Neutralité écornée    Alger: Trois militants du FFS arrêtés    Importation des véhicules en CKD: Une facture de près de 3 milliards de dollars    Pétrole: Entre optimisme et mise en garde    Trump prix Nobel de la paix et celui de la veulerie à Abe    Dites : «à bas Israël» et vous irez en prison    Football - Ligue 2: Une flopée de matches décisifs    MC Alger: Kaci-Saïd et Amrouch accusent les joueurs    Division nationale amateur - Est: Le MOC et le CRBOD en arbitres    Ali Mendjeli: Un bébé de 14 mois tué par le monoxyde de carbone    Lutte contre l'habitat précaire: Réception de plus de 3.500 nouveaux logements, fin 2019, à Misserghine    Ils seront installés le mois d'avril prochain pour la gestion des plages: Un administrateur et deux élus, dans chaque commune côtière    Le NAHD et l'USMAn s'imposent    La balle dans le camp des actionnaires    L'Histoire des peuples ne se falsifie pas    Session de formation au profit d'officiers de la police mauritanienne    Ligue des champions    Ouyahia appelle à la mobilisation pour la réélection du Président Bouteflika    Sonelgaz parvient à réduire sa dette à 60 milliards de dinars    François Regis-Legrier : «La bataille d'Hajin était une défaite stratégique»    Partenariat dans les domaines des ports secs et des produits «halal»    L'ouverture à l'extérieur de l'université algérienne est inéluctable    Ce qui s'est réellement passé devant l'APC    Les tueurs d'un gardien de troupeau arrêtés    11e Festival national des arts et de la créativité    Le taux de raccordement en eau potable a atteint 99,37 %    Célébration du centenaire du défunt Farid Ali    Prochaine création d'un orchestre amazigh    Salon national de la photographie à Aïn Témouchent    Partenaire de la Fédération Algérienne d'Escrime : Ooredoo accompagne l'équipe nationale dans la Coupe du monde de Sabre féminin-junior    L'armée renouvelle son soutien au président maduro    Sommet tripartite sur la Syrie : "Nous nous rapprochons de plus en plus du règlement du conflit"    Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"    À Bechar : La problématique d'eau potable en voie de résolution    Réunion des partis de l'opposition    Deux suspects arrêtés    Amara Benyounes victime d'une "fake news"    Journée technique sur la modernisation des banques : Les financements bancaires devraient s'orienter davantage vers les PME    Afrique/Europe : Feghouli et Bennacer retenus dans le onze type africain de la semaine    Karl Lagerfeld tire sa révérence Virginie Viard succède au "Kaiser" chez Chanel    Rencontre Benghabrit-syndicats.. Une voie «sans issue»    Il dit pouvoir diriger des missiles en direction de l'Amérique.. Poutine met en garde Washington    Trafic de stupéfiants.. Plusieurs individus sous les verrous    Rachid Mokhtari publie La Guerre d'Algérie dans le roman français    L'Orchestre symphonique de la ville d'Oran donne son premier concert    L'éclipse    Les acquis enregistrés grâce à l'unité et la détermination du peuple sahraoui    Projection de "Maintenant, ils peuvent venir"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Bourekba a passé la visite médicale hier
Publié dans Le Buteur le 15 - 06 - 2012


Bahloul rassure : «Je signerai dimanche prochain»
Comme annoncé dans notre édition d'hier, l'ex-attaquant du CRB et de Najran (KSA), Bourekba, qui a signé un contrat de deux ans en faveur de la JSMB, a passé sa visite médicale hier dans la matinée. Même s'il a tout réglé la veille avec le président Tiab et le manager général du club, Rachid Redjradj, le joueur a été soumis quand même à des tests médicaux pour s'assurer de son état de santé, surtout que les dirigeants ne l'ont pas vu jouer depuis l'hiver dernier. La visite s'est déroulée comme souhaité. Ainsi, le joueur sera officiellement Béjaoui pour les deux prochaines saisons. Cela dit, le recrutement de l'ex-baroudeur du CRB a soulagé les fans qui voient déjà leur équipe, notamment le compartiment offensif, bien garni, se renforcer par un joueur d'envergure qui apportera sans aucun doute un plus à cette équipe béjaouie dès la saison prochaine.
Il portera le numéro 19
Le néo-attaquant de la JSMB portera le numéro 19 qu'il a choisi lui-même. Même si la direction lui a proposé celui qui était disponible après le départ de Boucherit qui a porté ce numéro durant les deux dernières saisons, Bourekba a insisté pour endosser le 19 qui lui portera chance. Ramzi, qui a laissé une très belle impression au Chabab avant de rejoindre le Najran, est appelé à faire oublier au public béjaoui les prouesses du buteur Ahmed Gasmi qui a rejoint l'USMA cet été.
----------------------------------
Bahloul rassure : «Je signerai dimanche prochain»
Beaucoup de rumeurs ont circulé ces derniers jours concernant le milieu de terrain Bahloul. Ce dernier, qui a tout réglé avec les Béjaouis, aurait négocié avec d'autres clubs, à l'image du CAB qui le voulait aussi. Ce qui a suscité beaucoup d'interrogations dans l'entourage béjaoui. Toutefois, le joueur affirme qu'il n'a jamais négocié avec un autre club et qu'il sera au début de la semaine prochaine à Béjaïa pour officialiser sa venue et parapher un contrat de deux ans. «Pour le moment, je suis chez moi, j'ai quelques affaires personnelles à régler, mais je tiens à vous dire qu'en principe je serai à Béjaïa ce dimanche, pour signer officiellement mon contrat en faveur de la JSMB», a déclaré l'ex-milieu de terrain du CSC.
Il devait signer avant-hier, mais il est resté au chevet de son père malade
Comme tout le monde le sait, Bahloul devait se déplacer avant-hier pour concrétiser avec la JSMB. Toutefois, le joueur nous a fait savoir qu'il lui était impossible de faire le déplacement à Béjaïa ce jour-là, car il est resté au chevet de son père très malade. Pour le moment, l'état de son père s'est beaucoup amélioré, ce qui permettra à Bahloul de rejoindre Béjaïa ce dimanche matin, pour en finir avec son transfert à la JSMB.
«J'ai donné ma parole au président Tiab, je ne peux pas lui tourner le dos»
«J'ai donné ma parole aux dirigeants de la JSMB et au président Tiab de signer à la JSMB. Je ne peux leur tourner le dos. Je ne peux faire une chose pareille. Je suis resté chez moi où je devais prendre soin de mon père, c'est tout. C'est la seule raison d'ailleurs qui m'a poussé à ne pas me déplacer à Béjaïa. Donc ce ne sera que partie remise. Si tout se passe comme prévu, je signerai ce dimanche et je serais officiellement béjaoui», a-t-il dit.
Ouali, las d'attendre, décide de partir
----------------------------------
Ouali, las d'attendre, décide de partir
Bilel Ouali, qui a n'a pas trouvé un accord avec les dirigeants de la JSMB, risque de ne pas jouer à la JSMB la saison prochaine. Même si la direction souhaite garder l'un de ses meilleurs éléments, cette dernière n'a pas pu satisfaire les exigences de l'ex-milieu de terrain qui aurait exigé une somme très élevée, afin de renouveler à la JSMB. Le concerné nous a fait savoir qu'il attendait ses arriérés pour négocier, mais en réalité il a déjà discuté de la saison prochaine sans arriver à trouver un arrangement avec la direction qui lui a proposé moins qu'il espérait. Pour rappel, Ouali s'est chargé personnellement de l'achat de sa lettre de libération et c'est pour cette raison qu'il a demandé un peu cher cet été.
Il a tout conclu hier avec les dirigeants du MCA
N'ayant pas trouvé un accord avec les responsables de la JSMB, Bilel Ouali, qui donnait la priorité pour son équipe, a décidé toutefois d'entamer les négociations avec les autres équipes, afin de trouver un club qui pourrait satisfaire ses exigences. Dans cette perspective, il s'est déplacé hier à Alger pour répondre aux contacts qu'il a reçus ces derniers. Ainsi, il a rencontré hier les dirigeants du MCA qui veulent le recruter pour la saison prochaine. D'après le joueur, il a tout conclu avec eux et devrait signer un contrat de deux ans, aujourd'hui, en faveur du Doyen.
«Je signe aujourd'hui au Mouloudia»
Comme il fallait s'y attendre, le milieu de terrain de la JSMB, Bilel Ouali, qui a entamé les négociations hier avec les dirigeants du Mouloudia, a déjà trouvé un accord avec eux. Le joueur nous a fait savoir qu'il signera aujourd'hui pour ce club qu'il a estimé à sa juste valeur : «Dommage, je n'ai pas trouvé un accord avec la JSMB, alors j'ai décidé d'entamer les négociations avec le Mouloudia. J'ai déjà trouvé un accord avec eux et, en principe, je parapherai mon contrat ce vendredi.»
«Apparemment, Redjradj a oublié que c'est moi qui ai acheté ma libération»
«Apparemment, Redjradj a la mémoire courte. Il a oublié que c'est avec mon propre argent que j'ai eu ma libération. C'est évident que je demande mes droits, non ? Mais je pense qu'il n'aime pas travailler dans la facilité. Il préfère aller payer une libération lui-même avec un montant très élevé pour s'offrir un autre joueur, alors que moi, j'étais libre ; il n'a pas voulu m'estimer à ma juste valeur.»
«Non, je n'ai pas été gourmand, mais je refuse de jouer gratuitement»
«Il a dit que je me suis montré très gourmand, ce n'est pas vrai. Si j'étais gourmand, j'aurais demandé à connaître son avis sur le cas de Hadji. Ils ont racheté son contrat à 600 millions et ils n'ont rien dit. Je n'ai pas demandé l'impossible. Je refuse de jouer gratuitement, j'ai beaucoup déboursé pour obtenir ma libération.»
«Je demande pardon aux supporters et je souhaite bonne chance à la JSMB»
«Malgré tout cela, je regrette la manière avec laquelle j'ai quitté la JSMB. Je voulais rester mais le destin en a voulu autrement. Ainsi, je tiens à demander pardon aux supporters de la JSMB qui m'ont beaucoup soutenu durant mon passage à la JSMB. Je tiens à leur dire aussi que tout cela me dépasse. Ce n'est pas ma faute. Ils ne veulent me garder, sinon ils auraient au moins fait le nécessaire. Je profite de cette occasion pour souhaiter bonne chance à la JSMB et un prompt rétablissement au président Tiab.»
---------------------------------
Redjradj : «Ouali s'est montré très gourmand»
Lors d'une discussion téléphonique qu'on a eue hier avec le manager général de la JSMB, Rachid Redjradj, qui se charge du recrutement cet été, ce dernier nous a fait savoir que la direction a déjà discuté avec Ouali mais le joueur s'est montré très gourmand : «Ecoutez, il ne s'agit pas de ses arriérés car on compte bien régulariser tout le monde. Ouali a exigé une somme très élevée qu'on ne peut, malheureusement, lui attribuer. Il s'est montré très gourmand, il faut que tout le monde le sache. On veut garder nos cadres, mais on ne veut pas faire de folies aussi.»
«Même Djabou n'a pas exigé une telle somme lorsqu'il jouait à Sétif»
«Peut-être que je vais vous étonner. C'est moi qui me suis chargé de le recrutement la saison dernière à l'ESS en concertation avec la direction technique, je peux vous assurer que le meilleur joueur de cette équipe, à savoir Djabou, n'a pas exigé la somme que nous a faite Ouali cet été. Ce n'est pas qu'on ne veuille pas garder ce jeune joueur, mais on ne peut malheureusement pas lui donner cette somme. Ce n'est pas en une seule saison qu'il va récupérer l'argent de sa lettre de libération.»
«C'était le même cas d'ailleurs avec Gasmi, Boulanseur et Bachiri»
«Je profite aussi de cette occasion pour expliquer certaines choses. Avant de se consacrer au recrutement et des nouvelles recrues, on a convoqué d'abord tous nos cadres pour leur proposer de renouveler chez nous. On a négocié avec tout le monde, mais il faut dire que certains joueurs, à l'image Gasmi, Boulanseur et Bachiri, ont exigé aussi des sommes très élevées. Pour notre part, on leur tous proposé des salaires fort respectables, mais ils les ont refusés.»
«A la JSMB, on estime un joueur à sa juste valeur»
«Je pense qu'actuellement en Algérie, il n'y a pas un joueur qui peut nous ramener le championnat tout seul, alors je ne vois pas pourquoi lui donner un salaire qu'il ne mérite pas. A la JSMB, c'est notre politique. On ne veut pas faire de folies, on estime chaque élément à sa juste valeur. En Algérie, tous les joueurs ont le même niveau, il ne faut jamais dramatiser. Alors ceux qui veulent partir, ils n'ont qu'à le faire, on leur trouvera des remplaçants.»
--------------------------------------------------
Le CRB veut chiper Neyati
En plus de Bahloul, le milieu offensif de l'O Médéa, Kacimo Neyati, qui a aussi tout conclu avec la JSMB, n'a toujours pas signé son contrat. C'est pratiquement le premier joueur qui a négocié avec le manager général il y a de cela trois semaines, mais il faut dire aussi que la direction de la JSMB n'a même pas pris la peine de l'appeler pour officialiser sa venue. Mis au parfum de sa situation, les dirigeants du CRB, qui s'intéressent aussi à ce jeune élément qui a réalisé une très belle saison avec l'OM, ont décidé de prendre attache avec lui. D'après nos informations, des dirigeants du Chabab se sont déplacés dans le courant de la semaine chez lui à Chlef pour essayer de le convaincre. Ces derniers lui ont même fait une offre sur place. Il faut dire que ce joueur a été plusieurs fois à l'origine des buts marqués par son coéquipier Sahraoui, qui lui a opté pour le CRB. Ainsi, le Chabab veut reconstruire ce duo au CRB la saison prochaine.
Le joueur préfère Béjaïa, mais...
D'un autre côté, Neyati veut vraiment jouer à la JSMB la saison prochaine. Malgré l'offre très intéressante du Chabab, le joueur n'a pas voulu trahir la parole donnée à la direction béjaouie. Au contraire, ce dernier leur a expliqué qu'il avait déjà donné son accord définitif aux Béjaouis et qu'il ne pouvait signer pour un autre club. L'attitude du joueur l'honore vraiment, mais il faut dire aussi que ce dernier ne va pas encore attendre longtemps, car il veut vraiment en finir avec cette affaire pour aller se reposer.
Il attend un coup de fil de Redjradj pour signer
Joint par nos soins, le joueur de l'OM nous a fait savoir que pour le moment, il n'attend qu'un coup de fil de la direction pour se déplacer à Béjaïa et signer son contrat. La direction ne l'a pas fait encore, mais d'après nos informations, les dirigeants comptent appeler Neyati. Pour rappel, le joueur n'a que 24 ans, il a inscrit sept buts avec l'OM la saison écoulée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.