Real : Une provocation de Bale dans le vestiaire ?    JOURNEE NATIONALE DE L'ETUDIANT : Les universitaires dans la rue    La force tranquille du Hirak    La classe politique et les personnalités nationales réagissent    Une série d'attentats déjoués    L'Iran joue l'apaisement    Déstabilisations cycliques    «Apprenons à gagner et à perdre en toute sportivité»    Frifer se rapproche du CS Sfax    L'Algérie 8e en garçons et 13e en filles aux Mondiaux d'athlétisme    Ce sera à Sidi Moussa et à Doha    El Bahia prépare la saison estivale    Extension du réseau de gaz 400 nouveaux foyers raccordés    Hirak et ramadhan    Reprise dimanche des discussions sur la transition    Concert en hommage à la diva Fayrouz    Rabah Asma : "J'adore faire la fête dans mon pays !"    Témoin de plusieurs siècles d'histoire    Rassemblement pour la libération de Louisa Hanoune    Le RCD dénonce une «chasse aux sorcières»    Peut-on croire encore au scrutin du 4 juillet ?    Nouvelle attaque de Daech en Libye    Les salaires impayés aux joueurs estimés à plus de 50 millions dinars    Ali-Yahia, Taleb Ibrahimi et Benyelles appellent l'armée à dialoguer    La troupe du Renouveau du théâtre amazigh demain à Tizi Ouzou    Echauffourées entre jeunes et policiers    Le FFS rejette le scrutin du 4 juillet    Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Nomination de 4 nouveaux cadres    Flan de poulet    Oran : 25 blessés dans une collision entre un bus et une voiture    USM Bel Abbès – MCA : Victoire impérative pour rester en Ligue 1    Détournement de 32,3 milliards de centimes et 100 000 euros au CPA de Bouira : Trois cadres du CPA placés sous mandat de dépôt    Haï Snawber ex-Les Planteurs: Démolition d'une dizaine de nouvelles constructions illicites    Et si c'était la solution ?    Le sage père de famille et l'Algérie de demain    Baptême du feu pour Arkab!    Numidia TV bouleverse la hiérarchie du Ramadhan 2019    Du talent et des aiguilles...    Saisie de 5 quintaux de viande blanche avariée    Youcef Addouche et Kenza Dahmani sacrés    Sonatrach et Eni prolongent leur lune de miel    Etats-Unis : La tension USA-Chine plaide pour une baisse de taux de la Fed    Corée du Nord : Comment une "douzaine de voyous" a pris d'assaut l'ambassade à Madrid    Industrie : Les géants de l'auto confrontés au marché de l'occasion en Afrique    Avec un "concept store" dans le centre de Beijing : Carrefour Chine étend sa stratégie de distribution intelligente    Bourses : Des signaux rassurants relancent l'appétit pour le risque    6 civils tués lors d'un raid saoudien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Logements type LPP : Distribution de 12 000 unités prévue durant cette année 2019
Publié dans Le Maghreb le 07 - 03 - 2019

D'aucuns reconnaissent que l'Etat multiplie les efforts et surtout la cadence des réalisations pour mettre fin au problème récurrent des logements dans notre pays.
Un des secteurs les plus remarquables en matière de résultat est justement ce secteur de l'habitat sous toutes ses formes.
Et en évoquant les formes, celle dite de la formule de logements promotionnels publics (LPP) vient de connaître certaines livraisons comme ce fut le cas pour six wilayas durant la semaine qui a fait le bonheur de plusieurs citoyens.
Et pas plus tard qu'avant-hier, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a indiqué, que l'Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) comptait livrer plus de 12.000 unités dans cette formule logements promotionnels publics (LPP) en 2019.
Saisissant l'occasion de la cérémonie de remise des clés de 2.915 logements LPP, M. Temmar a fait savoir qu'il a été procédé, jusqu'à l'heure, à la distribution de 20.000 unités dans cette formule. Mieux encore, le ministre annonce que 12.000 autres unités seront distribuées durant l'année en cours.
Destiné aux citoyens dont le revenu mensuel varie entre 108.000 Da et 540.000 Da, le programme LPP vise la réalisation de 50.000 logements au total.
Et comme l'indiquent si bien les chiffres avancés par M. Temmar, il a été procédé actuellement au lancement de 43.000 logements LPP, répartis sur 121 sites à travers les différentes wilayas du pays.
La dernière opération de remise des clés a été lancée mardi dernier englobant 2.915 logements LPP répartis sur 6 wilayas, en l'occurrence Alger (1.808 unités), Batna (176 unités), Constantine (620 unités), El Taref (51 unités), Tlemcen (192 unités) et Sidi Belaabes (68 unités).
A Alger, les logements en question sont répartis sur sept sites, à savoir Amirouche à Reghaia (822 unités), Ali Amrane à Bordj El Kiffane (672 unités), Dermouche à Bordj El Bahri (600 unités), Ahmed Medeghri (500 unités), Ouled Fayet (622 unités), Ain Benian (476 unités) et El Rahmania (1.021 unités).
Au passage, il est important de signaler que ces opérations s'inscrivent dans le cadre de la livraison de logements publics au profit des bénéficiaires pour le premier trimestre de 2019 comportant au total 60.000 unités sous les différentes formules.
Ne se contentant pas seulement de la distribution des clés des nouveaux logements aux bénéficiaires, s'adressant à eux, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar a appelé à l'amélioration des cités à travers le soulèvement de toutes les préoccupations et propositions à la commission de suivi.
Cette mesure vise à assurer des logements disposant de toutes les commodités (magasins, parkings automobiles, espaces verts...), a expliqué le ministre. D'ailleurs il a également saisi l'occasion pour faire savoir que les promoteurs ayant réalisé ces projets de logements étaient tenus de rester une année après la livraison des logements en vue de lever les éventuelles réserves.
Il est utile de noter que l'ENPI est chargée de la gestion des cités pour une durée de deux années avant que les commissions de cités prennent en charge cette mission.
Dans le même contexte, M. Temmar a mis l'accent sur la nécessité de prendre en charge les personnes aux besoins spécifiques, faisant état des instructions adressées aux ENPI portant sur la possibilité d'adapter les logements conformément aux demandes soulevées par les souscripteurs de cette catégorie.
Supervisée par l'ENPI, la formule LPP a été lancée en 2013 et a rencontré plusieurs difficultés dans le lancement de ces chantiers à cause de nombreux facteurs, dont l'absence de foncier. Ces difficultés ont été surmontées grâce à la coordination entre les différents secteurs concernés, a précisé le ministre.

Plus d'un million de logements réceptionnés jusqu'à décembre 2018
Il est tout à fait utile de rappeler également que 1.128.424 logements sur un total de 2.153.668 unités inscrites au titre du programme quinquennal 2015-2019 ont été réceptionnés jusqu'au 24 décembre 2018 à l'échelle nationale. Le programme de logements pour la période 2015-2019 comprend 698.739 logements publics locatifs (LPL) (32%) et 470.000 logements AADL (22%), auxquels s'ajoutent 90.000 unités inscrites au titre du programme de 2019 et 681.898 logements ruraux (40.000 unités supplémentaires pour l'année 2019) et 253.031 logements promotionnels aidés (LPA) (50.000 unités supplémentaires pour l'année 2019) et 50.000 logements promotionnels publics (LPP).
Lors d'un exposé devant les membres de la commission de l'habitat, de l'équipement, de l'hydraulique et de l'aménagement du territoire de l'APN, au mois de décembre dernier, M. Temmar a indiqué que 1.128.424 logements sur un total de 2.153.668 unités inscrites au titre dudit programme quinquennal, ont été réceptionnés jusqu'au 24 décembre 2018, précisant que 733.440 autres unités étaient actuellement en cours de réalisation, contre 291.804 autres à l'arrêt. Le ministre a souligné que l'état d'avancement des projets était "considérable" durant les quatre premières années (2015-2018), précisant que ledit programme a été réceptionné à 52%. Il a ajouté que 34% des logements sont en cours de réalisation, alors que les chantiers n'ont pas encore démarré pour les 14% restants.
La cadence de réalisation des logements a connu un bond qualitatif, avec une moyenne annuelle de réalisation de 280.000 unités, a-t-il poursuivi.
Le budget consommé durant la période 2015-2018 était de 2.065,43 milliards de dinars, à raison de 550, 78 milliards de dinars/an, a enfin précisé le ministre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.