Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    L'ambassadeur sahraoui en Algérie salue le soutien de l'Algérie à la cause sahraouie    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    La colère de Tebboune    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    TP: nouveaux projets d'investissement sur la base de la rentabilité et de l'éfficacité    La drôle de démarche d'un syndicat    Quand la sardine prend des ailes    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Hausse de la production à Chlef    La défense fait appel    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Vers l'annulation de la Coupe d'Algérie    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    La direction tente de rassurer les supporters    Sit-in des supporters pour demander une entreprise nationale    "Retour au confinement si besoin"    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    Un baccalauréat des plus atypiques des révisions chamboulées    La traque d'un "sulfureux" général    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Réouverture des plages et reprise des activités hôtelières : Le ministère du Tourisme adopte un protocole sanitaire    A partir de samedi : Réouverture de 429 mosquées    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'apolitique supplante le politique ?    El-Bayadh: Le nouveau procureur général installé    L'instit, l'obole et la révolution    495 nouveaux cas et 11 décès    JS Kabylie : Becheker, Aguieb et Hadouche en renfort    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Logements type LPP : Distribution de 12 000 unités prévue durant cette année 2019
Publié dans Le Maghreb le 07 - 03 - 2019

D'aucuns reconnaissent que l'Etat multiplie les efforts et surtout la cadence des réalisations pour mettre fin au problème récurrent des logements dans notre pays.
Un des secteurs les plus remarquables en matière de résultat est justement ce secteur de l'habitat sous toutes ses formes.
Et en évoquant les formes, celle dite de la formule de logements promotionnels publics (LPP) vient de connaître certaines livraisons comme ce fut le cas pour six wilayas durant la semaine qui a fait le bonheur de plusieurs citoyens.
Et pas plus tard qu'avant-hier, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a indiqué, que l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) comptait livrer plus de 12.000 unités dans cette formule logements promotionnels publics (LPP) en 2019.
Saisissant l'occasion de la cérémonie de remise des clés de 2.915 logements LPP, M. Temmar a fait savoir qu'il a été procédé, jusqu'à l'heure, à la distribution de 20.000 unités dans cette formule. Mieux encore, le ministre annonce que 12.000 autres unités seront distribuées durant l'année en cours.
Destiné aux citoyens dont le revenu mensuel varie entre 108.000 Da et 540.000 Da, le programme LPP vise la réalisation de 50.000 logements au total.
Et comme l'indiquent si bien les chiffres avancés par M. Temmar, il a été procédé actuellement au lancement de 43.000 logements LPP, répartis sur 121 sites à travers les différentes wilayas du pays.
La dernière opération de remise des clés a été lancée mardi dernier englobant 2.915 logements LPP répartis sur 6 wilayas, en l'occurrence Alger (1.808 unités), Batna (176 unités), Constantine (620 unités), El Taref (51 unités), Tlemcen (192 unités) et Sidi Belaabes (68 unités).
A Alger, les logements en question sont répartis sur sept sites, à savoir Amirouche à Reghaia (822 unités), Ali Amrane à Bordj El Kiffane (672 unités), Dermouche à Bordj El Bahri (600 unités), Ahmed Medeghri (500 unités), Ouled Fayet (622 unités), Ain Benian (476 unités) et El Rahmania (1.021 unités).
Au passage, il est important de signaler que ces opérations s'inscrivent dans le cadre de la livraison de logements publics au profit des bénéficiaires pour le premier trimestre de 2019 comportant au total 60.000 unités sous les différentes formules.
Ne se contentant pas seulement de la distribution des clés des nouveaux logements aux bénéficiaires, s'adressant à eux, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a appelé à l'amélioration des cités à travers le soulèvement de toutes les préoccupations et propositions à la commission de suivi.
Cette mesure vise à assurer des logements disposant de toutes les commodités (magasins, parkings automobiles, espaces verts...), a expliqué le ministre. D'ailleurs il a également saisi l'occasion pour faire savoir que les promoteurs ayant réalisé ces projets de logements étaient tenus de rester une année après la livraison des logements en vue de lever les éventuelles réserves.
Il est utile de noter que l'ENPI est chargée de la gestion des cités pour une durée de deux années avant que les commissions de cités prennent en charge cette mission.
Dans le même contexte, M. Temmar a mis l'accent sur la nécessité de prendre en charge les personnes aux besoins spécifiques, faisant état des instructions adressées aux ENPI portant sur la possibilité d'adapter les logements conformément aux demandes soulevées par les souscripteurs de cette catégorie.
Supervisée par l'ENPI, la formule LPP a été lancée en 2013 et a rencontré plusieurs difficultés dans le lancement de ces chantiers à cause de nombreux facteurs, dont l'absence de foncier. Ces difficultés ont été surmontées grâce à la coordination entre les différents secteurs concernés, a précisé le ministre.

Plus d'un million de logements réceptionnés jusqu'à décembre 2018
Il est tout à fait utile de rappeler également que 1.128.424 logements sur un total de 2.153.668 unités inscrites au titre du programme quinquennal 2015-2019 ont été réceptionnés jusqu'au 24 décembre 2018 à l'échelle nationale. Le programme de logements pour la période 2015-2019 comprend 698.739 logements publics locatifs (LPL) (32%) et 470.000 logements AADL (22%), auxquels s'ajoutent 90.000 unités inscrites au titre du programme de 2019 et 681.898 logements ruraux (40.000 unités supplémentaires pour l'année 2019) et 253.031 logements promotionnels aidés (LPA) (50.000 unités supplémentaires pour l'année 2019) et 50.000 logements promotionnels publics (LPP).
Lors d'un exposé devant les membres de la commission de l'habitat, de l'équipement, de l'hydraulique et de l'aménagement du territoire de l'APN, au mois de décembre dernier, M. Temmar a indiqué que 1.128.424 logements sur un total de 2.153.668 unités inscrites au titre dudit programme quinquennal, ont été réceptionnés jusqu'au 24 décembre 2018, précisant que 733.440 autres unités étaient actuellement en cours de réalisation, contre 291.804 autres à l'arrêt. Le ministre a souligné que l'état d'avancement des projets était "considérable" durant les quatre premières années (2015-2018), précisant que ledit programme a été réceptionné à 52%. Il a ajouté que 34% des logements sont en cours de réalisation, alors que les chantiers n'ont pas encore démarré pour les 14% restants.
La cadence de réalisation des logements a connu un bond qualitatif, avec une moyenne annuelle de réalisation de 280.000 unités, a-t-il poursuivi.
Le budget consommé durant la période 2015-2018 était de 2.065,43 milliards de dinars, à raison de 550, 78 milliards de dinars/an, a enfin précisé le ministre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.