Des journalistes reviennent en... autostop !    ils ont réussi à marcher    La marche de la communauté universitaire empêchée    Pris au dépourvu, les citoyens pénalisés    L'espoir d'une reprise    Une coalition d'ONG plaide pour une "nouvelle approche"    L'Algérie œuvre à l'élimination totale des ADM    Démenti    FAF : L'AGE pour la désignation du nouveau président aura lieu ce jeudi    Fort taux de suivi de la grève, selon le Cnapeste    Les ménages à rude épreuve    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Béjaïa    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    "Their Algeria" décroche le prix spécial du jury    Rassemblement sur le parvis Matoub-Lounès à Paris    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain    Energies renouvelables : une journée dédiée à l'hydrogène vert le 19 avril en cours    Mouloudia d'Alger : Les joueurs mettent la pression    Tebboune nomme Ahmed Rachedi Conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Liverpool-Real Madrid : Les compositions probables    6 habitudes alimentaires pour lutter contre la fatigue chronique    Primauté du sucre et de l'huile contrariée    Le CRA ouvre un restaurant «Rahma» à la Médiathèque: 400 repas quotidiennement pour les démunis    Tlemcen - Ansej : des transporteurs réclament l'effacement de leurs dettes    Ligue 2 - Groupe Centre: Six postulants au coude-à-coude    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    Un ultimatum pour Cavani    L'Iran met en garde Washington contre le «sabotage» et les «sanctions»    Une grave provocation    Saidal fabriquera du Levothyrox    Exclusivement destinée à l'export    «L'immunité collective n'est pas atteinte»    Azra scintille à tigzirth    Le président Tebboune appelle à la vigilance    Flambée vertigineuse des prix des produits alimentaires    Le complexe de l'automobile    La dispute royale en Jordanie embarrasse l'Arabie saoudite    Un constat sans complaisance    Zorc optimiste pour Haaland    David Luiz sur le départ    Alors, c'est In Salah ou Aïn Salah?    La librairie «Cheikh» renoue avec les ventes-dédicaces    L'amour à l'italienne    Baâdji poursuit sa purge    Saïd Bouteflika refuse de se «livrer»    Les indépendants en «conquérants»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Solinas officiellement nouvel entraîneur
Publié dans Le Buteur le 24 - 01 - 2013

Mebarakou «Ce n'est vraiment pas le moment de fléchir»
Comme annoncé exclusivement par Le Buteur, les dirigeants de la JSMB sont déjà fixés sur leur nouveau coach qui dirigera l'équipe pour le reste de la saison. C'est officiel : le technicien italien Gianni Solinas est le nouvel entraîneur de la JSMB. Ce dernier est arrivé, ce mardi dans la soirée, à l'aéroport Houari-Boumediène d'Alger. Son manager et des responsables de la JSMB étaient à son accueil. Conduit à l'hôtel pour se reposer, il s'est ensuite rendu au siège du club pour régler quelques détails liés à son contrat, hier après-midi, avec le directeur général et le président Tiab. Solinas, qui est intéressé par le challenge de la JSMB, ne remet pas en cause le fait de travailler avec l'ancien staff technique de Michel qui l'accompagnera dans son travail durant les derniers six mois de cette saison. Après l'accord trouvé entre les deux parties, le technicien italien a signé sur place un contrat de dix-huit mois.
La direction lui a fixé le maintien comme objectif
Avant la signature du contrat, le président et le coach Solinas ont évoqué l'avenir de la JSMB qui a réalisé un parcours très mitigé en championnat et catastrophique en Coupe d'Algérie, après une élimination lors du second tour face au CRB. Le chairman béjaoui, qui ne veut plus voir son équipe dans le bas du tableau, a exigé du nouvel entraîneur le maintien de la JSMB le plus vite possible. Solinas était, toutefois, très optimiste et il a accepté les exigences du président, car il a estimé que la JSMB possède un bon jeune groupe qui peut faire mieux, surtout si la direction arrive à qualifier ses deux joueurs maliens, Bangoura et Coulibaly.
En attendant sa licence, il supervisera l'équipe
face au CRB
Le désormais nouvel entraîneur de la JSMB, Gianni Solinas, ne sera pas présent, ce samedi, sur le banc pour diriger son équipe face au CRB, son ancienne équipe. Le coach béjaoui n'aura pas sa licence avant la semaine prochaine, ce qui ne lui permet malheureusement pas de diriger sa première rencontre avec sa nouvelle équipe. Toutefois, ce dernier qui devra être présenté aux joueurs ce matin à Bejaïa, compte quand même effectuer le déplacent avec le reste de l'équipe au 20-Août pour superviser ses joueurs et avoir une idée générale sur le rendement de l'équipe avant de coacher son premier match officiel face au CSC, la semaine prochaine à Béjaïa.
Michel en France ce dimanche
Le désormais ex-coach de la JSMB, le Français Alain Michel, se trouve toujours à Béjaïa. D'après nos informations, l'ancien coach du MCA attend toujours son argent. En tous les cas, la direction lui a promis de le régulariser avant ce week-end. Si tout se passe comme prévu, le coach va devoir quitter Béjaïa ce dimanche après-midi, comme il nous l'a fait savoir récemment.
Tiab, la conférence et le professionnalisme !
Apparemment, la presse sportive à Béjaïa dérange vraiment, sinon comment expliquer la réaction du président Tiab, hier. En effet, l'homme en question a convié tous les organes de presse quotidienne qui n'ont aucune relation avec le sport pour animer sa «conférence de la déférence» et il n'a même pas pris la peine de solliciter les journaux spécialisés dans ce domaine et qui rapportent l'actualité du club tous les jours. Le monde perd les pédales. On fait semblant de ne rien voir et de ne rien entendre. Apparemment, la direction de la JSMB a vraiment la mémoire très courte. On savait que la presse sportive dérangeait, certes, mais on n'a jamais pensé un jour que cela pourrait arriver, surtout à la JSMB qui prétend être un club professionnel. Nous n'en sommes pas surpris puisque la vérité et la crédibilité menant le monde à la lumière, il était naturel que les gens de pouvoir ne manifestent pas les mêmes sentiments.
Les joueurs réclament deux primes avant
le CRB
En plus de leurs salaires qu'ils ont déjà réclamés ces derniers temps, les joueurs de la JSMB, qui ont été représentés par certains cadres de l'équipe, se sont déplacés hier au siège du club pour rencontrer le directeur général. D'après nos informations, trois joueurs ont discuté avec Redjradj, pour lui faire part de leurs doléances financières. Ces derniers exigent désormais les deux primes des victoires face à l'USMH et le CAB, avant le match de ce samedi face au CRB. Selon notre source, les joueurs risquent même de ne pas faire le déplacement à Alger s'ils ne perçoivent pas ces deux primes avant ce soir.
Déplacement demain à Alger
Les Béjaouis, qui effectueront une dernière séance d'entraînement à Béjaïa demain matin, se déplaceront dans l'après-midi par route à Alger où ils passeront la nuit à l'hôtel Adghigh, avant d'affronter ce samedi l'équipe du CRB au stade du 20-Août, à 15h. Concernant le retour, les gars de Yemma Gouraya regagneront Béjaïa juste après le coup de sifflet final de cette empoignade.
Bichari au sifflet
La commission fédérale a communiqué hier les noms des arbitres désignés pour diriger les rencontres de la 18e journée programmée pour demain et samedi. Pour ce qui concerne la rencontre de la JSMB face au CRB, qui se jouera ce samedi à Alger, elle sera arbitrée par M. Bichari, qui sera assisté des deux juges de touche, Salaouadji et Bourouba. Pour rappel, c'est donc la seconde fois cette saison que cet arbitre officiera les matches de la JSMB, après le match de la 13e journée face à l'USMA, à domicile, qui s'est achevé par une victoire des Vert et Rouge.
Mebarakou «Ce n'est vraiment pas le moment de fléchir»
Avec un peu de recul, quel commentaire faites-vous sur votre dernière défaite à domicile face à l'USMBA ?
Je dirais que nous ne méritions pas un tel sort. On a très bien joué, notamment en première période où on a vraiment dominé les débats. Malheureusement, on n'a pas eu de chance et on a encaissé des buts contre le cours du jeu. Il faut dire aussi que le football est ainsi fait, il y a des victoires, des matches nuls mais aussi des défaites. Donc on doit seulement penser à l'avenir et oublier ce match.
Mais il faut reconnaître que vous avez raté beaucoup d'occasions...
Tout à fait, on a raté des occasions nettes de scorer. Dommage ! Une fois de plus, l'efficacité nous a fait défaut. Maintenant, il faut oublier ce match pour se concentrer surtout sur la prochaine rencontre qui nous attend face au CRB, c'est le plus important, à mon avis.
Avez-vous digéré cette défaite ?
Après ce match, on s'est parlé entre nous les joueurs pour oublier cette ,contre-performance. Il est vraiment important de noter qu'il ne sert à rien de revenir sur une rencontre déjà jouée sauf pour en tirer des enseignements utiles. Pour être plus précis, je dirais que ce n'est pas le moment de fléchir, ce n'est qu'une défaite et on doit se remettre en cause, à commencer bien sûr par la rencontre de ce mardi contre les Belouizdadis, que nous ne devons pas rater.
La suite du parcours va être difficile, surtout après cet échec...
Non, je pense que ce faux pas n'est pas dramatique à ce point. Je ne vous cache pas que le moral des troupes va prendre certainement un coup, mais comme je viens de le dire, ce n'est qu'une défaite, il faut la mettre, et rapidement, aux oubliettes. Certes c'est difficile de vivre de telles situations, surtout après le départ du coach, mais si on ne parle que de cela, nous n'allons pas avancer dans notre travail, donc il vaut mieux penser à l'avenir et surtout être au rendez-vous face au Chabab.
Et comment voyez-vous ce match ?
Tous les matches sont difficiles, surtout à ce stade de la compétition où la lutte est vraiment serrée. S'agissant de cette rencontre face au CRB, c'est sûr qu'elle s'annonce très délicate au vu de la valeur de l'adversaire qui occupe une place honorable. Mais on tentera le tout pour le tout afin de le contrer et revenir à Béjaïa avec un résultat positif. Certes notre mission est difficile mais pas impossible du tout, surtout que dans un match tout peut arriver.
Qu'avez-vous à dire aux supporters qui sont inquiets ?
Qu'ils sachent que quand ça ne marche pas, la situation nous inquiète nous aussi, c'est pourquoi nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous racheter de nos derniers revers à la maison et on fera tout pour améliorer notre classement. Il faut qu'ils restent derrière leur équipe et ensemble, on atteindra notre objectif.
Suite à la situation financière critique
que traverse le club
Tiab pense sérieusement à se retirer de la LDC
Comme annoncé par nos soins, la JSMB traverse une période très difficile ces derniers temps sur le plan financier. Le club béjaoui, qui lutte pour son maintien en Ligue 1, semble retomber dans ses travers des années précédentes, s'agissant de quelques problèmes financiers qui se profilent à l'horizon. Une situation critique qui a donné à réfléchir au président et ses dirigeants qui songent sérieusement à se retirer de la prochaine édition de la Ligue des champions africaine, qui débutera au mois de février prochain. Pour le moment, rien n'est encore fait, mais d'après nos informations, le président devra se réunir ces jours-ci avec la direction pour prendre une décision finale quant au retrait de la JSMB de cette prestigieuse compétition.
Les moyens ne sont pas réunis
Il faut dire donc que la JSMB traverse ces derniers jours une période très difficile. Les caisses du club sont complètement vides. Si le président songe à se retirer de cette compétition, c'est qu'il sait vraiment que les déplacements en Afrique noire coûtent vraiment très cher et vu la situation financière actuelle du club, il vaut mieux ne pas participer. Bref, en tous les cas, cette décision de se retirer de la LDC a surpris plus d'un dans l'entourage du club qui pense toutefois que la direction veut aussi captiver l'attention des autorités locales, pour aider le club, notamment sur le plan financier, afin qu'il puisse au moins répondre aux doléances des joueurs qui réclament trois mois de salaires et quelques primes.
Le président veut Saâdane pour la saison prochaine
Même si la JSMB n'a pas encore assuré son maintien en Ligue 1 qui devient de plus en plus difficile, vu les résultats enregistrés par l'équipe en ce début de la phase retour avec deux défaites de suite à domicile contre des équipes très mal en point, cela n'a pas empêché le président de la JSMB de penser également à la saison prochaine. D'après nos informations, Tiab veut faire venir l'ancien sélectionneur national, Rabah Saâdane, pour entraîner son équipe. Selon notre interlocuteur, l'entraîneur en question a été même contacté après le limogeage de Michel, mais ce dernier s'est excusé car il ne voulait pas prendre une équipe en milieu de saison. Ce qui a poussé d'ailleurs la direction à prendre attache avec Solinas qui dirigera l'équipe pour le reste de l'actuel exercice.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.