Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le recensement général de l'agriculture touchera l'ensemble des exploitations
Publié dans Le Financier le 18 - 01 - 2013


Le recensement général de l'Agriculture (RGA), le troisième du genre depuis l'indépendance nationale, devrait toucher l'ensemble de l'environnement des exploitations agricoles pour fournir les informations de base aux opérateurs économiques, a indiqué jeudi le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa. «L'importance de ce recensement est énorme parce que vous ne pouvez pas investir si vous n'avez pas les informations de base et actualisées. Donc on ne pourra pas avancer sans cette action statistique», a estimé le ministre lors de l'installation du comité technique chargé de la préparation et de la réalisation de cette opération. Le premier recensement qui a touché le secteur agricole en Algérie a été réalisé en 1973, dans la foulée de la Révolution agraire, suivi d'un autre en 2001. Les précédents recensements se sont intéressé uniquement aux exploitations agricoles, alors que le nouveau va rassembler et traiter les informations liées à l'environnement dans lequel évoluent ces exploitations, notamment les données liées au matériel agricole, à l'irrigation, aux fournisseurs d'intrants, mais également au marché et à la transformation. «Cette année, on va aller plus loin: nous aurons les informations statistiques et nous ajouterons tout ce qui tourne autour des filières en amont. Ces données seront très utiles pour les agriculteurs et les grands investisseurs», a souligné M. Benaïssa. En 2014, le secteur disposera d'un système d'informations complet et des données actualisées pour entamer le prochain quinquennat (2015-2020). Le RGA 2013 sera marqué par la mobilisation de 11.000 personnes dont 8.000 enquêteurs et touchera 1,150 million d'exploitations agricoles et d'élevage. Cette opération devrait coûter environ 1,2 milliard DA dont 900 millions DA sont déjà mobilisés dans le cadre de la loi de Finances de 2013. Le comité technique a jusqu'à fin août prochain pour préparer les dossiers liés à la réalisation de cette opération d'envergue sur le terrain. Il s'agit notamment de l'élaboration du calendrier des opérations, des documents techniques ainsi que leur finalisation, et de la réalisation du plan des enquêtes des modules complémentaires, a expliqué le directeur des statistiques au ministère, M. Hocine Abdelghafour. Les enquêtes entrant dans le cadre de ce recensement vont porter sur la saison agricole actuelle qui commence le 1er octobre 2012 au premier octobre 2013. La phase opérationnelle du recensement durera trois mois. Le comité se chargera aussi de l'analyse et de la publication des résultats et du développement d'un système de diffusion de ces résultats. Partie prenante de ce recensement, la FAO mettra ses techniciens à la disposition du ministère et assistera le comité en termes d'analyses et de diffusion aussi bien à l'échelle national qu'internationale. Outre les directeurs centraux du ministère de l'Agriculture, le comité technique comte aussi plusieurs structures comme l'Office national des statistiques (ONS), les services du cadastre, le BNEDER, le CENEAP et l'ASAL (agence spatiale algérienne), qui fourniront des prestations en terme de formation des enquêteurs, de données et d'études. Le ministre a recommandé aux membres du comité d'exploiter toutes les données et informations disponibles au niveau des offices, des comités interprofessionnels, ainsi que les résultats des études déjà réalisées. «Il ne faut négliger aucune source d'information, notamment dans la phase préparatoire», a-t-il suggéré.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.