Un panel qui n'aura pas de sens si le mouvement populaire n'obtient pas satisfaction sur ses préalables    Pouvoir-opposition: Dialogue de sourds, divergences et risque de statuquo    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Un bien détestable président    LE JUSTE MILIEU    Finale de la CAN 2019: Algérie-Sénégal, vendredi à 20h00: Rendez-vous avec l'histoire    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Neuf individus arrêtés: Un trafic de véhicules et de faux et usage de faux démantelé    Remchi: 71 familles recasées dans le cadre du RHP    Le Hirak : ne pas brouiller son message nationaliste !    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    M. Chahar Boulakhras, P-DG de la Sonelgaz, à la Radio : "Nous avons connu un pic historique de 15 133 mégawatts"    CAN-2021: Tirage au sort ce jeudi au Caire    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Utilisation en ligne des techniques de sensibilisation à la protection de l'environnement: 30 étudiants de l'Est du pays en formation à El-Tarf    Alors que les citoyens dénoncent la suspension de l'AEP durant cette période caniculaire : Les responsables concernés restent imperturbables !    Sahel : Bamako salue le rôle «éminent» de l'Algérie    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Le calvaire des usagers    Les Verts en quête d'une 2e étoile    Les résultats connus aujourd'hui    Création d'un comité de suivi    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    Real : Zidane sur le point de perdre 3 de ses joueurs favoris ?    MAHIEDDINE TAHKOUT : Zoukh de nouveau devant la Cour Suprême    Les C400X et C400GT arrivent    Ils seront plus de onze millions à la rentrée prochaine    Les étudiants résistent    Du 28 au 30 septembre à Tébessa    ACTUCULT    Une nouvelle initiative de dialogue lancée    Une statistique qui profite à l'Algérie avant la finale    Une médiation morte avant de commencer    Baisse drastique des réserves de change    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ramadhan : Aucune pénurie de produits de large consommation
Publié dans Le Maghreb le 02 - 05 - 2019

Le président de l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), Hadj Tahar Boulenouar a assuré mardi qu'il n'y aura aucune pénurie de produits de large consommation durant le Ramadhan prochain, saluant la décision de fixer des prix référentiels pour certains fruits et légumes.
"L'établissement de prix référentiels a pour but de préserver à la fois les droits des commerçants, des producteurs et des consommateurs, de garantir la transparence des prix et de permettre au citoyen de signaler aux services de contrôle tout dépassement relatif aux prix, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse animée au siège de l'ANCA en prévision du Ramadhan.
En prévision du Ramadhan, le président de l'ANCA a indiqué que les stocks de viandes sont estimés à plus de 100 000 tonnes, en hausse de 40.000 tonnes par rapport aux mois précédents, ceux des fruits et légumes à près de 12 millions quintaux et le stock des jus et boissons à 250 millions litres. Concernant les marchés, M. Boulenouar a fait état de la réalisation de 600 marchés au niveau national qui seront ouverts durant le Ramadhan en vue de mettre fin aux marchés parallèles et garantir la stabilité des prix et par conséquent mettre fin à la spéculation.
Le président de l'ANCA rappelé la mesure prise par le ministère du Commerce relative à la suppression du Droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS) au profit des importateurs de viandes bovines, des fruits secs ou séchés et des bananes, ajoutant que les services du ministère intensifieront, deux jours avant Ramadhan, les opérations de contrôle au niveau des réseaux de stockage, en compagnie des agents de la Sûreté et de la Gendarmerie nationale.
Intervenant de son côté, un chef de service à la direction du Commerce, Djaadi Mohamed Tahar, a indiqué que des mesures ont été prise en prévision du mois sacré, à l'instar de la réalisation de 101 marchés au niveau de la capitale outre 15 marchés non exploités qui ouvriront leurs portes à cette occasion.
Il a rappelé également l'ouverture de 53 marchés "parisiens" de proximité et 04 marchés spécifiques à Bab El Oued (Kettani), Ain Benian, Zéralda et Bab Ezzouar, ajoutant que ces structures avaient pour objectif d'assurer l'approvisionnement en produits agricoles et produits à large consommation.
Dans ce sillage, M. Djaadi a fait état la mobilisation au niveau d'Alger de 222 brigades de contrôle de pratiques commerciales et 122 brigades de contrôle de qualité et de répression de fraude.
Les prix référentiels de certains produits ont été dévoilés, lors de cette rencontre, notamment la pomme de terre (45-50 DA), la tomate (90-110 DA), l'oignon (30-35 DA), l'ail (100-150 DA), la courgette (65-80 DA), la laitue (60-70 DA), la carotte (555-60 DA) et la banane (230-250 DA).
Pour ce qui est des viandes, le prix de la viande bovine congelée est fixé à 750 DA et les viandes surgelées entre 800 à 1000 DA. A rappeler que, le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Chérif Omari, a assuré que son département travaillera en étroite collaboration avec le ministère du Commerce pour assurer la disponibilité des produits agricoles durant le mois de Ramadhan ainsi que la stabilité des prix. "Nous allons travailler avec les services du ministère du Commerce afin de garantir l'abondance des produits agricoles, notamment les viandes rouges et blanches sur le marché tout en empêchant la flambée des prix durant ce mois sacré ", a déclaré M. Omari en marge d'une rencontre avec les responsables des inspections vétérinaires des 48 wilayas et les représentants des laboratoires de contrôle sanitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.