Hydrocarbures: publication de trois décrets présidentiels validant des contrats d'exploitation (JO)    Une élection sur fond de répression à Oran    L'Algérie franchit une nouvelle ère empreinte d'optimisme et d'espoir    Benflis se retire de la vie politique    Une boycotteuse de marque !    Plus de mille dossiers Cnac et Ansej traités en 2019    La Chine annonce un accord préliminaire avec les Etats-Unis    Jemli sollicite une prolongation d'un mois    L'Assemblée nationale réunie en session extraordinaire    Au Stade du 5-juillet Réouverture attendue en mars    Verts d'Europe    L'Algérien Oukidja, remis de sa commotion cérébrale, opérationnel face à Marseille    Bounedjah : "Terminer la saison 2019 en beauté"    Salhi vers l'Arabie Saoudite    Bureaux de vote saccagés à Bordj Bou-Arréridj    Une famille algérienne décimée à Montréal    Secousse tellurique de magnitude 3,2 degrés    Flore intestinale : ces bactéries qui nous font du bien    Le documentaire Nice Very Nice en compétition au Sénégal    ACTUCULT    Tebboune plaide pour le dialogue et s'engage à opérer une "profonde réforme" constitutionnelle    Le président américain dans la tourmente : Dernier cap franchi avant un probable renvoi de Trump en procès    CNR de Bordj Bou Arréridj : Les effets de la retraite proportionnelle    MCA : Betrouni «Sakhri doit assumer ses responsabilités»    Jugeant disproportionnée sa part des produits fiscaux perçus: La commune d'Oran veut tirer plus de profit de la fiscalité locale    Tebboune remercie les Algériens pour la confiance placée en sa personne    Tizi Ouzou, Bouira et Bejaia: Bureaux de vote fermés, manifestations et émeutes    Tébessa: Un lot supplémentaire de 1.400 logements    Un camion dérape, 2 blessés    MC Oran: Le président du CSA sort de son silence    Avec 58,15% des voix: Tebboune élu président    Grève contre le projet de réforme des retraites (France) :    Projet de traduction des plus importants écrits    Le combat de Zahia Ziouani    Décès de la chanteuse du groupe Roxette    Médias: Sky perd les droits de la Ligue des champions pour l'Allemagne    Lutte contre la criminalité urbaine à Alger: Près de 3.000 affaires traitées en novembre    Djelfa : Culture du safran à Djelfa, une expérience concluante pour le jeune Abderrahmane Khelili    Niger : Une deuxième attaque en deux jours contre l'armée    Sommet de Paris : Poutine salue un " pas important " vers une désescalade en Ukraine    France: Après 6 jours de grève, la réforme des retraites va être enfin dévoilée    Maroc : Pourquoi la compagnie TUI fly supprime-t-elle des vols vers le Maroc ?    L'annonce des résultats définitifs entre le 16 et le 25 décembre    Tissemsilet : Manifestations du 11 décembre 1960 : réinhumation des restes du chahid Bennai Omar à Theniet El Had    Tunisie : " La prise de conscience autour du patrimoine historique est tardive "    Histoire : Le parcours de Abdelhafid Boussouf, marqué de sacrifices et bravoure    Adoption d'un projet de loi pour contrôler l'emploi    Brèves    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCA : Le Mouloudia réclame Haimoudi pour diriger le derby
Publié dans Le Buteur le 19 - 02 - 2013

Aksas : «Je veux jouer face au CRB et je me donnerai à 200 %.»
Lors du match aller face au Chabab qui avait eu lieu le 20 octobre 2012, la commission d'arbitrage avait désigné à la surprise générale, Ghorbal, alors inconnu au bataillon pour diriger les débats. Un choix qui avait soulevé le courroux des responsables du Mouloudia, à leur tête Omar Ghrib qui s'était insurgé contre l'option prônée par le président de la commission, Belaid Lacarne. Des craintes qui se sont justifiées lors du match avec des décisions qui ont arrangé les affaires du Chabab. Deux penaltys non sifflés et un carton rouge qui n'a pas été brandi, ont permis au CRB de repartir avec le point du match nul dans une rencontre que le Mouloudia avait totalement maîtrisée. Cette fois-ci, on veut éviter la même mésaventure, d'où l'intervention de Ghrib qui est monté au créneau pour revendiquer la nomination d'un arbitre qui sera à la hauteur de l'événement. «Nous avons été pénalisés lors du match aller avec un arbitre comme Ghorbal qui n'en a fait qu'à se tête. Sans cet arbitre, on aurait dû remporter le match. Contre Bel-Abbès, nous avons connu une situation similaire avec Mial, qui a pris des décisions qui ont permis à Bel-Abbès de gagner. Ce vendredi, nous voudrions un arbitre au-dessus de tout soupçon. Djamel Haimoudi est l'homme de la situation de par son statut de meilleur arbitre d'Afrique. Il vient de diriger la finale de la CAN. Haimoudi devra faire l'unanimité. J'espère que la commission d'arbitrage le nommera pour diriger le derby.» Que ce soit côté Mouloudéen ou Belouizdadi, la nomination de l'homme en tunique noire est au centre de tous les intérêts. Le choix de l'arbitre est donc déterminant, sous peine de créer une polémique qui déteindrait négativement sur le derby de toutes les attentes.
Ghrib veut 70 000 Chnaoua face au Chabab au 5-Juillet
Absents lors du match face à la JSMB à cause du huis clos, les Chnaoua n'avaient plus assisté à un match de leur équipe au stade olympique depuis le derby remporté face à l'USMA. Devant une très forte affluence, Djallit et les siens étaient parvenus grâce au soutien indéfectible des Chnaoua à renouer avec la victoire face à l'ennemi juré. Ce vendredi sera donc marqué par les retrouvailles entre les joueurs et leurs supporters. Seulement, cette défaite face à l'USMBA pourrait refroidir l'enthousiasme des Mouloudéens qui seraient tentés par l'idée de boycotter cette affiche. Mais d'autre part, la rivalité qui a toujours caractérisé la galerie du Mouloudia et celle du CRB incite les Chnaoua à se rendre en masse au stade du 5-Juillet. Ghrib n'a pas oublié de lancer un appel pour que les travées de l'enceinte olympique soient majoritairement acquises aux Vert et Rouge. «Je lance un appel à nos supporters afin qu'ils soient derrière leur équipe. Les joueurs ont besoin du soutien de leurs fans, surtout lors d'un match derby qui plus est face au CRB. Je veux que 70 000 Chnaoua envahissent le 5- Juillet, car il n'y a que la victoire qui nous intéresse face au Chabab. Notre objectif reste cette place qualificative à la Ligue des Champions, qui est loin d'être jouée même si l'USMH compte une avance de six points.»
---------------------------------------------
Aksas : «Je veux jouer face au CRB et je me donnerai à 200 %»
Recruté au mercato, le défenseur central du CRB, Mohamed-Amine Aksas, a manqué à l'appel lors de deux confrontations de son équipe pour cause de blessure. Ce dernier souffrait d'un écrasement aux côtes, suite au choc qu'il a eu avec Aouamri face à l'ASO, où il sauvé le MCA du but d'égalisation. Toutefois, Aksas commence à se rétablir progressivement et il sera prêt pour le derby du CRB pour affronter son ancienne équipe. Lui qui ne veut en aucun cas manquer ce rendez vous. «Le derby qui oppose le MCA au CRB a souvent attiré les grandes foules et c'est une fête du football. Je veux jouer cette rencontre, et aucun joueur ne souhaite manquer ce rendez-vous. En plus de son caractère derby, cette confrontation est très importante pour nous, après l'échec que l'équipe a concédé à Bel Abbès. Personnellement, je ne m'attendais pas à cette défaite, car on avait pris l'avantage en première mi-temps et ça m'a fait mal d'être loin de l'équipe. Bien que je veuille prendre part à cette confrontation, la décision revient au coach en premier lieu, et s'il me fera confiance je me donnerai à 200 % sur le terrain», dira Aksas.
« Je suis un gagneur de nature et je prouverai que je suis un professionnel»
Contrairement à certains joueurs qui veulent éviter d'affronter leur ancienne équipe, notamment lorsqu'il s'agit d'un match important comme celui de vendredi, Aksas souhaite jouer cette rencontre et annonce, donc, la couleur, non parce qu'il a quelque chose contre son ancienne équipe, mais du fait qu'il agit en professionnel. «Actuellement, je défends les couleurs du MCA et je dois me montrer à la hauteur. Je garde de bons souvenirs du CRB, et lorsque je portais le maillot du Chabab, on disait qu'Aksas a quelque chose contre le MCA en se donnant corps et âme sur le terrain, mais si le coach me fera confiance, ce vendredi, je prouverai que je suis un professionnel et je vais jouer avec la même détermination, afin d'aider mon équipe à gagner», affirme le défenseur central du MCA.
« Je connais bien Slimani, mais sur le terrain je n'ai pas d'amis»
Pour ce match de vendredi, Aksas sera confronté à son ancien coéquipier, Islam Slimani, avec lequel il entretient de très bonnes relations. Malgré le fait que l'attaquant du Chabab ait gagné des galons, cela n'impressionne nullement Aksas qui dira : «Je connais bien Slimani et on partageait la même chambre, mais sur le terrain, je n'ai pas d'amis. Ce n'est pas un hasard s'il est en sélection nationale, mais cela ne veut nullement dire qu'il prendra le dessus sur moi.»
Il explique le tacle sur Djallit au match aller
Il est à rappeler que lors du match aller, qui a opposé le MCA et le CRB, Aksas portait le maillot du Chabab, et sur une balle disputée avec Djallit, le tacle du Belouizdadi a été jugé très violent, et certains l'ont assimilé même à une agression que l'arbitre Ghorbal devait sanctionner par une expulsion. A ce sujet, Aksas dira : «J'ai taclé Djallit d'une manière ordinaire. D'ailleurs, je lui en ai en parlé lorsqu'il m'a montré la photo du tacle et je lui ai présenté mes excuses.»
--------------------------------------
Djallit : «On terminera la saison sur le podium»
Avec un peu de recul, à quoi attribuez-vous votre échec face à l'USMBA ?
La défaite nous a fait très mal, car on s'est déplacés à Bel Abbès avec la ferme intention de revenir avec un bon résultat, et je ne vous cache pas qu'on misait sur une victoire. Malheureusement, nous avons failli à notre mission, en concédant la défaite bien qu'on menait au score. Je pense que nous avons manqué de chance en seconde période de jeu, et l'adversaire en a profité pour égaliser avant de bénéficier d'un penalty, bien qu'il n'y eût pas faute.
Voulez-vous dire que l'arbitre a faussé la partie ?
Je ne suis pas le seul à dire que l'arbitre a commis des erreurs, et je ne cherche pas à justifier la défaite, car il a fermé aussi les yeux sur de flagrantes fautes. Maintenant, il faut vite oublier cette rencontre et penser au derby.
Ne pensez-vous pas que c'est le manque de volonté qui vous a joué un mauvais tour comme tout le monde le pense ?
Il se pourrait que nous n'étions pas assez combatifs comparativement à notre adversaire, mais on a essayé de donner le meilleur de nous-mêmes. La preuve, on a terminé la première période de jeu en notre faveur, en se montrant efficaces sur le peu d'occasions qu'on s'est offertes. Je ne trouve, toutefois, aucune explication à ce qui nous est arrivé en seconde période de jeu. On doit, donc, assumer la responsabilité de cet échec et avoir le courage de le dire. C'est à nous aussi de nous racheter dès le prochain match face au CRB, car la victoire est impérative.
Ne pensez-vous pas que le MCA risque de compromettre ses chances de terminer sur le podium et de décrocher une place qualificative pour une joute internationale, en laissant filer de précieux points ?
C'est vraiment dommage pour nous d'avoir manqué les points de Bel Abbès et on regrette aussi ceux que nous avons perdus à domicile. Je comprends parfaitement la déception de nos supporters, de nos dirigeants et de l'entraîneur, mais je pense que rien n'est encore joué. Il nous reste neuf matches à jouer et on saura remonter la pente comme on l'a fait après notre mauvaise entame de la phase retour du championnat. Il faut se concentrer maintenant uniquement sur notre match face au CRB pour entamer une nouvelle série de bons résultats et offrir la victoire à nos supporters.
En parlant de supporters, vous les avez déçus à plus d'un titre par cette défaite, et seule une victoire face au CRB leur rendra le sourire.
Je tiens à m'excuser auprès de nos supporters, et je sais qu'on les a déçus, alors qu'ils se sont déplacés pour nous encourager. On ne pourra se permettre un autre faux pas, et nous n'avons d'autres solutions que de battre le CRB comme je l'ai dit, bien que cette rencontre soit très difficile, car même notre adversaire reste sur une contre-performance et essayera à son tour de se refaire une santé.
----------------------------------------
Menad : «Oublions cette défaite et concentrons-nous sur le derby que nous devons gagner»
Après avoir battu successivement l'USMA, l'ASO et la JSMB, les joueurs du Mouloudia avaient cette envie de réussir la passe de quatre et égaler ainsi le record établi en mars 2010. Finalement, c'était la grosse désillusion pour les camarades de Babouche qui n'étaient que l'ombre d'eux-mêmes face à une formation de Bel-Abbès plus volontaire. A peine le temps de digérer cette défaite que les joueurs du MCA ont dû reprendre hier à 16 h le chemin des entraînements à l'annexe du 5-Juillet. C'est l'aspect psychologique qui a primé lors de cette reprise marquée par l'intervention de Djamel Menad. L'heure était à la mobilisation générale, surtout que le derby face au Chabab se profile à l'horizon. L'entraîneur mouloudéen a mis l'accent lors de sa causerie sur la nécessité de tourner la page et se focaliser sur le derby de ce vendredi face au Chabab Belouizdad, qu'il faudra absolument gagner pour se relancer dans la course à la C1. «Certes, nous avons perdu, car vous avez manqué de combativité face à un adversaire plus volontaires. Il faudra désormais tourner la page et se projeter vers ce match derby face au CRB. Nous devons concentrer toutes nos forces et être solidaires, afin de bien aborder cette affiche qu'il faudra absolument gagner. On n'a pas le droit de décevoir une nouvelle fois nos supporters, qui seront nombreux à vous soutenir ce week-end», a lancé Menad à l'endroit de ses joueurs qui n'ont certainement pas besoin de motivation supplémentaire pour battre le CRB vu la rivalité qu'il y a entre les deux clubs. Après cette allocution, les joueurs ont abordé le programme du jour qui était un peu allégé, avant de commencer aujourd'hui les choses sérieuses.
Il veut prendre sa revanche sur Gana
N'était le respect qu'il voue au CRB, Djamel Menad aurait poursuivi son ancien club en justice afin d'obtenir gain de cause. L'ex- international réclame en effet depuis son départ du CRB sept mois de salaire qu'il n'a toujours pas perçus. Seulement, le président Gana a usé de tous les stratagèmes pour fuir ses responsabilités. Face à cette indifférence, Menad aura à cœur de prendre sa revanche sur Gana en lui infligeant une défaite qui pourrait le fragiliser davantage car les Belouizdadis ne lui pardonneront jamais un échec face au Mouloudia. Et comme on le dit si bien, la vengeance est un plat qui se mange froid.
------------------------------------------
Ghazi : «Au 5-Juillet, avec l'appui des Chnaoua, on battra le Chabab»
Infatigable dans son rôle de récupérateur, Karim Ghazi est déjà concentré sur le rendez-vous de ce vendredi. Pour le demi défensif mouloudéen, cette affiche face au Chabab sera celle de la réconciliation avec les Chnaoua à condition bien sûr de sortir victorieux de cette chaude empoignade
C'est la grosse déception après la défaite que vous avez concédée contre l'USMBA...
Il faut reconnaître que nous avons été battus par une équipe qui était plus volontaires et plus combative que nous. Nous sommes totalement abattus, car nous sommes passés à côté d'une belle opportunité de revenir sur le duo de tête surtout que l'USMH a perdu son match quelques heures plus tard.
On croyait qu'après votre but vous alliez tenir ce résultat jusqu'à la fin de la rencontre...
Moi aussi je le pensais vraiment, surtout que nous avons regagné les vestiaires avec l'avantage au tableau d'affichage. Mais en seconde période, tout s'est déroulé de travers. On ne pouvait plus rien contrôler. Nous étions en train de perdre le fil conducteur de ce match. Et à force de subir les assauts adverses, nous avons fini par prendre deux buts coup sur coup, même si le premier était entaché d'une position de hors jeu alors que le penalty était imaginaire. Sans ces erreurs d'arbitrage, je suis intimement convaincu que même si nous n'étions pas dans un bon jour, on n'aurait jamais perdu cette rencontre. Au pire des cas, on serait revenus avec le partage des points.
Votre prochain rendez-vous n'est autre que le derby face au CRB que tous les Chnaoua attendent avec impatience...
C'est le match qu'on ne doit surtout pas rater. Le CRB connaît lui aussi un coup d'arrêt avec le match nul concédé chez lui face au CSC. On sait que si on veut se faire pardonner, nous devons absolument battre le CRB vendredi prochain. Je donne d'ailleurs rendez-vous aux Chnaoua afin qu'ils viennent en très grand nombre pour nous soutenir comme ils l'avaient fait face à l'USMA. A nous de trouver les bons arguments pour nous imposer.
Même si le Chabab à connu un coup d'arrêt, il reste sur une série de victoires qui lui à permis de se relancer dans la course aux places africaines...
C'est sûr qu'on cas de victoire du CRB, ils reviendront sur nous au général. Pour nous, il n'y a aucun calcul à faire, seule la victoire ferait nos affaires. Et puis, cela fait quelque temps qu'on n'a pas battu le CRB en match officiel, c'est le moment d'y remédier.
Mais le Chabab possède de sérieux arguments pour contrarier vos projets...
Le CRB possède des joueurs de talent à l'image de Slimani, Rebih et Ammour qui est le métronome de cette équipe. Mais nous aussi, nous avons des atouts à faire valoir. Et c'est l'équipe qui en voudra le plus qui l'emportera.
----------------------------------------------
Les Chnaoua auront aujourd'hui l'œil braqué sur Bologhine
L'affiche qui opposera aujourd'hui l'USMA à l'Entente de Sétif sera suivie de très près par les supporters du Mouloudia. Concernés directement par le résultat de cette rencontre, les fans du Mouloudia sont partagés entre ceux qui voudraient voir les gars de Soustara s'imposer et ceux qui optent plus pour un succès des Ententistes. Toujours est-il, afin que le Mouloudia puisse rester sur le podium, l'USMA ne doit en aucun cas prendre la mesure de l'Aigle noir qui pourrait en cas de victoire s'envoler dès la 21e journée vers un autre titre de champion. Aujourd'hui, le stade Omar-Hamadi sera à coup sûr au centre de toutes les intentions, dans une affiche qui opposera le leader au quatrième du championnat.
Ghrib : «Nouzaret ne remettra plus les pieds au MCA»
Alors que les folles rumeurs circulent au sujet de Nouzaret pour occuper la fonction de directeur technique et sportif, le premier responsable de la section football du Mouloudia crie à qui veut l'entendre que Nouzaret ne sera jamais recruté par le MCA. «Sachez que Nouzaret a terni l'image du MCA, et je n'ai jamais vu un entraîneur qui veut limoger un président, comme il l'a fait. Tout le monde se souvient de l'émission de la Chaîne III à travers laquelle il a induit les joueurs en erreur. Nouzaret a même pris de l'argent qui ne lui revient pas de droit. Comment-voulez-vous, donc, qu'on lui fasse de nouveau appel ? Sachez que cet entraîneur ne remettra plus jamais les pieds au MCA», dira Ghrib.
Bouzidi a repris du service
Forfait lors des dernières séances de travail à cause d'une blessure au genou, Farès Bouzidi s'est remis au travail avec le groupe. Hier, tout le monde, sans exception, était présent pour cette reprise abordée sous le signe du rachat.
--------------------------------------------------------
Sonatrach ne débloquera un gros budget que pour une participation africaine
Bien que la saison soit loin d'être terminée, les responsables de la firme pétrolière pensent d'ores et déjà au prochain exercice. Dès qu'ils en finiront avec la régularisation de la situation financière des joueurs, ainsi que certaines dettes, les membres du CA, qui sont déjà en tractation, tiendront une réunion à travers laquelle les grandes lignes de la prochaine saison seront tracées et le nouveau mode de gestion adopté. Autrement dit, on envisage de mettre en œuvre un plan d'action à travers lequel la touche de Sonatrach sera ressentie. Toutefois, et selon une source digne de foi, on laisse entendre que le budget de fonctionnement, qui sera débloqué, sera relatif aux objectifs du club. En effet, les responsables de la firme pétrolière ne sont prêts à débloquer un gros budget que si le MCA parviendra à terminer la saison sur le podium et à assurer une participation africaine. Il est, donc, hors de question pour les nouveaux propriétaires du MCA de débourser de l'argent pour rien, et si le budget du club sera revu à la hausse, c'est pour jouer au moins la Coupe de la CAF et mettre les moyens nécessaires pour que le vieux club algérois puisse enrichir son palmarès et offrir à l'Algérie un autre titre et, pourquoi pas, la Ligue des champions si les poulains de Menad réussiront à terminer en seconde position du classement, ce qui leur offrira l'opportunité de prendre part à la prestigieuse coupe africaine.
La balle est dans le camp des joueurs
En optant pour ce nouveau mode de gestion, Sonatrach met, donc, la balle dans le camp des joueurs, car s'ils veulent continuer à percevoir de gros salaires, mais aussi d'autres avantages, ils n'ont qu'à retrousser les manches et essayer de terminer la saison en force pour terminer sur le podium. Si jamais les poulains de Menad ratent leur objectif, il est évident qu'ils ne seront pas en position de force à l'entame des négociations prévues avant même la fin de saison, où l'équipe sera fixée d'une manière plus claire sur ses objectifs. Etant en lice en Coupe d'Algérie, les coéquipiers de Babouche ont aussi la chance de sauver leur saison, si jamais ils manquent le podium, d'autant plus que le lors du prochain tour, ils seront confronté à la modeste formation de l'USMAB. Ainsi les joueurs du MCA sont maîtres de leur destin, et ils doivent se remettre en cause, à commencer par le prochain derby face au Chabab.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.