Tebboune s'exprime pour une dynamique de détente plurielle    Le RCD plaide pour un «débat adulte et loyal»    À propos de la loi portant règlement budgétaire pour 2017 (1re partie)    «Il est possible de parvenir à un accord», selon Khartoum    Onze personnes tuées dans une embuscade dans le Nord-Est    Les touristes se font attendre    Makhloufi et tous les autres !    «Tous les pourparlers sont reportés à la fin de saison»    Inspection plus vigoureuse    Confusion dans la remise des corps de deux personnes décédées du Covid-19    Feu de forêt à Kef-Essebihi    Près de 700 logements tous types confondus attribués à leurs bénéficiaires    Funérailles solennelles à la hauteur des sacrifices    Un Pissarro définitivement restitué à une famille spoliée durant l'occupation nazie    Deux ministres évoquent un possible "changement de gouvernement"    LE MAMMOUTH À DEGRAISSER    La campagne de vendanges bat son plein à Aïn Témouchent    L'ADE de Médéa croule sous le poids des créances    "J'espère suivre les traces de Bougherara et Gaouaoui"    L'Algérie à la croisée des chemins    Marche à Paris pour la transition démocratique    Décès du général-major Hassen Alaïmia    La situation de plus en plus inquiétante à Sétif    6 décès et 441 nouveaux cas en 24 heures    Israël accélère sa politique de colonisation en Palestine    Tirs de roquettes en direction de la Zone verte de Bagdad    5 000 ouvrages à livrer aux bibliothèques communales d'Oran    Vulgariser le jargon médical auprès du grand public    La situation sociopolitique et sanitaire décortiquée par un diplomate    Annaba : Sondage électronique sur les prestations de la CASNOS    Brèves    Boumerdès : Réseau électrique dépassé    Aïn Témouchent : Le dispositif ANSEJ en question    Tizi Ouzou : Villages historiques sans lieux de mémoire    Akli Kaci, l'homme des solutions justes    Saïd Chanegriha préside une cérémonie pour commémorer l'anniversaire de la fête de l'indépendance    L'alimentation en eau renforcée    Aïn El Turck: Les traversées clandestines reprennent après une brève accalmie    Meilleurs joueurs africains (2ème partie): Le subjectivisme toujours au rendez-vous    Grâce présidentielle pour près de 4.700 détenus    Manque de liquidités: Les explications du ministre des Finances    Un moment historique    Le dérisoire des murs    JSM Béjaïa: Un club complètement à la dérive    El Tarf: Agressions et drogue, une bande sous les verrous    Les gens de mon douar    Un jour sur la plage    L'infrangible lien...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une amitié de voisinage et une coopération régionale
Publié dans Le Maghreb le 19 - 06 - 2019

Les visites du président chinois Xi Jinping au Kirghizistan et au Tadjikistan ont ouvert un nouveau chapitre pour l'instauration d'un type de relations internationales inédit et d'une communauté de destin pour l'humanité, a indiqué dimanche le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.
Lors de ce voyage de cinq jours, M. Xi a également participé au 19e sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Bichkek et au 5e sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) à Douchanbé.
C'était une visite destinée à consolider le bon voisinage et l'amitié, promouvoir l'édification conjointe de la Ceinture et la Route, faire valoir l'Esprit de Shanghai et guider la coopération entre les pays asiatiques.
La Chine et les pays d'Asie centrale, y compris le Kirghizistan et le Tadjikistan, sont connectés par des montagnes et des rivières et ont un avenir partagé, a déclaré M. Wang.
Les visites d'Etat de M. Xi au Kirghizistan et au Tadjikistan, a-t-il ajouté, ont démontré l'étroite amitié entre les chefs d'Etat et le haut niveau des relations de la Chine avec ces deux pays.
Puisque le monde fait face à des changements profonds tels qu'il n'en a pas connus depuis un siècle, la Chine et les pays d'Asie centrale sont confrontés aux défis du développement commun et de la sécurité, et ont besoin d'approfondir leurs relations de coopération et de sauvegarder encore davantage leurs intérêts respectifs et communs, a poursuivi M. Wang.
Au Kirghizistan comme au Tadjikistan, les chefs d'Etat ont signé une déclaration conjointe sur l'approfondissement du partenariat stratégique global entre leurs pays, établissant ainsi un plan pour le développement futur de leurs relations bilatérales, a-t-il noté.
Lors du sommet de l'OCS, M. Xi a appelé à des efforts concertés pour faire de cette organisation régionale un mécanisme modèle de la coopération régionale dans le contexte de la situation internationale complexe.
La vision du président chinois a suscité des réponses positives de la part des autres dirigeants participants, a fait remarquer M. Wang, ajoutant qu'ils avaient également convenu de faire valoir l'Esprit de Shanghai, promouvoir la coopération dans des domaines tels que la sécurité, l'économie et les échanges entre les peuples, sauvegarder les principes des relations internationales, soutenir la construction d'une économie mondiale ouverte et œuvrer conjointement au développement accru de l'OCS à partir d'un nouveau point de départ.
Lors du sommet de la CICA, M. Xi a dressé le tableau d'une Asie qui se distinguera par la confiance et le respect mutuels, la sécurité et la stabilité, le développement et la prospérité, l'ouverture et l'inclusion, ainsi que par la coopération et l'innovation.
Sa vision a représenté un large consensus sur la future tendance de développement de l'Asie, a enrichi la connotation et la dénotation de la CICA et a fourni une orientation philosophique et directionnelle pour la coopération régionale, a noté M. Wang.
A l'occasion des deux sommets, M. Xi a appelé les Etats membres à mettre en œuvre les consensus atteints au second Forum de la Ceinture et la Route pour la coopération internationale (FCR) et à synchroniser l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et leurs stratégies de développement respectives.
L'ICR a été initiée en Asie centrale, a rappelé M. Wang, ajoutant que les visites de M. Xi au Kirghizstan et au Tadjikistan ont démontré une nouvelle fois que la Chine prenait des mesures concrètes pour faire avancer la construction de la Ceinture et la Route à partir d'un point de départ plus élevé. Evoquant le fait que le Kirghizstan et le Tadjikistan faisaient partie des plus anciens soutiens et participants à la coopération sur l'ICR, le conseiller d'Etat a affirmé que leur coopération avec la Chine a abouti à des résultats fructueux.
Ces dernières années, la Chine a signé des documents de coopération avec une grande majorité des Etats membres et des pays observateurs de l'OCS et de la CICA en vue de mettre en œuvre conjointement l'ICR, a indiqué M. Wang, ajoutant que leurs stratégies de développement se sont progressivement alignées et que les résultats de cette coopération ne cessent de se multiplier.
Alors qu'il assistait aux sommets de l'OCS et de la CICA, M. Xi a eu des échanges de points de vue en profondeur avec d'autres dirigeants sur les moyens permettant de concrétiser les importantes réussites du second FCR, promouvoir l'interconnectivité régionale et favoriser le développement et la coopération, et ils ont atteint de larges consensus, a affirmé M. Wang. Tout ceci a donné un nouveau souffle à une mise en œuvre de qualité de l'ICR, a-t-il indiqué. L'OCS et la CICA sont toutes les deux d'importantes plateformes pour la diplomatie chinoise, a déclaré M. Wang. Au cours de sa visite, M. Xi a indiqué qu'en tant que membre de la famille asiatique et grand pays responsable dans la communauté internationale, la Chine sera fermement engagée dans la voie du développement pacifique et ne cherchera jamais à obtenir des profits aux dépens des autres. La Chine, a ajouté le président, s'en tiendra à l'ouverture et aux approches gagnant-gagnant, défendra le multilatéralisme et préservera l'ordre international basé sur le droit international.
Il a réaffirmé que la Chine continuera de préserver la paix mondiale, contribuer au développement de la planète, défendre l'ordre international et faire progresser la construction d'un nouveau type de relations internationales et d'une communauté de destin pour l'humanité. Les visions de M. Xi ont gagné la compréhension et le soutien de toutes les autres parties, a indiqué M. Wang, ajoutant qu'il était généralement convenu que celles-ci étaient étroitement liées à la situation actuelle, offrant des réponses aux questions clés, reflétant une solide confiance en soi et faisant preuve d'un grand sens des responsabilités de la Chine dans les affaires internationales.
Cette tournée du président Xi en Asie centrale, a estimé M. Wang, a été une importante démarche de la Chine pour promouvoir le partenariat mondial, la coopération dans l'ICR ainsi que la paix et la stabilité mondiales, et celle-ci a atteint les objectifs escomptés et obtenu des résultats fructueux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.