RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amuniké sélectionneur de la Tanzanie : "Je n'ai peur d'aucune équipe"
Publié dans Le Maghreb le 24 - 04 - 2019

Emmanuel Amunike, sélectionneur nigérian de l'équipe tanzanienne de football, l'un des adversaires de l'Algérie dans le groupe C de la CAN-2019 (21 juin - 19 juillet), a estimé qu'il n'avait peur d'aucune équipe, soulignant que les "Taifa Stars" iront en Egypte "avec beaucoup d'appétit".

"Personnellement, je n'ai peur d'aucune équipe et je sais que les soi-disant petites équipes vont à la Coupe des Nations avec beaucoup d'appétit pour essayer de prouver leur présence. Ne soyez pas surpris si vous voyez certaines de ces grandes équipes faire leurs bagages au début du tournoi", a déclaré Amunike à la BBC.
La Tanzanie a réussi à valider son billet pour la phase finale de la CAN-2019, 39 ans après sa première et unique participation en 1980. Outre l'Algérie, la Tanzanie affrontera également le Sénégal et le Kenya.
L'ancien international nigérian (27 sélections/9 buts) a également affirmé que sa première priorité était de prouver à ses "détracteurs" qu'ils avaient tort, en particulier ceux qui ne leur donnaient aucune chance de participer au tournoi.
"Beaucoup de gens pensaient que la Tanzanie ne pourrait pas se qualifier et maintenant nous y sommes et nous devons prouver encore un autre point", a-t-il ajouté.
Vainqueur de la CAN-1994 avec les "Super Eagles, Amunike (48 ans) a estimé que l'élargissement du tournoi de 16 à 24 équipes est une bonne chose pour le développement du football africain.
" C'est bien que la CAF ait adopté le système des 24 équipes qui donne une chance à de nombreuses autres équipes. En général, les équipes se sont améliorées parceque les jeunes joueurs ont changé d'attitude et veulent briller pour progresser davantage", a-t-il conclu.
La Tanzanie entrera en lice le 23 juin face au Sénégal, avant de défier le Kenya le 27 juin, puis l'Algérie le 1e juillet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.