Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Expo de photographies
Centre Culturel Français d'Alger (CCF)
Publié dans Le Maghreb le 14 - 04 - 2010


Le centre culturel français d'Alger abrite depuis dimanche dernier une expo photo du photographe-reporter, sociologue Bruno Hadjih. Intitulée " Dans l'ombre chaude algérienne… " cette expo regroupe plusieurs photographies. "Je travaille avec le vide (vide apparent). Ce vide n'est pas une lacune. C'est un espace agissant où la réalité reste mouvante et en suspens. C'est un vide au sens où l'entend Ibn Arabi..." "Les photographies ont été réalisées avec un panoramique et un boîtier 24X36 équipé d'un 35 mm . Cela m'obligea à un contact physique direct avec la population. Ce qui paraissait être un handicap allait devenir une composante de ma démarche. Par la force des choses, les quelques inepties dues au choix du matériel s'imposaient comme le fil conducteur du regard. Le même degré de prise de vue met toutes les scènes sur un même pied d'égalité et efface la hiérarchie qui peut découler de la lecture subjective de telle ou telle image. Le choix du noir et blanc entre dans cette démarche. Le manque de couleur (au sens spectral du mot) confère aux photos une unité. Il y a un concept, mais il est minimal. Tout juste suffisant pour permettre la justesse du cadrage, le déclenchement de l'obturateur et susciter le questionnement. " Sur les routes depuis plus de vingt ans, le reporter a photographié Beyrouth sous le feu, la sécheresse au Sahel, la guerre du Golfe ou les transes des Aissaouas chasseurs de cobras au Maroc. En 1995, Bruno Hadjih a été "incorporé" dans une unité opérationnelle de l'armée algérienne parachutée dans le massif montagneux de Djebel Bouzegza. Son reportage avait alors connu une large diffusion.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.