Laraba défend son projet    Le sujet suscite peu d'intérêt    L'ANP élabore le plan de vigilance    Sans Zeghmati    Hausse attendue des prix des viandes blanches    Le parlement accorde la confiance aux ministres proposés    «L'Afrique doit rester unie pour réformer le Conseil de sécurité»    Deux communautés rivales signent des "accords de paix"    Report des candidatures aux postes de souveraineté en Libye    Zetchi recalé par la FIFA    "Je serai de retour dans une à deux semaines"    Ifticène jette l'éponge    Reprise dimanche après la fin du 2e regroupement    Inquiétante hausse de la cybercriminalité    Cap sur le renforcement de la couverture sécuritaire    Le personnel de la santé prêt pour l'opération    Le plasticien El-Bahi Belkheiri célèbre le berceau de l'humanité    Les rapports franco-algériens entre histoire et mémoire    Le rôle du poète au sein de sa cité    Hommage à cheikh Abdallah Guettaf    Création d'un prix littéraire au nom de la poétesse Oum Siham    Couleurs et douleurs, nouveau recueil de nouvelles de l'écrivain Boubakr Kadri    Walid Sadi candidat à la présidence a la FAF    Conservation foncière de Bab Azzoun : Une année pour la délivrance d'un négatif    Cité AADL 5000 logements (Réghaïa) : Insécurité et manque d'éclairage    Premier League : Défaite surprise de Man United face à la Lanterne rouge    Aouar dans le viseur de la Juventus pour cet été    Oran : L'association des opérateurs économiques tire la sonnette d'alarme    Milan AC : Bennacer de retour à l'entrainement    Sidi Chami, El-Ançor et Bir El-Djir: Près de 36 millions de dinars pour de nouvelles cantines scolaires    Ancien chargé de mission à la présidence: Laagab répond à ses détracteurs    Point de rupture ?    Les «zones d'ombre» sont-elles dans nos têtes ?    Pour booster la filière des agrumes à Misserghine: Vers l'exploitation des sources d'eau dans l'irrigation    Le génie du virus    Ils réclament le droit au logement et aux projets de développement: Les habitants de Tafraoui protestent    Ferdjioua: Le libraire Ferhat Kaoula n'est plus    Le professeur Laraba présente sa copie    Le RND propose des amendements substantiels    Reddition d'un terroriste et arrestation de 3 éléments de soutien    Fin du débrayage, reprise du travail le 31 janvier    6 décès et 262 nouveaux cas en 24 heures    Le FMI prévoit un baril à 50 dollars en 2021    Tinhinane Laceb retrouvée morte    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Pour «incitation à l'insurrection»: L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCA : Hachoud, c'est OK «Si je ne signe pas en Europe, je jouerai au Mouloudia»
Publié dans Le Buteur le 21 - 06 - 2012

"J'ai eu la visite de Ghrib, nous avons discuté de tous les points relatifs à mon transfert au Mouloudia, finalement nous avons trouvé un accord."
Convoité par plusieurs clubs, Abderrahmane Hachoud a finalement tranché sur sa future destination. Le joueur, qui a éliminé la piste du Club Africain, souhaite embrasser une carrière professionnelle en France. Toutefois, et s'il ne parvient pas à décrocher un contrat juteux en France, il portera de nouveau le maillot du MCA, comme il nous l'a affirmé hier : «J'ai eu la visite de Ghrib, nous avons discuté de tous les points relatifs à mon transfert au Mouloudia, finalement nous avons trouvé un accord. J'ai donné ma parole à Ghrib en lui affirmant que si je ne décroche pas un contrat en Europe, je signerai au MCA.» Le Mouloudia, qui voulait bénéficier de ses services, a eu raison de ne pas lâcher prise. En effet, Rafik Hadj Ahmed a discuté une nouvelle fois avec le frère de Hachoud qui est aussi son manager, usant d'un langage rassurant à plus d'un titre. Les contacts entre les deux parties n'ont jamais été rompus et les dirigeants mouloudéens n'ont jamais perdu l'espoir de convaincre le joueur d'endosser une nouvelle fois le maillot vert et rouge. Malgré le fait qu'on lui ait miroité de faramineux montants, Hachoud n'a voulu en aucun cas se précipiter. Certes, le club cher à Boulhabib a défié toutes les autres formations et le joueur entretient de bonnes relations avec le président constantinois, mais au Mouloudia, on est resté aussi confiant pour bénéficier de ses services, faisant de son recrutement une priorité. Hier, Omar Ghrib et Hadj Ahmed, qui ont rencontré le joueur, ont réussi à arracher son OK : «Abderahmane m'a donné sa parole en me déclarant qu'en Algérie, il ne jouera qu'au Mouloudia. En tous les cas, on s'est mis d'accord sur toutes les modalités concernant son transfert», nous a déclaré Ghrib. Maintenant, le joueur s'apprête à se rendre en France pour étudier les deux offres qui lui sont parvenues de la part du FC Nantes et de Nancy. Du côté mouloudéen, on a nourri de grands espoirs de l'avoir dans l'effectif de la saison prochaine, car cela fait trois années que le MCA est à la recherche d'un latéral droit de qualité, sans pour autant pouvoir trouver un élément qui a donné entière satisfaction, malgré le fait que pas moins de quatre éléments ont été recrutés par le MCA jouant à ce poste.
-----------------------------------
Un cahier des charges sera établi pour l'investissement au MCA
L'expérience vécue par la direction du MCA, depuis l'entame de la saison, avec Francesco Pellicano et Eddir Loungar, a poussé les pensionnaires de Chéraga à prendre la décision d'établir un cahier des charges que tout investisseur doit honorer pour prendre le Mouloudia. En effet, des experts en la matière, ainsi que des juristes seront sollicités pour établir le document en question. Dans un futur très proche, tout homme d'affaires ou groupe d'investisseurs qui émettra le vœu d'investir au MCA, devra se présenter à la villa de Chéraga pour retirer le document dont il devra satisfaire toutes les exigences.
Le projet sera étudié par une commission spécialisée
Avant même l'entame des négociations, chaque investisseur devra déposer son projet qui sera étudié par une commission spécialisée. Une fois que son dossier sera accepté, il passera donc à la table des négociations pour en débattre.
Une caution de bonne exécution sera exigée
Une fois que les négociations seront achevées, l'investisseur aura à verser chez le notaire une caution de bonne exécution qui représente une valeur financière minimale de 5% du montant financier global du projet. Les responsables du MCA ne veulent plus avoir affaire à des hommes d'affaires comme Pellicano ou Eddir Loungar qui ont fait perdre à l'équipe beaucoup de temps, et des investisseurs ont même renoncé à l'idée de racheter la SSPA/MCA ou bien une partie des actions.
Vers une nouvelle composante du CA
Outre l'établissement d'un cahier des charges et la mise en place d'une commission qui sera chargée de suivre toute demande d'investisseur, selon une source digne de foi, on laisse entendre que le conseil des associés songe à mettre en place un nouveau conseil d'administration, où la démission de certains membres sera entérinée, et il sera procédé à les remplacer par des membres compétents. Ainsi, on s'achemine vers une nouvelle restructuration du club très prochainement, car actuellement seul un nombre très restreint de dirigeants veille au fonctionnement du club, faisant face à de nombreux problèmes, au moment où d'autres membres qui ont souvent brillé par leur absence, se sont éclipsés durant ces moments difficiles.
--------------------------------
Hadj Nacer mènera l'initiative du MCA 2021
Hier les initiateurs du MCA 2021 ont publié un communiqué de presse à travers lequel ils expliquent les grandes lignes de leur démarche menée par l'ancien gouverneur de la Banque d'Algérie, en l'occurrence Abderahmane Hadj Nacer. Les initiateurs du projet MCA 2021 — des chefs d'entreprises proches du Mouloudia — proposent donc une autre démarche pour restructurer la SSPA/MCA et la bâtir sur des bases solides. Abderahmane Hadj Nacer veillera à ce que cette démarche soit acceptée, comprise et transparente, ouverte et fédérative, ouverte à tous les acteurs passés et présents de la longue histoire du club. Ce qu'on pouvait lire dans ce communiqué. Hadj Nacer contribuera dans les prochains jours, par son expertise des montages financiers, à proposer, en coordination avec toutes les parties impliquées une perspective nouvelle à la société qui gère le club professionnel. Il est à rappeler qu'une réunion allait regrouper aujourd'hui Abderahmane Hadj Nacer, Djamel Rachedi, Khaled Adnane et certains investisseurs, mais elle a été reportée du fait que Hadj Nacer était tenu par des obligation personnelles.
Ghrib : «La disparition de Lagoune est une grande perte pour le MCA»
«Je suis très affecté par le décès de âmi Ahmed Lagoune qui était pour nous un modèle de dirigeant dévoué pour son équipe. Sa disparition est une grande perte pour le Mouloudia, car il a beaucoup apporté au club, en se montrant toujours prêt à se sacrifier pour le MCA. On garde de lui le souvenir d'un grand dirigeant qu'on n'oubliera jamais.»
Il devait rencontrer Hachoud à son domicile
Hier en fin d'après-midi, Omar Ghrib devait se rendre en compagnie de Rafik Hadj Ahmed chez Hachoud pour discuter de son transfert. Ghrib ne perd pas espoir d'avoir le joueur dans son équipe, même s'il sait pertinemment que sa mission sera difficile
----------------------------------------
Kouadri et Sahraoui sur le calepin du Mouloudia
Il n'est, désormais, un secret pour personne que la direction mouloudéenne voudrait recruter une doublure pour Fawzi Chaouchi qui devrait poursuivre l'aventure avec le Doyen après des négociations infructueuses en Turquie. Ne négligeant aucune piste, la direction du Mouloudia reçoit quotidiennement les CV des joueurs qui veulent décrocher un contrat. Maâmar Kouadri, qui fut la doublure de Mohamed Ghalem à l'ASO, voudrait prendre une toute autre dimension au sein du club algérois. Ayant refusé de prolonger son contrat avec l'ASO, Kouadri est prêt à faire quelques concessions pour signer au Mouloudia. Le chevronné Salah Eddine Sahraoui, qui se produisait la saison passée au MSPB, est lui aussi libre de tout engagement. Le métier et l'expérience de Sahraoui pourraient convenir au Mouloudia qui poursuit son travail de prospection avant de jeter son dévolu sur celui qui sera la doublure de Chaouchi.
-----------------------------------------
La direction accepte de lui offrir un salaire de 12 000 euros
Après que la direction du MCA a trouvé un terrain d'entente avec Patrick Liewig en acceptant de lui offrir une mensualité de 12 000 euros, les dirigeants ont tout de même quelques détails à régler avec le technicien français pour officialiser son recrutement. Ce dernier qui se trouvait hier à Gafsa pour disputer un match de championnat avec son équipe, en l'occurrence le Club Africain devait être contacté hier par le MCA afin de se pencher sur la durée du contrat, le staff technique, ainsi que certaines clauses qu'il compte introduire.
Rafik Hadj Ahmed se charge des négociations
La direction du MCA a chargé Rafik Hadj Ahmed de mener les négociations avec le technicien français qu'il devait appeler hier en fin d'après-midi afin de mener une discussion à bâtons rompus. Ce dernier avait déjà discuté avec Patrick Liewig n'a pas manqué de montrer l'intérêt que lui porte le MCA, ce qui a rassuré à plus d'un titre le technicien français qui, à son tour, a émis le vœu de prendre en main le club le plus populaire en Algérie. Selon des sources dignes de foi, on laisse entendre que le manager de Patrick Liewig, en l'occurrence Zine Driss, a fait de son mieux pour aider le Mouloudia, lui qui a convaincu le technicien français de revoir ses exigences financières à la baisse et fixer la barre à 12 000 euros. Zine Driss tient aussi à faciliter la suite des négociations entre les deux parties en introduisant des clauses qui préservent les droits de Patrick Liewig et du Mouloudia à la fois, et ce pour un contrat qui s'étalera sur une année.
Il pourra venir samedi prochain à Alger
Selon une source digne de foi, si Rafik Hadj Ahmed trouve un terrain d'entente avec Patrick Liewig sur les grandes lignes du contrat, une invitation lui sera transmise dans les plus brefs délais afin qu'il soit présent à Alger dès ce samedi. Les quelques détails à régler seront abordés lors d'une réunion qui regroupera les dirigeants, le technicien français et son manager, et qui pourra aboutir à la signature du contrat. Il est à rappeler que Patrick Liewig est sous contrat jusqu'au 30 juin prochain et s'il conclut son transfert au MCA, il repartira chez lui en Tunisie pour préparer ses affaires et se préparer à entamer sa mission le 1er juillet avec le Mouloudia.
------------------------------------------
K. Kaci Saïd : « Je me suis entendu sur tout avec Ghrib pour être l'adjoint de Liewig »
Annoncé comme étant le nouvel entraîneur adjoint du Mouloudia. Kamel Kaci Saïd qui a porté par le passé les couleurs du Mouloudia, composera cette fois-ci le staff technique qui dirigera le Doyen. Une information confirmée par l'ex-attaquant du Zamalek. «On aurait aimé garder cette information secrète jusqu'à la venue du nouveau coach. Mais bon, je vous confirme m'être entendu sur tous les points avec Ghrib pour être l'adjoint de Patrick Liewig. Dès qu'on m'a proposé ce poste, je n'ai pas tardé à accepter car le Mouloudia ne se refuse pas. J'ai été joueur dans ce club et à présent j'ai l'opportunité de faire partie du staff technique du club. J'ai acquis beaucoup d'expérience en sélection nationale militaire et au RCK lorsque j'ai été l'adjoint de Rachid Bouarrata. C'est un nouveau challenge qu'on me propose que je compte bien relever», nous dira Kamel Kaci Said.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.