CAN : Mido prévient Liverpool pour Salah    Barça : Des négociations compliquées pour Ter Stegen    Fonction publique: Toucher son salaire sans se déplacer    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    LFP: La Ligue fait un don d'un milliard de centimes    Pour faire face à la suspension des cours: Un «plan d'urgence» pour l'Education    Traitement à la chloroquine: L'optimisme du ministre de la santé    Pour avoir publié une vidéo «alarmiste visant à tromper l'opinion publique»: Une femme arrêtée à Oran    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    L'ex-directeur de l'éducation: Tahar Brahmi n'est plus    Vers une saison blanche ?    Tebboune salue l'équipe médicale du CHU de Tizi-Ouzou    1.171 cas confirmés et 105 décès enregistrés    Le Président fixe les conditions    L'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES EN TURQUIE : Plusieurs hôtels affectés à l'accueil    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 1171 cas confirmés et 105 morts    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Appel à la libération des détenus d'opinion    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après de longs mois d'attente : Le registre du commerce électronique opérationnel à Alger
Publié dans Le Maghreb le 17 - 03 - 2014

Enfin une touche de modernité dans une administration algérienne ! A partir d'hier, les commerçants à Alger pourront avoir un registre de commerce muni d'une " puce électronique ". En effet, le registre du commerce électronique a été lancé hier , dans une première phase au niveau d'Alger, avec pour objectif essentiel de moderniser les services du Centre national du registre du commerce (CNRC) et de mettre fin aux actes de falsification des extraits du registre. L'introduction du nouveau document qui concernera, dans une phase d'essai, les nouveaux registres du commerce au niveau de la capitale permettra notamment, selon le ministre du Commerce Mustapha Benbada, de "limiter les cas de falsification de ce document et d'assainir le fichier national des fraudeurs". "La solution a été fournie par un partenaire finlandais présent dans plus d'une trentaine de pays et qui va nous accompagner dans la formation des ingénieurs du CNRC. C'est un procédé hautement sécurisé et infalsifiable", a déclaré le ministre en marge du lancement officiel du projet. En format papier, le nouveau registre est doté d'un code crypté sur l'extrait du document délivré à Alger, a-t-on expliqué. Il sera généralisé à toutes les wilayas du pays à partir de juin prochain. Mais, dès le mois de décembre, le registre du commerce sera sous format de carte PVC, après l'adaptation du dispositif législatif et réglementaire pour introduire le traitement numérique et les services en ligne dans la gestion du registre du commerce.
La troisième étape verra le lancement progressif du registre du commerce électronique en carte à travers toutes les wilayas. Les détenteurs de l'actuel registre du commerce vont pouvoir bénéficier du nouveau registre à partir du début 2015, a encore souligné M. Benbada.
L'opération du lancement de ce nouveau document a été marquée par la remise de registre du commerce électronique à deux opérateurs en présence de la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Zohra Derdouri et celui du Développement de l'Industrie et de la Promotion de l'investissement, Amara Benyounes. "Cette nouvelle formule du registre du commerce est dotée d'un symbole graphique comportant des données cryptées qui peuvent être lues par tous les périphériques mobiles pour vérifier les informations contenues sur l'extrait du registre du commerce", a expliqué Rafik Chitti directeur général du CNRC. "L'arrivée opportune de la 3G en Algérie constitue un atout majeur qui consolidera l'exploitation de cette solution en permettant la consultation et la vérification en temps réel des informations relatives au titulaire de l'extrait du registre du commerce", ajoute-t-il.
Cette solution est désormais utilisable dans les opérations de contrôle qui peuvent accéder directement à la banque de données du CNRC afin d'y puiser l'information relative aux commerçants. Le registre électronique a été élaboré par le ministère du Commerce et le CNRC en collaboration avec le ministère de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication pour un budget de 49.9 millions DA. A fin février 2014, l'Algérie comptait 1.695.814 commerçants inscrits au registre du commerce. L'utilisation du registre de commerce électronique vise à "renforcer l'utilisation des techniques de l'information et de la communication au niveau du centre national du registre de commerce et s'adapter aux développements scientifiques et techniques de ce domaine.
Ce projet permet également de faciliter et alléger les mesures administratives d'obtention de l'extrait du registre de commerce, mettre un terme à la falsification et moderniser les opérations de contrôle des activités commerciales .
Le projet a souvent été annoncé, mais il a sans cesse été reporté pour des raisons inconnues.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.