Les femmes-mères travailleuses entre le four et le moulin    1 500 milliards de DA hors circuit    Pas d'impacts de la crise financière    Pour l'annulation des poursuites judiciaires    Varsovie attend des excuses d'Israël    Le sénateur démocrate Bernie Sanders annonce sa candidature pour 2020    Pauvre Finkielkraut    Le Gambien Bakary Gassama au sifflet    Feghouli et Bennacer dans le Onze type africain de la semaine    Les présidents de l'ASAM et l'O Médéa suspendus    Le plan de Benghabrit pour faire face à la grève    Violences contre les femmes et trafic de drogue en hausse    Gâteau renversé aux agrumes    La « main étrangère » au service du régime illégitime d'Alger durant la « sale guerre ».    Rachid Mokhtari publie La Guerre d'Algérie dans le roman français    L'Orchestre symphonique de la ville d'Oran donne son premier concert    L'éclipse    Liberté de la presse : Le Maroc renoue avec les méthodes de barbouzes    Aïn El Hammam : Un commerce informel encombrant    Boufarik : 32 Omras octroyées par l'association Ennour    Opposition unie, un rêve ?    Tiaret: Un réseau de vol de véhicules démantelé    EN - La liste des joueurs à retenir: Un casse-tête pour Belmadi    Ligue 2 - Probabilités de relégation: Le temps de la calculette est arrivé !    UMA et sociétés civiles: «Laisser le règlement du problème du Sahara Occidental aux Nations unies»    Le vendredi de tous les dangers    Boumerdès: Un véhicule de transport de fonds attaqué, 15 milliards volés    Le mot du Chahid à ces gens-là...    Sebaâ et Haniched renforcent la DTS    Les acteurs politiques face aux risques de dérapages    «L'assiette destinée au centre de formation du club est prête»    Trois médailles, dont une en or, pour l'Algérie    Le développement de l'Afrique, un enjeu géostratégique au XXIe siècle»    Avec Ooredoo, suivez votre consommation d'eau sur votre mobile grâce au nouveau service exclusif «SEAAL Mobile»    Comment renforcer les capacités des bureaux d'hygiène    Les acquis enregistrés grâce à l'unité et la détermination du peuple sahraoui    La Ligue arabe condamne les prélèvements par l'occupant israélien sur les revenus d'impôts palestiniens    Retour des «djihadistes», un vrai casse-tête pour les autorités françaises    Où est le programme ?    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    Exportation de 860.000 œufs vers la Libye    Influence de la cuisine orientale sur la cuisine européenne du Moyen-âge    Bedoui dénonce des tentatives de "gâcher" l'élection    Formation professionnelle : Réception de 40 nouveaux établissements pour la rentrée de février    17 personnes décédées et 1.242 autres blessées en une semaine    Déclaration de politique générale : M. Ouyahia la présentera lundi prochain devant l'APN    Augmentation de la bourse et suppression des réfectoires    Projection de "Maintenant, ils peuvent venir"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mercato d'hiver 2018-2019 : Un marché plus ou moins emballé
Publié dans Le Maghreb le 19 - 01 - 2019

Rares sont les clubs de la Ligue 1 Mobilis de football ayant consommé les cinq licences autorisées lors du mercato d`hiver, clôturé mardi à minuit, en l'absence de joueurs pouvant apporter un plus en vue de la seconde partie de la saison.

Comme ce fut le cas la saison dernière, le marché n'a pas été animé, ou du moins dans ses débuts, avant que les choses ne bougent relativement lors des deux derniers jours du mercato chez certaines formations.
Le champion d`Algérie en titre le CS Constantine, qui reste sur sept victoires de rang, toutes compétitions confondues, a opté pour la piste étrangère. Deux des trois joueurs recrutés sont des étrangers : le milieu offensif congolais Dylan Bahamboula et l'attaquant camerounais Arouna Dang.
Le milieu de terrain du MC Oran Nassim Yettou est l'autre recrue hivernale du CSC.
L'USM Alger, actuel leader du championnat, n'est pas en reste puisqu'il s'est attaché les services de quatre joueurs dans les trois compartiments : le meneur de jeu libyen Moaid Ellafi, l'attaquant Abdelkrim Zouari (ex-USMBA), le défenseur Kamel Bellarbi (ex-USM El-Harrach) et le franco-algérien Yanis Roumadi. Les "Rouge et Noir" se sont passés en revanche des services de l'attaquant Faouzi Yaya, parti rejoindre le NA Husseïn-Dey.
Son voisin du MC Alger est l'un des rares clubs ayant consommé les cinq licences autorisées, dans une opération de recrutement considérée comme la plus coûteuse des pensionnaires de l'élite.
Le "Doyen" s'est renforcé avec l'arrivée de l'ailier Mehdi Benaldjia (ex-JS Kabylie), l'attaquant Samy Frioui (ex-AEL Larissa/Grèce), le latéral gauche Nabil Lamara (ex-USM Bel-Abbès), et les défenseurs Mohamed Merouani (ex-ASO Chlef), et Ryad Kenniche (ex-CR Belouizdad).
Jouant sur les trois fronts : championnat-Coupe d'Algérie-Coupe arabe, le vieux club de la capitale veut se doter des atouts pour atteindre ses objectifs, même si rien n'est garanti d'avance.

La loi du plus riche
Si le CSC, l'USMA, et le MCA, sont considérés comme les plus gros budgets de l'élite, d'autres clubs, moins nantis sur le plan financier se sont contentés de joueurs dont la valeur sur le marché des transferts n'est pas onéreuse.
C'est le cas du MO Béjaia, sérieusement menacé par le spectre de la relégation, qui à l'instar du MCA a épuisé les cinq licences en recrutant le défenseur Ali Guechi (ex-Al-Hilal du Soudan), le milieu offensif Fahem Bouazza (ex-MC Oran), le milieu de terrain Mohamed Bentiba (ex-ASM Oran), l'attaquant béninois Jacques Bessan (ex-Stade tunisien), et le milieu de terrain Salim Boukhanchouche (ex-JS Kabylie), arrivé en prêt pour six mois.
La lanterne rouge le CR Belouizdad, dont l'objectif primordial reste le maintien en Ligue 1, a eu du mal à faire son marché, non pas en raison de l'absence de ressources financiers, mais plutôt à cause du peu d'enthousiasme des joueurs ciblés à rejoindre le Chabab en raison de la mauvaise passe que traverse le club depuis le début de la saison. Cela n'a pas empêché le nouveau directeur général Saïd Allik de convaincre le défenseur Sofiane Bouchar (ex-MCO), le milieu offensif Amir Sayoud (ex-USM Alger), le défenseur Meziane Zeroual (ex-USMBA), et les deux attaquants le Nigérien Hainikoye Soumana Boubacar et Mohamed Attia.
Considéré comme un véritable vivier et un "exportateur" par excellente, le Paradou AC constitue l'exception. Le club algérois s'est passé encore une fois de cette période, se contentant de puiser dans son réservoir pour se renforcer ou encore prêter certains de ses joueurs comme ce fut le cas avec Abdallah El-Moueden, prêté au MCO.
En dépit des transferts conclus lors du mercato d'hiver par les pensionnaires de Ligue 1, certains clubs risquent de voir leurs nouvelles recrues pas qualifiées par la Ligue de football professionnel (LFP) dans le cas où leurs dettes cumulées dépasseraient le montant de 10 millions de dinars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.