Belfodil parmi les meilleures recrues de la Bundesliga    Facebook supprime trois milliards de comptes    Huawei prépare son propre système d'exploitation    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Vendredi puissance 14    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Un Iftar en l'honneur des médias    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    "Le développement de l'ANP a permis de préserver l'unité de l'Etat"    Le Hirak inébranlable    Fin du délai aujourd'hui    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Le tour de vis du gouvernement    Des centaines de milliers de manifestants à Alger : « Gaïd Salah dégage ! »    Barça : Messi a mal vécu la défaite face à Liverpool    L'APC DENONCE L'OCTROI ‘'OPAQUE'' DE MARCHES PUBLICS : Le maire d'Oran dans le collimateur    MASCARA : 3 individus arrêtés et des munitions saisies à Ain Farès    Une balle de match pour un titre    Tottenham: Pochettino met fin aux rumeurs    ELECTION PRESIDENTIELLE : Les noms des 77 candidats à la candidature dévoilés    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Premières projections de films documentaires    Un terroriste capturé à Tamanrasset    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    L'Algérie certifiée exempte de Paludisme par l'OMS    Haizer : Deux exclus de logements sociaux entament une grève de la faim    Football : Le gouvernement Bedoui veut s'attaquer à la violence dans les stades    Probium et l'Are-Ed, deux associations qui marquent la Journée mondiale de la biodiversité    Cher futur Président, je te veux…    Etudiants : Hirak, Ramadhan et examens    En bref…    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Le trip de l'amour et ses revers    Une révolution «personnalisée»    Edition du 24/05/2019    L'ONU et l'UA dénoncent les ingérences en Libye    Elections européennes dans un fort climat eurosceptique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef
Publié dans Le Maghreb le 23 - 04 - 2019

Deux des quatre structures qu'abrite la station climatique de Tala Guilef, située dans la commune de Boghni (à 38 km au sud-ouest de Tizi-Ouzou) et qui est en cours de réhabilitation, seront livrées "en octobre prochain", a-t-on appris au cours d'une visite de travail du wali, Mahmoud Djemaa.
L'entreprise turque en charge de la réhabilitation de ce complexe s'est engagée, devant le chef de l'exécutif local qui effectuait une visite de travail, à livrer l'hôtel El Arz et l'hôtel-village en "octobre prochain". Les deux autres sites de la station climatique de Tala Guilef, à savoir le restaurant en altitude et le centre animé seront réceptionnés "ultérieurement", a-t-on indiqué auprès de l'entreprise réalisatrice qui accuse un retard d'une année dans les travaux réhabilitation de ce complexe touristique d'une capacité de 550 lits et de 710 couverts et dont les délais contractuels sont de 18 mois à compter de décembre 2017. Ce retard est dû notamment aux conditions climatiques (enneigement en hiver), à l'installation du chantier qui a pris trois mois et à l'approbation des travaux ayant "effectivement démarré depuis une quinzaine de jours", a expliqué au wali le représentant de l'entreprise turque, qui s'est engagé à atteindre un taux de réalisation de 70 à 80% vers l'été prochain et de livrer les deux structures vers le mois d'octobre. Mahmoud Djemaa qui avait demandé à cette entreprise de renforcer le chantier en moyens humains et matériels afin de respecter cet engament et de tracer un planning des travaux, s'était rendu au restaurant perché à 1655 mètres d'altitude, où se trouve également une station de télésièges, un moyen de transport par câble dont la réhabilitation n'a pas été intégrée dans le plan de restauration de la station climatique de Tala Guilef, où il a donné de instructions pour la réalisation d'une étude de réhabilitation de ce télésiège dans la perspective de demander les finances nécessaires pour sa prise en charge.
Le télésiège assurait jadis et jusqu'au début des années 1990 le transport d'amateurs de sports d'hivers vers la station de ski, située à environ 1500 m d'altitude au milieu d'une forêt de cèdres. La réhabilition de la station climatique de Tala Guilef permettra à la localité de Boghni de devenir un pôle touristique et retrouver sa renommée de destination de choix pour le tourisme de montagne. "Une fois la station de Tala Guilef réceptionnée, il y aura certainement des rentrées énormes ce qui impactera positivement sur l'économie locale que ce soit au niveau de l'activité touristique, de la promotion de l'artisanat ou en matière d'emploi et de richesse pour la région", a observé le wali. En matière de création d'emploi, l'Entreprise de gestion touristique du centre (EGTC), qui a mis en chômage technique, le personnel de ce complexe qui avait été saccagé à deux reprise en 1995 et en 2000, prévoit déjà le recrutement pour les besoins de l'exploitation de la station de Tala Guilef de quelque 200 employés. Le chef de l'exécutif local a terminé sa visite par l'inspection du projet du téléphérique de la ville de Tizi-Ouzou qui reliera la gare multimodale de Bouhinoune au mausolée de Sidi Belloua, dans le village de Redjaouna, sur une distance de 5,5 km. M. Djemaa qui a visité la station réalisée à proximité du CEM Babouche a été informé sur place qu'un premier tronçon de ce moyen de transport par câble sera livré prochainement sitôt achevés les essais à effectuer "début mai prochain". Ce premier tronçon de transport en télécabines est d'une longueur de 2,5 kilomètres. Il assure la liaison entre le premier point de départ, sis à la gare multimodale de Bouhinoune, vers la station Babouche non loin du siège de la wilaya, avec deux haltes, l'une à la nouvelle ville et une autre au stade du 1er-Novembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.