Real Madrid: le constat sans appel de Casemiro    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    Marche populaire et grève générale hier à Seddouk    "Le retour à la planche à billets sera inévitable"    L'université se lance dans la lutte contre la corruption    Bilan des indemnisations des incendies des récoltes et des dégats causés par les intempéries    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    Redéploiement industriel de Gruau    Le risque d'un Brexit sans accord reste "très réel"    Sanchez demande aux électeurs "une majorité confortable"    Tliba met au défi ses collègues à l'APN    Moussa Benhamadi placé sous mandat de dépôt    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    Un tour puis s'en va pour le CSC    Le logo et la mascotte de la 19e édition dévoilés    La JSK pas encore sûre de recevoir à Tizi Ouzou    L'affaire Chenihi resurgit    Man City : Mahrez en Ligue des Champions, c'est du costaud !    Trois morts et cinq disparus parmi les harragas    Saisie de 16 128 comprimés de psychotropes au poste-frontière de Heddada    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    Dieu dans l'imaginaire de l'islam politique    Confessions de Tayeb Abdelli    L'Algérie parmi les quatre derniers    Alger fermée aux manifestants    Algérie : Le pacte de souveraineté    Mohamed Charfi se veut rassurant quant à la «sincérité» du scrutin    LA BEA appelée à la rescousse    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Menace écologique sur le barrage de Taksebt    Incendies de forêt… acte prémédité ou phénomène saisonnier ? Démêler le vrai du faux    Béchar: Il perd la vie après avoir sauvé ses deux enfants de la noyade    Skikda: 10 ans de prison pour trafic de psychotropes    Alger: Rassemblement de solidarité avec les détenus    Inondations: La protection civile sensibilise    17e édition du Festival national d'astronomie populaire: «Sous un seul ciel» du 3 au 5 octobre    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Bourses: Les places mondiales prudentes en attendant la Fed    "Hélicoptère Draghi": La BCE ressort la sulfateuse à liquidités    LG: Technologie 8K au service des téléviseurs OLED & NANOCELL    Une nouvelle amnistie générale décretée    Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tourisme : Vers la création de pôles d'excellence en Algérie
Publié dans Le Maghreb le 22 - 08 - 2019

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a fait état mardi à Chlef de préparatifs pour la création de pôles d'excellence dans le secteur du tourisme en Algérie, et ce, dans le cadre des efforts de son département ministériel et du gouvernement visant à insuffler une nouvelle dynamique au tourisme interne.
"Le ministère du Tourisme et de l'Artisanat a signé une convention, en coordination avec le ministère de la Formation et de l'Enseignement professionnels, en vue de créer des pôles d'excellence à travers l'ensemble du territoire national, dans le cadre des efforts visant à insuffler une nouvelle dynamique au tourisme interne", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse, tenue en marge d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Chlef.
Le ministre a fait savoir que les wilayas concernées sont "Boumerdès, appelée à devenir un pôle d'excellence de tourisme balnéaire, El Tarf en tant que pôle d'excellence de tourisme rural, Adrar et Tamanrasset appelés respectivement à devenir des pôles d'excellence de tourisme saharien, et de pierres précieuses", soulignant que la stratégie de son département repose sur l'encouragement du tourisme familial, écologique et balnéaire". Mettant en avant l'importance de l'action participative intersectorielle, notamment en termes de formation et d'habilitation de la main-d'œuvre à employer dans les divers projets en cours de réalisation, M. Benmessaoud a appelé à donner la priorité aux diplômés des instituts et écoles de tourisme et établissements de formation professionnelle et d'apprentissage issus des régions concernées.
En réponse à l'APS au sujet de la capacité d'accueil de la wilaya, estimée à 1674 lits, et qui reste faible par rapport au nombre important d'estivants fréquentant les plages de la wilaya (4 à 5 millions d'estivants par an), le ministre a indiqué que la wilaya de Chlef "bénéficiera dans les trois prochaines années de 26 projets hôteliers ce qui permettra de passer à une capacité d'accueil de 7000 lits".
Evoquant les zones d'expansion touristique (ZET) et leur rôle dans la promotion du tourisme domestique, le ministre a assuré qu'une solution est en cours d'étude au niveau du ministère pour le problème de la ZET, située entre les wilayas de Chlef et de Mostaganem, ce qui permettra de promouvoir le tourisme dans la wilaya.
Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a entamé, mardi matin, une visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Chlef, où il s'est enquis de l'état d'avancement d'un projet d'hôtel à la cité olympique et inauguré un hôtel trois étoiles, d'une capacité de 174 lits.
Dans le cadre des festivités commémorant le double anniversaire de la Journée du moudjahid et du congrès de la Soummam (20 aout), M. Benmessaoud a inauguré une piscine de proximité à la cité Chorfa, et rendu visite à des moudjahidine de la région.
Renforcement du parc hôtelier national
D'autre part, le parc hôtelier a été renforcé au niveau national de "12 000 nouveaux lits" au cours de l'année 2019.
Dans une déclaration à la presse, en marge de l'inauguration d'un Spa dans un hôtel privé à Annaba le week-end dernier, le ministre a relevé que le nombre "important" de nouveaux lits a été concrétisé à la faveur de la réalisation de 96 nouveaux établissements hôteliers dans plusieurs wilayas du pays, ajoutant que ces nouvelles structures sont bien réparties sur le territoire national, notamment dans les wilayas d'Alger et d'Oran.
Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat a également précisé que 120 lits ont été réceptionnés dans la wilaya d'Adrar, laquelle constituera "une destination touristique, culturelle, religieuse et saharienne", alors que la wilaya d'Annaba en compte 1000.
M. Benmessaoud a ajouté, par ailleurs, que ces nouveaux établissements hôteliers ont permis de créer de la concurrence en matière de services fournis et par rapport aux prix, soulignant qu'une vaste opération d'inspection d'hôtels a été menée par son département ces derniers jours, afin de vérifier le respect des engagements pris en matière de réduction de prix et d'amélioration des services.
Dans ce contexte, le ministre a fait savoir que des réductions variant entre 20% et 50% ont été appliquées pour encourager le tourisme intérieur en vue de trouver une solution à la problématique des tarifs, soulevé à chaque fois.
Après avoir assisté à la présentation du Spa d'un hôtel privé, situé au centre-ville d'Annaba, le ministre a souligné la nécessité de recourir à une main-d'œuvre formée dans les centres de formation professionnelle du secteur du tourisme et de l'hôtellerie ou de l'Ecole nationale supérieure du tourisme et des Instituts relevant du ministère du Tourisme.
Il a également affirmé que des pôles d'excellence ont été créés en coordination avec le ministère de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage au niveau de 15 centres de formation et trois autres relevant du ministère du Tourisme et de l'Artisanat ainsi que l'Ecole nationale supérieure du tourisme.
Lors de sa visite de travail dans la wilaya d'Annaba, Abdelkader Benmessaoud a inspecté le projet de réhabilitation et de modernisation de l'hôtel "Seybouse" ayant une capacité de 500 lits, situé au centre-ville, l'un des plus grands hôtels au niveau national et qui devrait rouvrir ses portes l'année prochaine.
Le ministre a procédé, en outre, à la pose de la première pierre de deux projets d'hôtels 4 étoiles dans le cadre de l'investissement privé, et inauguré deux hôtels dans le centre-ville d'Annaba.
Il a donné, par la suite, le coup d'envoi d'un tour de cyclisme dans la commune de Seraidi, avec la participation des membres de l'association "Vélo Vert", avant d'inspecter le projet de construction d'un hôtel dans cette même commune.
A noter que le parc hôtelier de la wilaya d'Annaba compte actuellement 49 établissements d'une capacité totale de 5 200 lits, qui devrait être renforcé dans les deux prochaines années par la réception de 6 800 lits supplémentaires, pour atteindre, fin 2021, un total de 12.000 lits, selon les informations fournies par les responsables locaux du secteur du tourisme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.