Pour une solution consensuelle: Taleb Ibrahimi, Benyelles et Ali Yahia Abdennour lancent un appel    Alger: Rassemblement de dizaines de militants pour la libération de Louisa Hanoune    Aviculture: La consommation de volaille en hausse de 10 % par an    Sa gestion-exploitation confiée à l'EPIC Ermeso: Le parking à étages de M'dina Djdida «otage» du marché informel    Déclaration du chef du gouvernement marocain à propos de l'Algérie: Rabat dément    JS Kabylie: A fond pour une nouvelle dimension    MC Oran: A la recherche des points salvateurs    MO Béjaïa: Une situation critique    Tlemcen: 36 tonnes de viandes congelées saisies à Ghazaouet    Skikda: Un f'tour collectif empêché par les forces de sécurité    Mila: Un véhicule se renverse, 2 morts et un blessé    Le sage père de famille et l'Algérie de demain    Macron recevra Haftar la semaine prochaine    Baptême du feu pour Arkab!    La reprise des liaisons aériennes reportée    Viande à 750 DA: c'est où M. le ministre?    Arrestation de 29 terroristes    Numidia TV bouleverse la hiérarchie du Ramadhan 2019    Du talent et des aiguilles...    7 Algériens dans la liste de la FIFA    Son traitement est introuvable en Algérie : L'appel de détresse d'une jeune cancéreuse    Sonatrach et Eni prolongent leur lune de miel    Youcef Addouche et Kenza Dahmani sacrés    Frifer se rapproche du CS Sfax    Des soirées littéraires    Transition politique : Conférence nationale pour aboutir à un scrutin présidentiel intègre et crédible    La santé en péril    Ils avaient tout prévu dans leur lettre de 2017    Corée du Nord : Comment une "douzaine de voyous" a pris d'assaut l'ambassade à Madrid    Industrie : Les géants de l'auto confrontés au marché de l'occasion en Afrique    Il égorge sa femme juste avant le ftour    "Une décision salutaire"    Scandale au CPA de Bouira    Trois ans après avoir été démis de ses fonctions : Zeghmati désigné Procureur général de la Cour d'Alger    Etats-Unis : La tension USA-Chine plaide pour une baisse de taux de la Fed    JSK : La JSK répond à l'usma : «Justifier la défaite par des prétextes est l'arme des faibles»    Bourses : Des signaux rassurants relancent l'appétit pour le risque    Avec un "concept store" dans le centre de Beijing : Carrefour Chine étend sa stratégie de distribution intelligente    Le plaidoyer du compromis    Nomination de quatre nouveaux cadres    Le FFS maintient le cap    6 civils tués lors d'un raid saoudien    Farah Rigal en automne en Algérie    Les bilans moral et financier adoptés à l'unanimité    Restauration de la casbah : Le projet confié aux cubains    Le Maghreb se démarque dans la compétition    Kefta bel ham, la version de Skikda    Ouverture d'une nouvelle librairie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ramadhan : Mobilisation pour réussir l'opération d'approvisionnement
Publié dans Le Maghreb le 22 - 04 - 2019

Alors qu'il assure la période actuelle jusqu'aux présidentielles, le gouvernement tente, tant bien que mal, de réconforter les citoyens à l'approche du mois sacré de Ramadhan.
Ainsi, le dernier communiqué du ministère du Commerce, insiste sur la nécessaire mobilisation de tous pour faire réussir l'opération d'approvisionnement durant le mois sacré de Ramadhan, où la demande augmente sur les marchandises particulièrement les fruits et légumes,
Jeudi dernier, lors d'une réunion d'orientation qu'il a présidée dans le cadre des préparatifs du mois de Ramadhan en présence des différentes associations professionnelles, des responsables et des représentants des marchés de gros des fruits de légumes au niveau national, le ministre du Commerce M. Djellab a insisté sur l'impératif respect du prix référentiel qui sera annoncé par le ministère avant le mois de Ramadhan.
Il est évident de préciser que ce " prix référence " n'est pas un " prix fixe ", mais, un prix autour duquel seront appréciés les différents tarifs proposés par tous les commerçants concernés.
Ceci dit, il est utile de livrer les dernières indications chiffrées sur les consommations en 2018 et surtout les approvisionnements projetés pour cette année durant le mois de Ramadhan.

Consommation et protection du consommateur
Ainsi et du côté de la consommation des Algériens, on citera que 37.000 tonnes de viande rouge et 74.000 tonnes de viande blanche ont été consommées en moyenne en 2018. Ceci, concerne pas moins de 8,2 millions de ménages en Algérie.
Pour chaque ménage on cite le chiffre de 4,5 kg de viande rouge et 9 kg de volaille qui sont consommés.
Concernant les dépenses en dinars par mois pour une famille de 6 personnes, on remarque le chiffre de 100.000 DA pour le mois de Ramadhan.
Côté protection du consommateur, on notera les chiffres de 1600 marchés de proximité et 46 marchés de gros (légumes et fruits) qui sont opérationnels à travers le territoire national.
Concernant les activités des responsables de la protection du consommateur, 6341 interventions ont eu lieu en 2018 alors que 85 magasins ont été proposés à la fermeture durant la même année.
A titre d'exemple et dans la capitale, Alger, et durant les dix premiers jours de Ramadhan, on fait état de la saisie de pas moins de 5 tonnes de viande rouge et blanche saisies en tant que produits impropres à la consommation.

De l'approvisionnement attendu en 2019
Il y a lieu de relever le chiffre de 185.991 tonnes de viande sont prévues pour alimenter le mois de Ramadhan et là, il s'agit aussi bien des viandes locales que celles importées et congelées.
Dans le détail, on a noté 60.339 tonnes de viande blanche, 56.032 tonnes de viande rouge locales ; 47.500 tonnes de viande bovine congelées importées et 22.120 tonnes de viande bovine fraîche importées. Les origines des viandes importées sont l'Espagne, la France et le Brésil.
Pour le lait et pour 5 mois, on cite le chiffre de 99.219 tonnes de poudre de lait.
Concernant les légumes secs, on annonce le chiffre de 23.855 tonnes de lentilles ; 16.063 tonnes de haricot blanc et 23.855 tonnes de pois chiches.
Côté blé, on annonce pour 4 mois, 2.384.740 tonnes de blé tendre et 934.250 tonnes de blé dur. Pour le moment, le ministre du Commerce appelle à la poursuite des opérations de sensibilisation et d'accompagnement particulièrement à l'adresse des commerçants de gros qui constituent le principal maillon dans l'opération d'approvisionnement, le maintien des prix, la préservation du pouvoir d'achat du citoyen et ce, pour mettre un terme à la spéculation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.