RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Mehamha : «Je promets de réaliser une grosse saison qui m'ouvrira les portes de l'Equipe nationale»
Publié dans Le Buteur le 03 - 08 - 2012

Michel : «Je suis satisfait de la réaction du groupe»
Tout d'abord, comment se déroule la préparation en ce mois de Ramadhan, depuis votre arrivée ici à Sousse ?
Comme vous l'avez constaté, la préparation se déroule plutôt bien en ce mois sacré. On commence déjà à s'adapter, donc de ce côté-là, je dois dire qu'il n'y a aucun problème. Certes, notre seul souci demeure la réussite de notre préparation durant cette période. Aussi, on avait craint, sincèrement, de tomber dans une certaine routine, avant l'entame de la compétition, mais il faut dire qu'actuellement le staff technique est en train de bien gérer cette situation, donc je peux vous dire que tout marche à merveille.
Mais c'est quelque peu difficile, n'est-ce pas ?
Certes, la préparation est encore plus difficile durant ce mois sacré, les joueurs ne sont pas à 100 % de leurs moyens physiques, surtout que nos premières séances de travail ici se déroulaient avant la rupture du jeûne et ceux d'après, à partir de minuit. C'est vraiment différent, notamment pour moi qui n'ai pas l'habitude de travailler comme ça en France. Toutefois, on n'a pas vraiment le choix, on doit faire avec, on doit être prêts pour le début de la compétition.
Qu'avez-vous à nous dire maintenant sur le programme élaboré par le staff pour cette période ?
De ce côté-là aussi, il n'y a aucun souci. Le staff nous a établi un programme très riche qui répond parfaitement à la situation actuelle. Les joueurs adhèrent à la méthode du coach et à son programme, ils répondent parfaitement à la charge de travail et je pense que c'est le plus important, mais ce que je peux vous dire aussi, c'est que la préparation avec la JSMB est différente par rapport à ce qu'on faisait à Lyon.
Où réside la différence justement ?
Je pense que la différence réside dans plusieurs paramètres. En France, on s'entraîne toujours matin et après-midi. Je ne me souviens jamais avoir effectué un entraînement à minuit depuis le début de ma carrière. En outre, la méthode de travail ici est beaucoup différente aussi. Toutefois, je dois dire qu'on doit quand même continuer à travailler, afin de réussir notre préparation, même si j'avoue que c'est vraiment difficile pour nous d'effectuer une préparation en ce mois de carême.
C'est la première fois que vous passez le Ramadhan loin de votre famille, comment faites-vous pour vous adapter, alors que vous avez toujours vécu en France ?
Faire le Ramadhan en Algérie ou dans un autre pays musulman, c'est plus facile que de le faire en France ou ailleurs où l'on se sent seul. L'avantage qu'on a ici, c'est le fait que tout le monde jeûne. Tous les cafés et les restaurants sont fermés, donc c'est plus facile de s'adapter aussi. Concernant les entraînements, je peux vous dire que c'est beaucoup facile, car en France je m'entraîne deux fois par jour avant la rupture du jeûne et je ne vous cache pas que c'est vraiment pénible pour moi.
Quelles sont vos ambitions avec la JSMB ?
Comme tout joueur, j'espère progresser à la JSMB qui reste un grand club, et c'est un honneur pour moi d'en faire partie. Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par le coach Michel et la direction et apporter le plus qu'on attend de moi. Je veux vraiment réussir une grande saison avec la JSMB. Il y a aussi un autre objectif personnel que je veux réaliser.
Peut-on savoir lequel ?
Je suis encore très jeune, je veux donc vraiment réussir mon passage à la JSMB pour espérer figurer un jour dans l'Equipe nationale de mon pays. Je suis encore jeune, mais je ferai de mon mieux pour taper dans l'œil du sélectionneur national. Je connais bien mes qualités et je peux vous dire qu'avec le travail, j'arriverai à atteindre mon objectif.
Les supporters de la JSMB comptent beaucoup sur vous, ne craignez-vous pas de subir une certaine pression ?
Non, jamais ! Je sais que les supporters de la JSMB comptent déjà sur moi, ils me l'ont fait savoir lors de mes premières séances à Béjaïa, donc c'est à moi d'assumer ce statut et faire une grosse saison inch'Allah. Certes, ce sera encore difficile pour mois, mais je dois faire de mon mieux pour servir mon équipe. Je profite donc de cette occasion pour lancer un appel aux supporters pour qu'ils nous soutiennent comme il se doit afin qu'on puisse atteindre nos objectifs.
Quels sont vos objectifs pour la saison prochaine ?
Je pense que c'est un peu tôt de parler de la saison prochaine, mais je tiens à vous dire quand même que ce sera une saison charnière pour nous et pour tous les autres clubs qui vont faire tout leur possible pour s'illustrer en championnat et en Coupe d'Algérie. Mais il faut dire qu'on n'aura désormais plus le droit à l'erreur, on a une bonne équipe, on se doit donc de réussir notre saison. Si je suis venu, c'est pour gagner le maximum de titres, c'est d'ailleurs ce que j'ai dit au président le jour de la signature.
Vous êtes optimiste, donc...
Bien sûr, sinon à quoi bon faire des sacrifices. Cette saison, on n'aura pas le choix, on doit jouer nos chances à fond. L'équipe sera engagée sur trois fronts, on sera appelés à tout donner pour réussir quelque chose et terminer la saison au moins avec un titre. On doit le faire, car les supporters de la JSMB le méritent bien.
---------------------
Le joueur devait arriver hier soir à Alger
Tchicoto attendu ce matin à Sousse
Comme annoncé par nos soins, la direction de la JSMB a envoyé une invitation et un billet d'avion au défenseur international du Niger, Mohamed Tchicoto, pour rejoindre le lieu de stage de la formation béjaouie à Sousse, cette semaine. En effet, le joueur a déjà eu son visa, et d'après le directeur général du club, Rachid Redjradj, qui nous a confirmé l'information parue dans notre journal hier et avant-hier, le joueur devait arriver hier à Alger avant de prendre un autre avion pour rejoindre la Tunisie ce matin. Son arrivée à Tunis est prévue vers 9 h avant d'atteindre Sousse à 23 h.
Le Malien Bangoura arrivera ce lundi ou mardi
En plus du Nigérien Thicoto, la direction béjaouie est train de faire le nécessaire pour faciliter l'arrivée de l'attaquant malien, Mohamed Bangoura, qui intéresse aussi les Béjaouis. D'après nos informations, son manager est en train de collaborer avec la direction de la JSMB pour trouver une meilleure formule à son voyage. En tous les cas, le joueur a déjà eu son visa, il n'attend que la confirmation pour rejoindre la JSMB à Sousse la semaine prochaine. Il est attendu pour lundi ou mardi prochain.
Ils négocieront dès leur arrivée
Si les deux joueurs ont donné leur accord pour se déplacer à Sousse, c'est qu'ils ont vraiment envie de jouer dans cette équipe de Béjaïa cette saison. Le coach Michel nous a fait savoir que ces derniers ne seront pas mis à l'essai, et qu'ils signeront directement leur contrat. Toutefois, il est utile de les voir au moins durant deux séances ou plus avant d'entamer les négociations. Logiquement, si tout va bien, les joueurs s'engageront, ici à Sousse, pour deux saisons.
---------------------
Bahloul réintègre le groupe
Blessé à la cuisse, récemment, le jeune milieu de terrain, Bahloul, qui s'est contenté de séances de soins ces derniers jours, a repris le travail avant-hier dans la soirée, après presque une semaine de travail et de rééducation spécifique. N'ayant pas ressenti de douleurs lors des deux dernières journées, l'ex-récupérateur du CSC a rejoint l'entraînement collectif, après avoir eu le feu vert du médecin. Pour le moment, Bahloul se sent beaucoup mieux par rapport au début du stage ici à Sousse, mais il faut dire aussi que ce dernier est en train de gérer ses efforts lors des séances de travail, afin de ne pas revivre la même mésaventure qu'il a connue à Béjaïa et qui lui a coûté une rechute, quelques jours après avoir réintégré le groupe.
Il n'a pas pu aller au terme du match d'opposition
Même s'il a réintégré le groupe, avant-hier, il faut dire que le joueur béjaoui n'a pas voulu forcer. Ayant participé aux exercices programmés par le coach Alain Michel au début de la seconde séance d'avant-hier, Bahloul a décidé aussi de participer au match d'application avec le reste du groupe qui a été organisé par le staff technique vers la fin de la séance. Toutefois, ce dernier n'a pas pu aller au terme de l'opposition. En effet, vers la fin de ladite séance, hier, il nous a fait savoir qu'il ne voulait pas prendre de risques et c'est pour cette raison qu'il a décidé de quitter le terrain plus tôt que ses camarades.
Le joueur ressent des douleurs derrière le genou
S'il a quitté le terrain, c'est que le joueur a ressenti encore de petites douleurs au niveau d'une jambe. Toutefois, le joueur nous a fait savoir que ces douleurs n'ont rien à voir avec l'ancienne blessure, car il a ressenti des douleurs derrière un genou. Pour le moment, il ne connaît vraiment pas la nature de ces douleurs, mais d'après le staff médical, c'est dû aux efforts fournis durant la même séance. Le joueur ne risque rien apparemment, mais il devait encore effectuer au moins deux autres séances de soins hier.
Il a été ménagé pour le match d'hier
Afin d'éviter toute complication à Bahloul qui est en train de vivre un début de saison très difficile, le staff médical de la JSMB, en collaboration avec le staff technique, ont décidé de ménager le joueur qui n'a donc pas pris part à la rencontre d'hier contre Hammam Sousse. Billel devait être soumis, hier, à un travail de rééducation spécifique, alors que ses camarades jouaient leur premier match amical, ici à Sousse.
---------------------
Bouachira dès ce soir à Sousse
D'après le directeur général de la JSMB, Rachid Redjradj, Salim Bouachira, le néo-préparateur physique franco-algérien de la JSMB, devra atterrir ce soir à Sousse. S'il arrive avant minuit, Bouachira dirigera sa première séance avec sa nouvelle équipe. Il s'occupera, donc, de la préparation physique des Béjaouis durant cette période de stage ainsi que pour toute la saison.
---------------------
Nobillo refuse de libérer Zeghli
Alors qu'il est attendu ce soir à Sousse, le jeune attaquant international de la JSMB, Kamel Zeghli, ne viendra finalement pas. Ce dernier, qui a déposé son passeport récemment au consulat de France à Alger pour avoir son visa en prévision du prochain stage de l'Equipe nationale U20 en France après l'Aïd, n'a pas encore récupéré son passeport. D'après nos informations, même Nobillo refuse de le libérer, car l'équipe aura un stage à partir du 12 août prochain au Centre sportif de Sidi Moussa.
---------------------
Michel teste ses joueurs dans un match d'application
Le staff technique béjaoui a programmé une opposition disputée entre les joueurs, mercredi dernier, lors de la seconde séance de la journée qui s'est déroulée au stade principal d'El Mouradi. Ce match d'application a été caractérisé par un grand engagement physique. En effet, les joueurs voulaient montrer à leur entraîneur qu'ils sont là pour travailler et jouer aussi. Cela a donné un cachet particulier à la rencontre. Chacune des deux équipes voulait gagner son match, on aurait dit un match officiel. Mieux encore, plusieurs buts ont été inscrits lors de cette opposition. En plus de l'engagement et de la grande volonté affichée par les joueurs, l'autre satisfaction de cette opposition aura été le réveil de la ligne d'attaque, puisque tous les buts ont été inscrits par des attaquants. Ce sont les camarades de Zafour qui ont pris le dessus sur ceux de Megatli (5-0). Les bus ont été l'œuvre de Derrag, Lahlouh, Zerrara et Boussaha.
Tout le monde a joué, sauf Adnane
Mercredi dernier, le coach des Vert et Rouge a organisé donc un match d'opposition entre joueurs. Le but de cette rencontre était sans aucun doute de tester ses joueurs durant cette période de stage pour pouvoir surtout évaluer la valeur de chacun de ses joueurs. Profitant donc de cette occasion, Michel a donné leur chance à tous. Tout le monde a joué, mis à part le jeune gardien Adnane, les joueurs de l'effectif béjaoui ont eu leur chance. Le technicien français a aligné deux équipes différentes de 13 joueurs chacune lors de cette rencontre, ce qui lui a permis de faire tourner son effectif.
Michel insiste sur le jeu collectif et la conservation du ballon
Avoir sous la main tout ce beau monde ne veut pas dire avoir une bonne équipe. Le coach Alain Michel a bien compris cela, d'ailleurs dans ses déclarations, l'ancien coach du MCA ne parle jamais des individualités, il parle toujours du groupe et du jeu collectif. Dès les premiers jours du stage ici à Sousse, Michel a tracé les grandes lignes de jeu à son équipe. Il a commencé à les mettre en place un par un. Il insistait beaucoup auprès de ses joueurs, afin qu'ils respectent ses consignes à la lettre. Aujourd'hui, l'équipe n'est pas au top, certes, mais on peut dire que les joueurs ont essayé quand même d'appliquer la stratégie de jeu imposée par leur coach. Désormais, la JSMB commence à trouver ses repères car elle possède un jeu collectif propre à elle. C'est ce qu'on a remarqué d'ailleurs lors des oppositions programmées par le staff technique.
---------------------
Michel : «Je suis satisfait de la réaction du groupe»
Accosté dans le hall de l'hôtel, à l'issue de la dernière séance, le coach de la JSMB nous a fait savoir que malgré la charge de travail, les joueurs répondent bien. Ils sont très généreux dans l'effort, a dit Michel qui, apparemment, se montre très satisfait de ce qu'on montré ses poulains lors du dernier match d'application : «Je suis vraiment satisfait de la réaction de mes joueurs lors des premières séances de travail ici à Sousse. Malgré la fatigue et la charge, je reconnais quand même qu'il y a une certaine générosité dans l'effort de leur part. Cela ne veut pas dire aussi qu'on est déjà arrivés, il y a toujours du travail à faire dans cette équipe. On doit donc poursuivre sur ce même chemin, si on veut réussir notre préparation estivale. En tous les cas, on fera notre bilan après ce stage de Sousse
«Les nouvelles recrues commencent à s'adapter»
Selon le coach béjaoui, certaines nouvelles recrues commencent déjà à s'adapter, alors que d'autres ont besoin seulement d'un peu de temps pour retrouver leurs repères : «Pour le moment, je ne peux pas porter un jugement sur tous les joueurs, notamment les nouvelles recrues, puisqu'on est toujours en phase de préparation, donc je pense que ces derniers ne sont pas à 100 % de leurs capacités, surtout en cette période de Ramadhan où ils ont beaucoup travaillé. Je peux seulement vous dire que certains d'entre eux sont déjà dans le bain, alors que d'autres ont besoin seulement d'un peu plus de temps pour trouver leurs marques. Durant cette période de préparation, on aura une première idée sur les joueurs. Mais il faut dire que c'est lors des matches officiels que je pourrai avoir une idée précise sur mes éléments. De ce fait, je ne peux encore rien dire.»
«On a besoin de jouer un maximum de matchs pour faire le point»
Le coach pense aussi que l'équipe doit jouer un maximum de rencontres amicales ici à Sousse, afin d'avoir une idée plus précise sur l'ensemble de ses joueurs et, surtout, essayer de trouver le plus vite possible la cohésion tant recherchée, avant l'entame de la compétition. «Certes, on est en train d'accentuer la cadence ces jours-ci et je peux vous dire qu'on est déjà dans les normes. Mais il faut savoir aussi qu'on a vraiment besoin de jouer un maximum de matchs amicaux ici à Sousse pour faire le point sur l'ensemble de nos joueurs ainsi que le volume de notre préparation pour savoir où on en est. La cohésion vient en disputant des rencontres amicales et c'est pour cette raison que je veux réussir cette phase de préparation.»
---------------------
Belkaïd assidu aux entraînements de la JSMB
Après avoir assisté aux séances d'entraînement de la JSMB, lors des deux premières journées du stage, le joueur de l'ESS, Farouk Belkaïd, s'est déplacé encore une fois, avant-hier au stade, pour suivre la séance effectuée par les camarades de son ancien coéquipier, Brahim Zafour, sur le terrain principal d'El Mouradi. Vu les relations qu'il entretient avec les joueurs de la JSMB et surtout avec le directeur général, Rachid Redjradj, le joueur ne rate pas une séance de l'équipe de Béjaïa, depuis qu'il est arrivé, lundi dernier, dans la soirée.
---------------------
Yaya passe la journée avec l'ESS et le soir avec la JSMB
En plus de la JSMB qui est en train d'effectuer son stage d'intersaison à Sousse, au complexe d'El Mouradi, en cette période de Ramadhan, l'ESS était déjà là cinq jours avant l'arrivée de la JSMB au même hôtel. Ainsi, les joueurs se croisent souvent puisqu'ils sont hébergés pas loin les uns des autres. C'est d'ailleurs le cas pour Faouzi Yaya qui passe toute la journée aux entraînements avec sa nouvelle équipe, avant de changer de camp dans la soirée, pour passer un peu de temps avec les autres joueurs béjaouis, à l'image de Boukmacha, Mebarakou et Aourès qu'il connaît très bien, lui qui a déjà joué avec eux à la JSMB en jeunes catégories.
---------------------
Zafour retrouve une seconde jeunesse
Malgré le poids des années, le capitaine Zafour est en train de s'illustrer de fort belle manière durant cette période de stage à Sousse. Par son abattage, Zafour est pratiquement l'homme en forme du moment, prouvant à tout le monde que malgré son âge, il peut encore donner plus à l'équipe béjaouie qui ne regrette toujours pas d'avoir retenu ce joueur qui a quand même beaucoup donné à son équipe depuis qu'il débarqué en 2008, en provenance de la JSK. Sacré Zafour !
---------------------
Boukmacha se blesse à la tête
Après le premier entraînement d'avant-hier, les joueurs béjaouis se sont dirigés directement vers la piscine pour piquer une tête. Toutefois, ces derniers ont dû quitter les lieux plus tôt que prévu, après la blessure de Boukmacha au front, à la suite d'une glissade qui lui a coûté un point de suture. C'est toutefois sans gravité pour le joueur qui était présent lors du second entraînement de la soirée.
---------------------
Légère séance hier en fin d'après-midi
Poursuivant son programme mis en place pour cette période de stage à Sousse, le coach de la JSMB a programmé un biquotidien, encore une fois, pour la journée. Avant de disputer sa première rencontre amicale cet été, la formation béjaouie s'est adonnée, hier en fin d'après-midi, à une légère séance de travail consacrée au volet technico-tactique. Le coach Michel n'a pas voulu donc forcer, afin d'éviter la fatigue à ses joueurs qui s'apprêtaient à jouer un match amical dans la soirée. Toutefois, le coach n'a pas hésité à apporter les derniers correctifs nécessaires, avant d'affronter la formation de Hammam Sousse.
---------------------
La JSMB a affronté la réserve de Hammam Sousse hier
Pour sa première rencontre amicale ici à Sousse, la formation béjaouie a dû affronter la deuxième équipe de Hammam Sousse, non pas les seniors. En effet, l'équipe première du club tunisien est entrée en stage à Hammam Bourguiba, hier, ce qui ne lui a pas permis de se déplacer à Sousse pour affronter les Béjaouis. Cela n'a pas empêché les responsables de ce club de trouver une solution et d'envoyer l'équipe réserve pour se mesurer avec la JSMB. Une option qui a été malgré tout acceptée par le staff technique de la JSMB qui a jugé que jouer l'équipe réserve est parfois plus utile que d'affronter l'équipe première.
La rencontré a été avancée d'une heure
Prévue initialement pour hier en soirée, à 22h30, la rencontre de la JSMB contre l'équipe de Hammam Sousse a été avancée finalement d'une heure, car le stade principal du complexe d'El Mouradi était disponible toute la soirée, du fait que les deux autres équipes qui s'entraînaient sur cette pelouse, à savoir l'ESS et l'Emarates FC, n'ont pas effectué d'entraînement hier, ce qui a permis aux Béjaouis d'entamer la rencontre d'hier à 21h30, au lieu de 22h30, comme prévu au départ.
Un match retour prévu contre les seniors le 13 août
Même après l'annulation de la rencontre face à l'équipe première de Hammam Sousse, le responsable de TCV, M. Mohamed Ali, nous a fait savoir que la JSMB, qui veut disputer au moins six matchs avant son retour au pays, affrontera bel et bien l'équipe première du club tunisien, dès qu'elle aura terminé sa période de stage. Ce dernier nous a aussi fait savoir qu'il a déjà eu l'accord des responsables de ce club pour une rencontre amicale, le 13 août prochain, sur la pelouse du stade principal d'El Mouradi, dans la soirée.
La rencontre face à la JS Kairouan officiellement le 5 août
Comme annoncé par nos soins, le second match amical de la JSMB prévu à Sousse contre l'équipe de la JS Kairouan, le 6 août prochain, a été avancé d'une journée. Le match se jouera donc le 5 août prochain, au stade principal d'El Mouradi. Ce sera donc le second test de la JSMB contre une équipe tunisienne, avant d'affronter respectivement l'équipe des Emarates FC, le 9 ou 10 août prochain, puis l'ES Sétif, le 12 août prochain.
La JSMB affrontera la CS Sfax le 8 août
Le coach Alain Michel qui veut jouer le maximum de rencontres à Sousse afin de mettre tout le monde dans le bain, vient de trouver une sixième rencontre à jouer ici en Tunisie. En effet, juste après le match de la JS Kairouan, le 5 août prochain, les poulains de Michel devront se déplacer à Sfax pour affronter le club local du CS Sfax, le mercredi 8 août dans la soirée, sur le terrain de ce dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.