Crise politique et dialogue national: Une liste et des couacs     22ème vendredi de protestation: «Pas de dialogue sans la libération des détenus d'opinion»    Affaires Haddad et Tahkout: Ghoul en prison, Zoukh sous contrôle judiciaire    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Sénégal 0 - Algérie 1: Héroïques jusqu'au bout    Analyse - Un cocktail à l'algérienne    Comment ils ont joué    Bac: un taux de réussite de 49,06%    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Edition du 20/07/2019    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Le «Hirak» se hisse au sommet de l'Afrique des peuples !    6.800 agents et 25 laboratoires en alerte    Position du Collectif de la société civile du dialogue national    Le peuple tient le cap    Dix personnes incarcérées    Un intérêt soutenu pour la filière blé    Le groupe Sonelgaz accompagnera le programme national    Plusieurs vétérinaires pour le contrôle de la vente et de l'abattage    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Les téléspectateurs toujours emballés    Lancement de la 2e phase qualificative    Le casse-tête des médecins spécialistes    Entre satisfactions et défaillances…    Un diplomate turc tué à Erbil    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ORAN : Démantèlement d'un réseau de trafic de véhicules    PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement
Publié dans Le Maghreb le 25 - 06 - 2019

L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour le développement des énergies renouvelables, a affirmé lundi à Marseille le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, indiquant que d'importants financements et investissements ont été consentis dans ce domaine.
"L'Algérie a consenti d'importants financements et investissements dans des infrastructures modernes et fiables et s'est dotée d'une stratégie ambitieuse en matière de développement des énergies renouvelables", a précisé le ministre lors de la première séance des travaux du Sommet des deux rives, consacrée à la thématique: "Construire ensemble une Méditerranée durable".
Pour le chef de la diplomatie algérienne, ce capital "non négligeable" sera d'un apport "utile" à la concrétisation des projets sous-régionaux portés "à bout de bras par tous les acteurs des deux rives".
"Il demeure évident que la réussite de ces projets est tributaire de la mobilisation de financements suffisants et d'investissements conséquents pour en assurer l'opérationnalité, ainsi que d'un suivi rigoureux et régulier grâce à la mise en place d'un mécanisme d'évaluation et de suivi", a-t-il soutenu, affirmant que l'Algérie ne ménagera "aucun effort" pour apporter sa contribution à "cette approche innovante et inclusive pour le bien de tous". "L'Algérie, qui a toujours inscrit son appartenance à l'espace méditerranéen comme axe stratégique de sa politique étrangère et comme priorité de sa coopération internationale, ne ménagera aucun effort pour apporter sa contribution à cette approche innovante et inclusive pour le bien de tous", a-t-il dit.
Par ailleurs, le ministre s'est attardé sur le gaz naturel, "qui a largement façonné le profil énergétique des deux rives", lequel, selon lui, offre dans la démarche algérienne d'ensemble "un modèle de partenariat réussi à plusieurs niveaux".
Il a cité, pour preuve, l'approvisionnement de l'Union européenne en gaz algérien à travers les gazoducs euromaghrébins qui, illustre, a-t-il noté, "ce lien structurel entre nos zones voisines et qui sera demain conforté par la réalisation du projet de raccordement Lagos-Alger aux multiples retombées positives".
Evoquant le Forum d'Alger sur les énergies, organisé le 8 avril dernier, le ministre des Affaires étrangères a rappelé que les quelque 300 participants, représentant les pays de la sous-région parties prenantes de ce processus, ont adressé des messages "forts" pour amorcer une "nouvelle" dynamique de coopération et de partenariat "gagnant-gagnant".
Il a estimé que les idées et initiatives, qui ont émergé des 45 propositions de projets issues du Forum d'Alger, notamment en ce qui concerne les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique ou encore les plateformes d'échanges de bonnes pratiques, "donnent une dimension concrète à notre feuille de route pour réussir notre transition vers un modèle économique durable et sobre en carbone". "Notre devoir et notre responsabilité est d'être à l'écoute et d'intégrer les propositions ainsi formulées dans nos politiques sectorielles", a-t-il souligné. M. Sabri Boukadoum conduit la délégation algérienne aux travaux du Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée qui se tient lundi à Marseille, et auquel 10 pays du Dialogue 5+5 Méditerranée prennent part, rappelle-t-on. Le sommet a l'ambition de relancer une nouvelle dynamique de coopération entre les pays de la Méditerranée occidentale.
Pour rappel, le ministre s'est entretenu lundi à Marseille avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian.
Dimanche soir, le chef de la diplomatie algérienne a eu un entretien avec le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération, ýEnzo Moavero Milanesi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.