence, qui a accepté de résilier son contrat. Toutefois, le joueur attend toujours l'octroi de ses arriérés pour signer de manière officielle sa résiliation. Le joueur a exigé l'intégralité de son argent des trois derniers mois. La direction lui a promis de lui verser son dû ce matin.
Heriat a négocié avec la JSMB
Hier après-midi, Hamza Heriat et son agent se sont déplacés à Béjaïa, pour négocier avec les dirigeants de la JSMB. Selon l'agent du joueur, la JSMB aurait fait une bonne proposition financière. On laisse entendre que les Bougiotes auraient proposé un salaire de 140 millions de centimes, tout comme l'ESS. Le CAB avait déjà négocié avec le joueur et proposé un salaire de 100 millions de centimes à Heriat.
Redjradj demain à Tlemcen pour finaliser avec Hadji
Le jeune milieu de terrain Hadj est courtisé par les gars de Yemma Gouraya. Il a même reçu une offre concrète de la part des dirigeants béjaouis qui cherchent à renforcer ce compartiment de leur équipe et qui ont jeté leur dévolu sur ce jeune talent qui a réalisé une très belle phase retour avec le MCA, après avoir été prêté par le WAT. Selon des échos de la maison JSMB, ce dernier s'est même mis d'accord sur tout avec la direction béjaouie et devrait bientôt rejoindre la capitale des Hammadites. Toutefois, étant toujours sous contrat avec le WAT, la direction béjaouie doit passer par celle de Tlemcen pour avoir sa libération. Pour en finir avec cette transaction, le manager général de la JSMB compte se rendre demain à Tlemcen pour poursuivre les négociations et finaliser avec la direction du WAT et le joueur.
«Tout se décidera ce vendredi»
Joint pas nos soins, hier dans la soirée, pour connaître la position du joueur quant à la proposition des Béjaouis, Hadji nous a fait la déclaration suivante : «Je confirme les négociations avec Béjaïa, mais je tiens à dire aussi que pour le moment, rien n'est encore fait. On a rendez-vous ce week-end avec les dirigeants et je peux vous dire que cette rencontre sera déterminante. Toutefois je jouerai pour le club qui rachètera mon contrat du moment que je suis toujours lié avec le WAT», a-t-il dit.
Première halte ce soir à Oran pour rencontrer Boumechra
Toutefois, avant de se rendre à Tlemcen demain dans la matinée, le manager général de la JSMB, Rachid Redjradj, qui entamera la virée vers l'Ouest du pays ce matin, devra se rendre d'abord à Oran pour rencontrer Salim Boumechra qui aurait tout conclu avec les dirigeants au téléphone. D'après nos informations, Boumechra devrait signer aujourd'hui ou demain dans la matinée son contrat en faveur de la JSMB.
Bachiri sera concerné par le renouvellement
En plus des joueurs cités, Rachid Redjradj aura rendez-vous demain dans la soirée avec l'axial béjaoui, Redouane Bachiri, pour négocier son éventuel renouvellement à la JSMB. Ce sera donc le dernier joueur parmi les cadres à négocier du moment que Zafour, Megatli et Bellakhdar l'ont déjà fait, en attendant Ouali, la semaine prochaine. Ce dernier devra aussi exiger ses arriérés avant de négocier son nouveau contrat avec les Vert et Rouge.
----------------------
Ouali a récupéré sa lettre de libération hier
Comme annoncé par nos soins, le milieu de terrain de la JSMB, Bilel Ouali, qui a été prêté par le PAC l'été dernier, a décidé de se charger lui-même de sa lettre de libération. Pour rappel, le joueur, qui a signé pour une saison à la JSMB, était lié avec son ancien club jusqu'au mois de juin de l'année prochaine. Ainsi, ce dernier, qui était très sollicité ces derniers temps, a préféré de négocier lui-même avec le président Zetchi, pour lui procurer sa lettre de libération afin qu'il puisse opter pour le club de son choix. En effet, le joueur, qui a déjà entamé les négociations depuis deux semaines maintenant, a rencontré le président du PAC, hier dans la matinée, lequel a décidé de signer la lettre de sortie de son joueur qui, selon nos informations, a déboursé une somme très importante pour obtenir enfin sa libération.
Il négociera la semaine prochaine avec la JSMB
Ayant récupéré ses papiers, hier, Ouali est, désormais, libre de tout engagement avec le PAC. Ainsi, le joueur pourrait opter pour le club de son choix. Dans ce même chapitre, on a appris que le président, qui veut aussi garder son joueur pour les deux prochaines saisons, ne veut pas perdre encore du temps et c'est pour cette raison qu'il a appelé le jouer, hier après-midi, pour lui demander de se déplacer à Béjaïa le plus tôt possible pour entamer les négociations avec le club béjaoui. Le joueur, qui donne la priorité à la JSMB, nous a fait savoir qu'il comptait, d'abord, faire un petit saut chez lui à M'sila, avant de rejoindre Béjaïa au début de la semaine prochaine, pour rencontrer le président Tiab.
Le MCA s'intéresse à lui mais le joueur préfère Béjaïa
En plus de l'USMA, qui a pris attache avec son manager récemment, le joueur nous a fait savoir qu'il a été contacté officiellement aussi par le Mouloudia d'Alger qui lui a demandé d'attendre quelques jours pour entamer les négociations. Ce dernier ne ferme pas la porte devant ces équipes mais il veut, d'abord, négocier avec la JSMB. Sitôt arrivé au club, Bilel Ouali a pu quand même s'imposer dans l'équipe de la JSMB. Le joueur n'a trouvé donc aucune difficulté pour s'adapter à son nouvel environnement. Contrairement à certains d'autres nouvelles recrues de la JSMB l'été dernier, Ouali reste parmi les bonnes affaires de la JSMB. Ce dernier souhaite vraiment trouver un arrangement avec le président Tiab puisqu'il veut poursuivre sa mission avec les Vert et Rouge et qu'il se sent très bien dans ce club.
«J'espère m'entendre avec Tiab»
Alors Bilel, on vient d'apprendre que vous avez tout réglé avec Zetchi concernant votre lettre libération. Le confirmez-vous ?
Effectivement, j'ai rencontré le président Kheïreddine Zetchi, ce matin (NDLR hier matin), pour poursuivre les négociations déjà entamées depuis quelques jours. En effet, on a trouvé un terrain d'entente et le président a accepté de me remettre ma lettre de libération moyennant une certaine somme d'argent.
Vous devez être très soulagé d'avoir récupéré votre libération, n'est-ce pas ?
Comme je viens de vous le dire, j'ai trop souffert ces derniers jours, et cette histoire de libération m'avait rendu fou furieux. Donc, avec ce dénouement, je ne peux qu'être soulagé et très heureux. Il faut dire aussi que je suis très content car je ne vous cache que je ne suis pas rentré chez moi depuis le dernier jour du championnat contre Saïda.
Peut-on connaître le montant que vous avez déboursé pour racheter votre contrat ?
Franchement, je ne veux pas évoquer ce sujet. L'essentiel pour moi est d'avoir récupéré mes papiers et c'est ce qui compte le plus. En tous les cas, je peux vous dire aussi que Zetchi m'a beaucoup aidé aussi dans cette affaire. Il m'a facilité la tâche et je le remercier, d'ailleurs. En tous les cas, le payement de ma lettre de libération se fera en deux tranches.
Et maintenant, comment comptez-vous procéder ?
Tout d'abord, je dois faire un petit saut chez moi pour voir ma famille, par la suite, j'entamerai les négociations avec les clubs qui veulent me recruter pour la saison prochaine. Toutefois, je tiens à vous dire aussi que je donne toujours la priorité à la JSMB. Donc, je compte négocier avec mon club, avant de voir ailleurs.
Justement, quand allez-vous vous rendre à Béjaïa pour négocier ?
Le président Tiab m'a déjà appelé et je l'ai rassuré pour ma lettre de libération. Ce dernier m'a demandé de me déplacer le plus vite possible à Béjaïa afin de finaliser la transaction. Moi aussi, je compte le faire ces jours-ci afin d'en finir avec cette affaire et aller me reposer tranquillement.
Avez-vous reçu des contacts ces derniers temps ?
Les contacts, j'en ai plein, toutefois, je pense que ce n'est pas la peine d'en parler maintenant, du fait que je n'ai pas encore négocié avec la JSMB. Je veux, d'abord, rencontrer le président Tiab et j'espère trouver un terrain d'entente dès le premier round des négociations pour signer à la JSMB. Je suis très à l'aise à Béjaïa et je veux y rester encore le plus longtemps possible.
------
Chaouch signera ce lundi
Comme mentionné déjà, le jeune gardien de but de Khemis El Khechna, Chahreddine Chaouch, qui a négocié récemment avec les dirigeants béjaouis, s'est déplacé encore une fois, hier, à Béjaïa en compagnie de Karim Brahim-Chaouch qui l'a proposé à la direction de Tiab pour régler les formalités de son contrat avec la JSMB. En effet, le gardien en question a remis à la direction son dossier pour qu'elle puisse lui préparer son contrat de trois ans qu'il devra signer ce lundi.
S. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.