Le Président Tebboune reçoit le ministre français des Affaires étrangères    Coupe du Monde 2022 (Zone Afrique): tirage au sort favorable pour l'Algérie    Un tournoi de futsal dans la ville de Laâyoune est une "pure décision politique"    Khenchela : nécessité de la prévention pour se prémunir des asphyxies au monoxyde de carbone    Vers l'élimination du problème de spéculation sur le prix du lait en sachet    Benbouzid: une commission d'inspection à El Oued pour évaluer les services de santé    Sit-in des enseignants du primaire: les protestataires appellent à l'ouverture d'un dialogue    LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE ‘'CCI DAHRA'' : Eclaircissements sur la loi de finances 2020    ACCIDENTS DE LA ROUTE : Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    Karim Tabbou maintenu en prison    SUR INSTRUCTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Envoi d'une caravane d'aides humanitaires en Libye    LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE : 43 personnes arrêtées à l'extrême-sud du pays    BISKRA : Démantèlement d'un réseau de faussaires de monnaie    Saisie d'une importante quantité de kif    EL-HAMRI (ORAN) : L'opération de relogement des 153 familles fait des mécontents    JSK: Mellal condamné à 6 mois de prison ferme    Des dizaines de manifestants blessés en Irak    L'état d'urgence renouvelé pour trois mois    Des écoliers manifestent contre la hausse des prix    Trois postes de l'armée incendiés par les terroristes de Boko Haram    Une base de l'ONU ciblée par des terroristes    Le PLD annonce sa participation    Omari examine avec des représentants des Chambres d'agriculture le dossier des coopératives agricoles    Une réduction certes, mais la facture toujours aussi lourde    Cinq projets réalisés en 2019    La bataille des exportations reste à gagner    Le parquet requiert des peines de 1 an et de 18 mois de prison ferme    Une quarantaine de walis concernés    Le MSP propose l'intégration du Hirak dans le préambule    Chute mortelle d'un homme à Ouled Mahdi    ACTUCULT    Projection de "12 hommes en colère" à la cinémathèque de Béjaïa    "Il faut un plan pour sauver notre patrimoine culturel"    La Révolution racontée par Sid Ali Abdelhamid    Sétif, une ville sans cinéma    L'UA réitère la position commune de l'Afrique sur le cessez-le-feu en Libye    «Il n'y a pas de plan B, ça sera au Cameroun»    MOB : Préparation perturbée    MC Oran : Un mercato hivernal tristounet    Aïn Témouchent : Réduction drastique du nombre de départs à la retraite    Scène artistique algérienne : Décès de l'artiste Loubna Belkacemi    Salon du livre à Tizi Ouzou : Réconcilier le public avec la lecture    Le sg de l'UGTA Annaba dépasse les bornes, il agresse et chasse les syndicalistes    L'APN examine la levée d'immunité d'un député    Le NCM et le PAC se neutralisent    Le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    Le COA demande à la CAF d'éviter «tout acte entravant l'action de l'ONU»    Un court-métrage tourné à Oran sélectionné    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement
Publié dans Le Maghreb le 25 - 06 - 2019

L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour le développement des énergies renouvelables, a affirmé lundi à Marseille le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, indiquant que d'importants financements et investissements ont été consentis dans ce domaine.
"L'Algérie a consenti d'importants financements et investissements dans des infrastructures modernes et fiables et s'est dotée d'une stratégie ambitieuse en matière de développement des énergies renouvelables", a précisé le ministre lors de la première séance des travaux du Sommet des deux rives, consacrée à la thématique: "Construire ensemble une Méditerranée durable".
Pour le chef de la diplomatie algérienne, ce capital "non négligeable" sera d'un apport "utile" à la concrétisation des projets sous-régionaux portés "à bout de bras par tous les acteurs des deux rives".
"Il demeure évident que la réussite de ces projets est tributaire de la mobilisation de financements suffisants et d'investissements conséquents pour en assurer l'opérationnalité, ainsi que d'un suivi rigoureux et régulier grâce à la mise en place d'un mécanisme d'évaluation et de suivi", a-t-il soutenu, affirmant que l'Algérie ne ménagera "aucun effort" pour apporter sa contribution à "cette approche innovante et inclusive pour le bien de tous". "L'Algérie, qui a toujours inscrit son appartenance à l'espace méditerranéen comme axe stratégique de sa politique étrangère et comme priorité de sa coopération internationale, ne ménagera aucun effort pour apporter sa contribution à cette approche innovante et inclusive pour le bien de tous", a-t-il dit.
Par ailleurs, le ministre s'est attardé sur le gaz naturel, "qui a largement façonné le profil énergétique des deux rives", lequel, selon lui, offre dans la démarche algérienne d'ensemble "un modèle de partenariat réussi à plusieurs niveaux".
Il a cité, pour preuve, l'approvisionnement de l'Union européenne en gaz algérien à travers les gazoducs euromaghrébins qui, illustre, a-t-il noté, "ce lien structurel entre nos zones voisines et qui sera demain conforté par la réalisation du projet de raccordement Lagos-Alger aux multiples retombées positives".
Evoquant le Forum d'Alger sur les énergies, organisé le 8 avril dernier, le ministre des Affaires étrangères a rappelé que les quelque 300 participants, représentant les pays de la sous-région parties prenantes de ce processus, ont adressé des messages "forts" pour amorcer une "nouvelle" dynamique de coopération et de partenariat "gagnant-gagnant".
Il a estimé que les idées et initiatives, qui ont émergé des 45 propositions de projets issues du Forum d'Alger, notamment en ce qui concerne les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique ou encore les plateformes d'échanges de bonnes pratiques, "donnent une dimension concrète à notre feuille de route pour réussir notre transition vers un modèle économique durable et sobre en carbone". "Notre devoir et notre responsabilité est d'être à l'écoute et d'intégrer les propositions ainsi formulées dans nos politiques sectorielles", a-t-il souligné. M. Sabri Boukadoum conduit la délégation algérienne aux travaux du Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée qui se tient lundi à Marseille, et auquel 10 pays du Dialogue 5+5 Méditerranée prennent part, rappelle-t-on. Le sommet a l'ambition de relancer une nouvelle dynamique de coopération entre les pays de la Méditerranée occidentale.
Pour rappel, le ministre s'est entretenu lundi à Marseille avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian.
Dimanche soir, le chef de la diplomatie algérienne a eu un entretien avec le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération, ýEnzo Moavero Milanesi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.