Groupe A : L'Ouganda et le Zimbabwe se neutralisent    Dernière séance d'entrainement pour les Verts avant le choc face au Sénégal    AHMED GAID SALAH : ‘'L'armée accompagnera le peuple au sens propre du terme''    TERRAINS NON EXPLOITES : Une enquête dévoile les faux investisseurs à Oran    Serdouk Samir, le supporteur algérien expulsé d'Egypte écroué à la prison d'El Harrach    Pacte politique pour une véritable transition démocratique    Moyen-Orient : Pourquoi les Etats-Unis jouent avec le feu    Grève et sit-in des avocats à Béjaïa    20 hectares ravagés par les flammes    La prise en charge des malades à revoir    La Protection civile prend les devants    EN : Belmadi ne fait pas de différence entre Baldé et Mané    Heurts entre policiers et manifestants à Nouakchott    Houassi invite les actionnaires à une réunion    Kalu, victime de déshydratation, apte à rejouer    Le Caire, ville sous haute sécurité    Hanane Ashrawi dénonce    8 opérateurs ont la mainmise sur le marché du médicament en Algérie    Sonatrach revoit ses ambitions d'investissement à la baisse    «Il n'y a pas de volonté politique de lutter contre la drogue»    Plusieurs agresseurs d'automobilistes appréhendés    Côtelettes d'agneau marinées au four    Pèlerinage au village natal de Matoub Lounès    Qu'est-ce qu'être algérien aujourd'hui ? éloge du vivre-ensemble    Le vieil esthète n'est pas fatigué !    Un voyage à travers 600 ans d'art universel    La Fondation Casbah condamne    Plan bleu de l'ETUSA : 17 dessertes vers les plages de la capitale    Lutte contre la criminalité : Saisie de plus de 1100 comprimés de psychotropes    Les étudiants réclament une Algérie «libre et démocratique»    Le match Sénégal-Algérie dirigé par le Zambien Janny Sikazwe    Pour désigner un successeur à Ouyahia: Session extraordinaire du RND le 6 juillet    L'inflation à 3,6%    Blida: Sept arrestations pour un trafic de 1,5 million de dollars et 600.000 euros    D'énormes potentialités    Signature d'une charte d'exploitation des nappes souterraines    La SDO change de main : Un nouveau directeur installé    Le HCA plaide pour la suppression de l'aspect facultatif    Un art, un sport de compétition et une thérapie    Toufik Hamoum à la tête d'un conseil technique    Ecole supérieure des blindés de Oued Chaâba (Batna) : Sortie de six promotions    Crise anglophone au Cameroun : La difficile équation d'un dialogue à plusieurs inconnues    Guerre commerciale avec les USA : Comment pourrait répliquer la Chine à cette escalade ?    Transfert : Billel Dziri nouvel entraîneur de l'USM Alger    Djellab à Dakar: "L'Algérie continuera à jouer un rôle primordial pour l'intégration économique intra-africaine"    L'opposition en conclave le 6 juillet    Qui a trompé l'agence Sputnik ?    Deux nouvelles attaques meurtrières dans le Nord    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recherche et exploitation Sonatrach-Alnaft : 33 découvertes réalisées en 2017
Publié dans Le Maghreb le 28 - 03 - 2018

Pas moins de trente-trois (33) découvertes d'hydrocarbures ont été réalisées durant l'année 2017, dans le cadre des contrats de recherche et d'exploitation conclus entre le groupe pétrolier Sonatrach et l'Agence nationale de valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft), a annoncé dimanche à Oran le président du comité de direction de cette agence.
Ces réalisations s'inscrivent dans le cadre de la nouvelle dynamique d'Alnaft, œuvrant à donner un apport considérable à l'accroissement des activités dans l'amont pétrolier, a souligné, Hocini Arezki dans une allocution lors de l'ouverture de la 8ème conférence-exposition sur l'industrie pétrolière et gazière dans la région nord-africaine (NAPEC 2018).
Durant l'année écoulée, Alnaft a procédé à la signature de cinq (5) contrats de recherche et d'exploitation d'hydrocarbures avec la compagnie nationale Sonatrach, deux autres contrats similaires avec d'autres compagnies énergétiques internationales, en l'occurrence Total et Cepsa pour la production de 5 millions mètres cubes de gaz par jour sur le périmètre de Timimoune.
Le deuxième accord a été signé avec la compagnie Cepsa, sur le périmètre Rhoud El-Khrouf pour la production du GPL et des huiles, a-t-il ajouté.
D'autres actions d'Alnaft sont en perspective pour l'amélioration du domaine minier, notamment la prospection et la recherche dans les zones frontalières et l'exploration d'horizons profonds et du domaine Offshore algérien, a encore soutenu le même responsable.
L'agence compte également lancer plusieurs autres opérations dans le cadre de son plan de valorisation des ressources en hydrocarbures, dont l'évaluation et le développement, en volume, des 270 découvertes réalisées durant les 10 dernières années.
Cela s'ajoute au lancement de plusieurs études pour l'évaluation du potentiel gazier et pétrolier des différents bassins et gisements du domaine minier et d'hydrocarbures du sous-sol algérien et au niveau des roches en mer et en bassins sahariens.
Il a rappelé, à cette occasion, que l'Algérie jouit d'une grande capacité en terme de réserves en hydrocarbures, soit 30.000 milliards de mètres cubes pour le gaz et 10 milliards de barils pour le pétrole.

Trois nouvelles découvertes en début 2018
Des travaux sont en cours pour la confirmation de trois nouvelles découvertes, réalisées en début de 2018 aux bassins sud d'Algérie, a déclaré Arezki Hocini. "Nous avons probablement réalisé deux ou trois nouvelles découvertes, dont nous avons lancé des travaux pour les confirmer", a souligné le Pdg d'Al-Naft, dans une déclaration à l'APS en marge des travaux de la deuxième journée de la 8ème édition de la conférence-exposition sur l'industrie pétrolière et gazière dans la région nord-africaine (NAPEC 2018). Il s'agit des premiers signes de nouvelles découvertes dans des bassins au Sud algérien, en conséquence des travaux d'exploration qui s'effectuent dans différentes régions sahariennes, caractérisées par de forts potentiels en hydrocarbures, a-t-il relevé, ajoutant que des études sont en cours pour confirmer ces découvertes. Dans ce sens, M. Hocini a exprimé la volonté de Algérie d'intensifier la couverture et l'exploration du domaine minier qui reste, selon lui, très vaste et prometteur, tout en plaidant pour l'accroissement des activités de recherches et d'exploration du domaine en question.
Pour lui, l'importance du domaine minier algérien a besoin davantage de moyens et d'outils pour une meilleure exploration, notamment en matière d'études sismiques.
Pour l'exploration au Nord du pays, le même responsable a assuré que les travaux de recherches se poursuivent au niveau des forages réalisés à Boughezoul (Médéa) et Rahouia (Tiaret), dont le potentiel en gaz et en huile "est important".
Dans le même sillage, le responsable d'Al-Naft a relevé la complexité géologique de l'exploration au Nord du pays et aux Hauts plateaux, nécessitant une technicité différente et autres méthodes de forages, d'exploration et d'analyses. Des actions prometteuses sont en perspective pour l'agence Al-Naft en 2018, à l'instar des négociations en cours pour des contrats d'investissement et d'exploration. Al-Naft avait dégagé un nombre d'investissements pour un programme de 2 milliards de dollars en 2017 et compte augmenter son volume d'investissement en 2018. Le même responsable avait déclaré dimanche à Oran, lors de la cérémonie d'ouverture de (NAPEC 2018) par le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, que son institution a réalisé avec la compagnie nationale pétrolière Sonatrach, trente-trois (33) découvertes en pétrole et en gaz, durant l'année écoulée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.