Chouaïb Oultache condamné à la prison à perpétuité    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Imposante mobilisation à Alger    L'Opep+ affole les banques d'affaires    L'Algérie enregistre un net progrès en 2020    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Une lettre du Président sahraoui adoptée comme document officiel    Brahim Ghali dénonce l'inaction de l'ONU    Qui s'y frotte s'y pique    L'ONU demande une enquête "impartiale"    La violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu "met à nu son échec cuisant"    Résultats    Boudaoui forfait face à la Zambie et au Botswana    Sous haute tension    Zetchi, réhabilité, ira à Rabat    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Arrestation d'un dealer à Téleghma    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Près de 600 millards pour une centaine de zones d'ombre    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    Le court métrage algérien Mania primé    APLS: poursuite des attaques contre les forces d'occupation marocaine    Ligue 1 (16e j): l'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    El Tarf: Sensibilisation des agriculteurs sur la protection des arbres fruitiers    En finir avec les pratiques du passé    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    107e vendredi de contestation: La mobilisation se poursuit    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Tlemcen: Les directeurs des services agricoles recadrés    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Côte d'Ivoire et Zambie en amical    La bureaucratie alimente l'informel    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ghoul menace de résilier le contrat
Le prétexte des factures impayées de Cojaal rejeté
Publié dans Le Maghreb le 03 - 03 - 2011


Amar Ghoul réfute toute existence de contentieux avec le consortium japonais, Cojaal, détenteur du contrat de réalisation du tronçon Constantine-frontière tunisienne de l'autoroute Est. Rencontré, hier, en marge de l'ouverture de la 4e session parlementaire, M. Ghoul affirme que c'est uniquement " un problème de non-respect des délais " et que " ce n'est nullement un problème d'ordre financier". Le ministre des Travaux publics qui s'est montré avertissant brandit la menace de " résilier le contrat avec Cojaal " affirmant qu'" au cas où ils ne respectent pas les délais nous allons résilier le contrat, c'est clair et net ! " Le Dr Ghoul charge les Japonais en les accusant de vouloir " fuir la mise en demeure " en recourant " au prétexte de non-paiement de factures ". Il s'agirait d'une facture qui représente plusieurs centaines de millions d'euros qui est restée impayée. Or, et selon le ministre des Travaux publics, " toute facture présentée est payée, mais ce paiement doit être au prorata de l'avancement de ce projet. S'ils sont là mais n'avancent pas, je ne vois pas pourquoi l'ANA les paie ? ", s'interrogea-t-il. Il confirmera qu' " il n'est nullement question de finance, avec le consortium japonais c'est un problème de cadence ! L'Agence nationale des autoroutes (ANA) a notifié à Cojaal une mise en demeure pour non-respect de délais". Bien que reconnaissant, toutefois, la nature escarpée de la région qui n'est pas du tout aisée en déclarant que " c'est vrai que la région de l'Est est très difficile, on est compréhensifs, il y a eu donc beaucoup d'études d'optimisation ", il refuse que " l'ANA admette ce non-respect des délais ". Le taux d'avancement des travaux de réalisation de la partie Est de l'autoroute a atteint 87 à 90 %. Les Japonais se seraient " engagés par écrit, il y a près de 3 mois de terminer les 120 km durant cet été ", annoncera le ministre qui émet toutefois une réserve à ce propos en se basant sur l'Ana qui " a constaté que s'ils ne mettent pas tous les moyens, ces délais risquent de ne pas être respectés ! ". Pour cela, la décision du ministre est toute faite et ne semble guère badiner puisque le département de M. Ghoul envisage que " Si d'ici là ils n'avancent pas l'ANA résilie le contrat ", tout en soutenant que le ministère se prépare d'ores et déjà à toute éventualité, c'est-à-dire attribuer le marché à une autre entreprise d'autant qu'il arrive aux Japonais de proposer " des fois des prix exorbitants " que l'ANA refuse.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.