Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une amitié de voisinage et une coopération régionale
Publié dans Le Maghreb le 19 - 06 - 2019

Les visites du président chinois Xi Jinping au Kirghizistan et au Tadjikistan ont ouvert un nouveau chapitre pour l'instauration d'un type de relations internationales inédit et d'une communauté de destin pour l'humanité, a indiqué dimanche le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.
Lors de ce voyage de cinq jours, M. Xi a également participé au 19e sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Bichkek et au 5e sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) à Douchanbé.
C'était une visite destinée à consolider le bon voisinage et l'amitié, promouvoir l'édification conjointe de la Ceinture et la Route, faire valoir l'Esprit de Shanghai et guider la coopération entre les pays asiatiques.
La Chine et les pays d'Asie centrale, y compris le Kirghizistan et le Tadjikistan, sont connectés par des montagnes et des rivières et ont un avenir partagé, a déclaré M. Wang.
Les visites d'Etat de M. Xi au Kirghizistan et au Tadjikistan, a-t-il ajouté, ont démontré l'étroite amitié entre les chefs d'Etat et le haut niveau des relations de la Chine avec ces deux pays.
Puisque le monde fait face à des changements profonds tels qu'il n'en a pas connus depuis un siècle, la Chine et les pays d'Asie centrale sont confrontés aux défis du développement commun et de la sécurité, et ont besoin d'approfondir leurs relations de coopération et de sauvegarder encore davantage leurs intérêts respectifs et communs, a poursuivi M. Wang.
Au Kirghizistan comme au Tadjikistan, les chefs d'Etat ont signé une déclaration conjointe sur l'approfondissement du partenariat stratégique global entre leurs pays, établissant ainsi un plan pour le développement futur de leurs relations bilatérales, a-t-il noté.
Lors du sommet de l'OCS, M. Xi a appelé à des efforts concertés pour faire de cette organisation régionale un mécanisme modèle de la coopération régionale dans le contexte de la situation internationale complexe.
La vision du président chinois a suscité des réponses positives de la part des autres dirigeants participants, a fait remarquer M. Wang, ajoutant qu'ils avaient également convenu de faire valoir l'Esprit de Shanghai, promouvoir la coopération dans des domaines tels que la sécurité, l'économie et les échanges entre les peuples, sauvegarder les principes des relations internationales, soutenir la construction d'une économie mondiale ouverte et œuvrer conjointement au développement accru de l'OCS à partir d'un nouveau point de départ.
Lors du sommet de la CICA, M. Xi a dressé le tableau d'une Asie qui se distinguera par la confiance et le respect mutuels, la sécurité et la stabilité, le développement et la prospérité, l'ouverture et l'inclusion, ainsi que par la coopération et l'innovation.
Sa vision a représenté un large consensus sur la future tendance de développement de l'Asie, a enrichi la connotation et la dénotation de la CICA et a fourni une orientation philosophique et directionnelle pour la coopération régionale, a noté M. Wang.
A l'occasion des deux sommets, M. Xi a appelé les Etats membres à mettre en œuvre les consensus atteints au second Forum de la Ceinture et la Route pour la coopération internationale (FCR) et à synchroniser l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et leurs stratégies de développement respectives.
L'ICR a été initiée en Asie centrale, a rappelé M. Wang, ajoutant que les visites de M. Xi au Kirghizstan et au Tadjikistan ont démontré une nouvelle fois que la Chine prenait des mesures concrètes pour faire avancer la construction de la Ceinture et la Route à partir d'un point de départ plus élevé. Evoquant le fait que le Kirghizstan et le Tadjikistan faisaient partie des plus anciens soutiens et participants à la coopération sur l'ICR, le conseiller d'Etat a affirmé que leur coopération avec la Chine a abouti à des résultats fructueux.
Ces dernières années, la Chine a signé des documents de coopération avec une grande majorité des Etats membres et des pays observateurs de l'OCS et de la CICA en vue de mettre en œuvre conjointement l'ICR, a indiqué M. Wang, ajoutant que leurs stratégies de développement se sont progressivement alignées et que les résultats de cette coopération ne cessent de se multiplier.
Alors qu'il assistait aux sommets de l'OCS et de la CICA, M. Xi a eu des échanges de points de vue en profondeur avec d'autres dirigeants sur les moyens permettant de concrétiser les importantes réussites du second FCR, promouvoir l'interconnectivité régionale et favoriser le développement et la coopération, et ils ont atteint de larges consensus, a affirmé M. Wang. Tout ceci a donné un nouveau souffle à une mise en œuvre de qualité de l'ICR, a-t-il indiqué. L'OCS et la CICA sont toutes les deux d'importantes plateformes pour la diplomatie chinoise, a déclaré M. Wang. Au cours de sa visite, M. Xi a indiqué qu'en tant que membre de la famille asiatique et grand pays responsable dans la communauté internationale, la Chine sera fermement engagée dans la voie du développement pacifique et ne cherchera jamais à obtenir des profits aux dépens des autres. La Chine, a ajouté le président, s'en tiendra à l'ouverture et aux approches gagnant-gagnant, défendra le multilatéralisme et préservera l'ordre international basé sur le droit international.
Il a réaffirmé que la Chine continuera de préserver la paix mondiale, contribuer au développement de la planète, défendre l'ordre international et faire progresser la construction d'un nouveau type de relations internationales et d'une communauté de destin pour l'humanité. Les visions de M. Xi ont gagné la compréhension et le soutien de toutes les autres parties, a indiqué M. Wang, ajoutant qu'il était généralement convenu que celles-ci étaient étroitement liées à la situation actuelle, offrant des réponses aux questions clés, reflétant une solide confiance en soi et faisant preuve d'un grand sens des responsabilités de la Chine dans les affaires internationales.
Cette tournée du président Xi en Asie centrale, a estimé M. Wang, a été une importante démarche de la Chine pour promouvoir le partenariat mondial, la coopération dans l'ICR ainsi que la paix et la stabilité mondiales, et celle-ci a atteint les objectifs escomptés et obtenu des résultats fructueux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.