Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Bouira : Les hauteurs et la station climatique de Tikjda sous la neige    Man City fixe son prix pour Ferran Torres    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Renforcer la recherche scientifique    Les Aigles du Sahara prêts pour l'attaque !    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    Modeste engouement    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Le Président biélorusse souligne le devoir d'aider les réfugiés en difficulté    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    Faible participation, pas d'incidents    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    MC Alger: Un gros chantier pour Ben Yahia    Alger: L'affluence entre faible et «habituelle»    Le culte fécond ou stérile du passé    Un stage et 2 matchs au Qatar    L'enjeu des locales    Les Algériens offusqués    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    La France a mal à l'outre-mer    L'oeil vigilant de la Présidence    Tebboune plaide le patriotisme économique    L'escroc des réseaux sociaux arrêté    Une ambiance bon enfant à Alger    Les élections locales par les chiffres    Relative affluence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Giroud absent 3 semaines    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Médaille du mérite national: Elle a été attribuée à l'architecte français André Ravéreau
Publié dans Le Maghreb le 25 - 11 - 2012


La médaille du mérite national a été attribuée, dans la soirée de jeudi dernier, à l'architecte français André Ravéreau, en guise de reconnaissance pour sa contribution à la valorisation du patrimoine culturel algérien. La ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi, a remis la médaille du mérite national au rang de "Achir" à André Ravéreau dans le cadre de la clôture du 1er festival international de promotion des architectures de terre "Archi'terre", en présence d'architectes ayant pris part à cette manifestation et des cadres du ministère de la Culture. Dans une allocution, Mme Toumi a mis en exergue les travaux d'André Ravéreau et son apport à la vulgarisation du patrimoine architectural algérien, notamment la vallée du M'Zab (Ghardaïa), classée patrimoine mondial protégé par l'UNESCO en 1982. "L'Algérie demeurera reconnaissante pour toutes ces œuvres en faveur de notre patrimoine. Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a décidé, au moment où l'Algérie célèbre le cinquantenaire de son Indépendance, d'attribuer la médaille du mérite national à l'architecte André Ravéreau", a dit Mme Toumi. Pour sa part, M. Ravéreau (90 ans) qui a occupé le poste de directeur du patrimoine en Algérie après l'indépendance, s'est dit heureux de recevoir cette distinction et de se remémorer avec des étudiants algériens ses souvenirs en Algérie, notamment la découverte de l'œuvre architecturale de la vallée du M'Zab. Le représentant du président de la République, M. Aka Mohammed Salah, a prononcé une allocution dans laquelle il a "salué les différentes réalisations de l'architecte en Algérie et sa contribution à la valorisation de certains sites culturels algériens, classés patrimoine mondial, ce qui lui a valu l'attribution de la médaille du mérite national sur décision présidentielle". André Ravéreau avait découvert la vallée du M'Zab en 1949 alors qu'il était étudiant à l'Ecole des Beaux-Arts. Ebloui par ce site saharien, il décide de revenir en Algérie en 1959 pour y créer un atelier et former des architectes. André Ravéreau a à son actif plusieurs œuvres sur des sites archéologiques dont "La Vallée du M'Zab, une leçon d'architecture" et "La Casbah d'Alger, le site créa la ville".

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.