LYCEE "OULD KABLIA SALIHA" (MOSTAGANEM) : Campagne de sensibilisation sur les risques du gaz    JOURNEE MONDIALE DU DIABETE : Cinq millions d'Algériens sont diabétiques !    EDUCATION : Vers une grève de 3 jours renouvelable dans les primaires    Zerouati participe jeudi et vendredi en Afrique du Sud à la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement    La Ligue arabe condamne les nouvelles agressions israéliennes sur Ghaza    Emploi au Sud: Un plan d'action pour définir les entraves    LFP – Sanctions : Huis clos pour le MCO et l'USMAn    Mise à jour. MC Alger – JS Kabylie : Le Mouloudia pour prendre le large    Port de l'emblème Amazigh : Le tribunal de Bab El Oued relaxe cinq jeunes détenus    Foot/Qualifications CAN-2021: Algérie-Zambie: éviter de trébucher d'entrée    Phase de Poules de la CAF : Le Paradou AC dans un groupe difficile    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 : les Algériennes Saifi en argent et Djelal en bronze    La charte d'éthique des pratiques électorales signée samedi    Les campus au rendez-vous    Morales se réfugie au Mexique    Le SG de l'ONU appelle à "une coopération internationale"    La question des réfugiés sahraouis examinée lors de la Conférence parlementaire régionale pour l'Afrique    Le prononcé du jugement renvoyé au 26 novembre    Six contrats gaziers renouvelés par Sonatrach    Appel au respect de l'itinéraire technique    Un collège fermé "à titre préventif" à Sétif    Amrouche convoque 25 joueurs    Algérie-Chine: appel à la promotion des relations de coopération dans le domaine du tourisme    Les étudiants ont marché pour le 38e mardi    Rupture et montée en gamme    Séance surréaliste à l'APN    Que reste-t-il du grand clasico ?    La criminalité en hausse    Un mort et un sauvetage miraculeux de trois personnes    Vivre avec et contre le passé    L'UE valide l'étiquetage «colonies israéliennes»    Ecole de journalisme d'Alger : Quelle place pour la production amazighe dans les médias ?    Parc national du Djurdjura : Découverte d'ossements d'un ours brun    Album Live de Hakim Hamadouche : Hommage funky à M'hamed El Anka    Economie: L'Algérie «dans le rouge»    Un conclave consacré aux dossiers du logement: Des instructions pour accélérer les travaux et l'affichage des listes    Le pari gagnant de l'Algérie    Lancement des Rencontres internationales du cinéma d'Oran: La phase des projections programmée pour février prochain    Personnes interdites de stade : Les modalités d'établissement du fichier national fixées    Un nouveau recours au " financement non conventionnel " est possible    Matérialisation des légitimes revendications populaires Les fondements directeurs de l'état de droit    Sidi Bel-Abbès: Marche de soutien à la présidentielle    Tunisie : Le Premier ministre Youssef Chahed à Paris et Rome    Maroc-MCC : Accord de coopération pour la mise en œuvre du projet de gouvernance du foncier    Place aux entreprises algériennes    CONSTANTINE : Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    10e Fica : Projection de "L'envers de l'histoire", parcours d'une militante en Serbie    La situation de la femme créatrice dans le domaine de l'industrie cinématographique en débat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'enseignement religieux : Une pratique séculaire dans les ksour et oasis de Ghardaïa
Publié dans Le Maghreb le 21 - 10 - 2019

L'enseignement religieux notamment la mémorisation des versets sacrés du Coran pour les enfants est une pratique séculaire dans les Ksour et Oasis de la région de Ghardaïa.
Chaque mosquée édifiée dans les différents quartiers de la wilaya, une grande salle, appelée "Mahadra" (Aazem ou Akarbiche en Tamazight), annexée pour initier la pratique religieuse et apprendre les versets du livre saint coran aux enfants de bas âge souvent à partir de 4 ans.
"Le passage inéluctable par les classes coraniques pour les enfants de bas âge est une pratique ancestrale qui se perpétue de génération à génération afin d'initier l'enfant à l'islam", a indiqué à l'APS, Ami Bakir, notable de Ghardaïa
"Quel que soit notre âge, nous gardons dans un coin de notre mémoire le souvenir de notre premier séjour dans une classe coranique", a fait rappeler le même notable.
Convaincu que la mémorisation des versets du Coran, l'apprentissage et le perfectionnement de la pratique des préceptes de l'Islam constituent les éléments de base pour l'éducation religieuse et le développement de l'identité et de la personnalité de leur enfant, les parents incitent leur progéniture à fréquenter les classes coraniques.
Quelque 10.135 élèves dont 6.555 fillettes bénéficient actuellement de cet enseignement dans près de 600 classes coraniques dont 225 du rite Ibadite et 32 Zaouïas situées pour la plupart dans les Oasis de Metlili et El Menea, indiquent les statistique de la direction des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya.
Ces classes agrées pour la plupart par la direction du secteur, dispensent sous la conduite d'un enseignant ou Taleb, des cours d'apprentissage et de récitation des sourates divines construit sur une pédagogie basée essentiellement sur la capacité mnémonique de l'enfant.
Assis à même au sol sur une nappe en demi-cercle, les garçons d'un côté, les filles de l'autre, ayant pour ardoise une planche en bois rectangulaire avec une poignée triangulaire à l'une des extrémité, polie et lissée avec des galets dénommée "Lowha" ainsi qu'un stylet en roseau taillé et un encrier, ces bambins calligraphiant sur leur planchette des versets coraniques dictés par leur maître.
Cet enseignement à l'état traditionnel connaît ces dernières années une modernité par l'introduction d'ardoise blanche "magique" qui permet à l'enfant d'écrire avec un stylo feutre les versets du coran et une fois mémorisés, l'enfant efface à l'aide d'une brosse pour réécrire une deuxième.
"C'est plus pratique et nous évite de salir nos habits", a souligné un enfant qui a achevé de psalmodier les versets du coran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.