Réunion du Gouvernement: Des mesures d'urgence pour l'industrie et l'agriculture    Le président de la CIPA: «L'objectif premier c'est de combattre la bureaucratie»    Habitat: Les logements LPL font jaser    Revirement ou tactique ? Mohamed VI feint l'apaisement    Lamamra en Egypte: Libye, Tunisie et coopération au menu    Le président Kaïs Saïed rassure: «La Tunisie est sur le bon chemin»    Football - Ligue 1: La relégation hante les esprits    La bonne affaire pour l'Afrique ?    Analyses médicales, tests antigéniques et PCR: Les assurances sociales appelées à faire plus    Un dentiste dément les rumeurs: «Aucun danger de l'anesthésie buccale sur les vaccinés»    Richesses humaines ensevelies    La démocratie en terre d'islam : «Allah ghaleb est inscrit sur tous les fronts» !    Mettez fin à l'occupation du Sahara occidental    Le dinar reprend du poil de la bête face au dollar    Abdelkrim Fergat aux repêchages    Cinquième or pour Dressel    Le trophée pour Zverev    Le temps des solidarités    Alger-Tripoli    Les grandes urgences du secteur de l'industrie    On vaccine les zones d'ombre    Les médecins de la diaspora attendent le feu vert    50000 Employés risquent le chômage    Le formidable élan de solidarité des Algériens    37 décès et 1.172 nouveaux cas en 24 heures    Plus de 200.000 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire    L'ONU salue une « réalisation historique » en Libye    Mémoire et traumatisme de guerre    Une figure de la musique andalouse s'éteint    Le TNA et le Cadc optent pour le virtuel    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre prochain    L'échec de Flissi    Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Tennis : Djokovic repart bredouille, et blessé    L'AS FAR valide son billet    Les prix à la consommation en baisse de 1,1% sur un mois en juin    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Retrait de l'accréditation en Algérie    Al Arabia interdite en Algérie    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Marché de gros de Baba Ali : Belaib suivra la réalisation de ce projet
Publié dans Le Maghreb le 03 - 04 - 2016


Lors d'une rencontre avec les commerçants du marché de gros des produits alimentaires au siège de l'Union générale des commer- çants et artisans algériens (UGCAA) à Baba Ali (Birtouta) qui sera réalisé conformément aux critères internationaux. Le ministre du Commerce, Bakhti Belaib, a estimé nécessaire ce jeudi d'accélérer la réalisation à Baba Ali (Birtouta) en remplacement du marché de Gué de Constantine (ex Semar). En effet, M. Belaib a convenu avec les commerçants qui prendront en charge le financement du projet de créer une entreprise qui s'occupera au design et de la réalisation, selon le ministre qui a annoncé également l'association de la société de réalisation et de gestion des marchés de gros des fruits et légumes (MAGRO) qui ''détient une expérience à la réalisation de ces projets''. Il n'a pas exclu cependant, la possibilité d'une contribution du gouvernement à la réalisation du marché si les commerçants ne parvenaient pas à assurer son financement intégral, affirmant qu'il suivra personnellement la réalisation de cet espace commercial pour aplanir tous les obstacles qui entraveraient sa réalisation conformément aux instructions du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. D'autre part, M. Belaib a soulign é que la réalisation de ce march é était une expérience pilote pour la réalisation à l'avenir d'autres marchés similaires dans le but de mettre fin définitivement aux marchés informels. Le marché ''Semmar'' considéré comme le plus important marché des produits alimentaires compte 800 commerçants et offre plus de 20 000 emplois, selon les chiffres de l'UGCAA. Edifié depuis plus de 20 ans, ce marché s'est étendu de manière informelle. La Direction du commerce d'Alger a dénombré dans le cadre d'un recensement des commerçants de ce marché pour leur permettre de bénéficier de locaux à l'inté- rieur du nouveau marché, près de 450 commerçants détenteurs d'un registre de commerce (65% du nombre global). Cependant, la direction a constaté que, pour différentes raisons, de nombreux commerçants ne possédaient pas de registre de commerce. Aussi, elle a décidé d'élaborer deux listes, la première comportant les noms de commerçants ayant un registre de commerce de façon régulière et la deuxième les noms de ceux n'ayant pas renouvel é leurs registres. La deuxième liste sera étudiée au cas par cas pour s'assurer de l'habilit é des commerçants à bénéficier d'un local au marché de Baba Ali. M. Belaib a insisté dans ce sens sur la nécessité de construire un marché qui peut accueillir tous les commerçants détenant un registre de commerce pour pouvoir ensuite étudier les cas des autres et d'inté- grer ceux qui le méritent dans la nouvelle structure. Le secrétaire général de l'UGCAA, Salah Souilah a affirmé pour sa part la nécessité d'accélérer la réalisation du nouveau marché de produits alimentaires et de respecter les délais de réalisation (deux ans), affirmant l'engagement des commerçants à financer cette structure commerciale. M. Souilah a toutefois émis des réserves concernant l'implication de la société publique Magro dans la réalisation de ce marché d'autant que cette derni ère avait accusé des retards dans la livraison des huit march és qu'elle devait réaliser, selon lui. Le secrétaire général de l'UGCAA a préconisé par ailleurs l'implication d'entrepreneurs privés pour la réalisation du projet.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.