Le Président Tebboune préside une séance de travail au siège du MDN    Entre indifférence et inconscience    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Deux terroristes neutralisés, un autre s'est rendu en mai dernier    Le RND dénonce les campagnes d'information tendancieuses des médias français contre l'Algérie    Un webinaire interactif pour la région Mena    Les frais de transport des dépouilles à la charge de l'état    Raouya présente le PLFC 2020 devant la commission spécialisée    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Baadji Abou-El-Fadhl confiné chez lui    Le référendum constitutionnel fixé au 1er juillet    Le Zimbabwe convoque l'ambassadeur américain à Harare    L'Amérique brûle    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    L'Epreuve    L'infrangible lien…    Les remplaçants acceptent, les titulaires refusent    Manchester City : Mahrez victime d'un cambriolage à plus de 500 000 euros    Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 29 juin    Covid19-Aides aux commerçants: l'ANCA se félicite des décisions du Conseil des ministres    8 décès et 119 nouveaux cas en 24 heures    Les écoles privées rappelées à l'ordre    Mila : 73 enfants victimes de violences depuis le début de l'année    On vous le dit    La sanction infligée à l'émission "Insahouni" d'Ennahar TV réduite à une suspension provisoire    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    "Je pense porter plainte pour manipulation"    De l'orientation sociale du savoir au contrôle de la société    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Sidi Bel Abbès: Plus de 400 kg de viande issue de l'abattage clandestin interceptés    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Impactés par les retombées du confinement: Les gérants des auto-écoles réclament la reprise de leur activité    El-Bayadh: La production céréalière impactée par la sécheresse    "La chloroquine a prouvé son efficacité" selon Benbouzid    Les plages algéroises interdites à la baignade    Ce que prépare le gouvernement...    Les amendements introduits    TRIBUNAL DE KOLEA : Le procès de Karim Tabbou à nouveau reporté    Mustapha Hamici installé à la tête du quotidien Echaâb    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une carte pour le recensement des sites archéologiques élaborée
Naâma
Publié dans Le Maghreb le 03 - 12 - 2007

Une carte archéologique renfermant les divers sites historiques et les vestiges d'anciens Ksours, édifiés depuis plusieurs siècles à travers le territoire de la wilaya de Nâama, vient d'être élaborée, apprend-on auprès du responsable du secteur. L'élaboration de cette carte a été effectuée sur des témoignages recueillis auprès des connaisseurs du Sahara, de son climat et de ses spécificités géographiques.
Le document révèle que les sites archéologiques datant de la préhistoire se situent entre la ligne reliant le Tiout et Ain Sefra. Il comprend notamment 500 stations de peintures rupestres sur la ligne reliant Djenine Bourezg à Sfissifa. La région de Tiout située à 88 km au sud-ouest du chef lieu de la wilaya de Naâma est une zone où l'on compte un nombre important de fossiles faunistiques et floristiques, en plus des dessins gravés sur des pierres rouges et noirs situées sur le plateau de l'ancienne citadelle de Moghrar Tahtani. En allant vers l'est de la wilaya, et spécialement vers la zone de Chellala, le visiteur peut également découvrir, selon la même source, des restes de pièces de poterie confirmant l'existence de l'homme primitif dans cette région.
En 2000, des fouilles ont permis la découverte d'une forêt paléontologique s'étendant sur 18.000 m2, selon le représentant de l'association écologique de protection des ressources sahariennes de la wilaya. La nouvelle carte archéologique montre que les zones de Rouis El Hir et Oulgag comptent des vestiges et fossiles d'animaux ressemblant à des chevaux mais d'une plus grande taille, précise-t-on. Ces deux localités sont de véritables musées naturels qui attirent les curieux, les touristes nationaux et étrangers, notamment après la découverte dans cette région, des restes du dinosaure végétarien appelé communément "le géant des Ksours". Par ailleurs, la carte archéologique comporte aussi des études historiques sur les cinq anciens Ksours au sud de la wilaya de Naâma, édifiés entre le 5e et le 17e siècle. Ces vestiges se composent de structures architecturales uniques en leur genre en matière de forme et de disposition des chambres, des puits, du système de distribution de l'eau, des méthodes de stockage des vivres, des zaouias, des ruelles, outre les systèmes de défense et les tours, dont une grande majorité a été détruite.
Disséminés à travers les régions de Sfissifa, Tiout, Moghrar, Asla et la citadelle de Cheikh Bouamama, ces anciens Ksours, qui renfermaient en leur sein des mosquées, des marchés, des bains maures et des espaces de loisirs, notamment, servaient de lieux de rencontre des tribus. Ces Ksours, construits avec de simples matériaux dont la pierre, l'argile, le plâtre, les feuilles de palmiers, de roseaux et d'eucalyptus, se situent en amont des montagnes, à proximité de ruisseaux et de jardins phoenicicoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.