ANSEJ : le dispositif élargi à d'autres catégories outre les chômeurs    Résolution du PE : le président du Conseil consultatif de l'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    Le sergent-chef Lelmaya Sifeddine tombe en martyr au champ d'honneur à Jijel    Les directeurs du Commerce appelés à renforcer le contrôle en zones frontalières    Sahara occidental : des partis politiques réitèrent leur soutien au peuple sahraoui    OGC Nice : Le coach d'Atal et Boudaoui bientôt viré ?    Tlemcen : Un couple asphyxié par le monoxyde de carbone    C'EST LE MINISTRE DES FINANCES QUI LE DIT : Pas de bureaux de change en Algérie    RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR l'ALGERIE : Le tiers présidentiel au Sénat dénonce    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Nekkaz demande à Zeghmati de le remettre en liberté    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    EDUCATION NATIONALE : 50 000 DA pour le personnel touché par le Covid    ORAN : Démolition de cabanons à la plage Calypso d'Ain Feranine    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Report au 16 décembre du procès en appel des frères Kouninef    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    Pétrole : le Brut de l'Opep à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l'Opep+    Bayon, un autre SUV en préparation    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    Ouverture de nouvelles spécialités en master économie    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    Les travailleurs de l'Eniem investissent la rue    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    Le gouvernement Castex contredit Macron    Tesla rappelle 870 voitures en Chine    Le procès de Merzoug Touati renvoyé au 26 janvier 2021    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Inquiétude des bénéficiaires    L'opinion politique à l'appréciation des juges    L'AADL met en demeure le groupe Aceg-Chine    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    Décès de Mgr Teissier : la scène religieuse perd "un de ses fidèles serviteurs"    SADEG Bologhine : Presque 5 milliards DA de factures impayées    Ecole El Merdja Djedida à Baraki : Les parents d'élèves irrités par la dégradation    USM Alger: Ne pas tout remettre en question    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    Le président Tebboune annonce son retour    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CONSTANTINE : Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés
Publié dans Le Maghreb le 13 - 11 - 2019

Des approches scientifiques et pratiques de traitement des vestiges submergés doivent être développées afin d'en assurer une meilleure protection, a estimé le conservateur du patrimoine culturel au musée public national maritime d'Alger, Nadjib Benaouda.

Intervenant au cours des travaux d'une journée d'étude sur "le cadre juridique de protection du patrimoine culturel" tenue au palais du Bey, le même cadre a souligné que ces approches reposent sur les fouilles, l'étude et le recensement ainsi que la formation y compris à la plongée.
Le conférencier qui s'exprimait devant les cadres de plusieurs musées nationaux et des étudiants en histoire a regretté l'absence d'indices sur des découvertes antérieures à 1949 puisque le premier rapport sur la question date des années 1970 et concerne les vestiges du vieux port de Tipaza. Il a aussi estimé que les tentatives de recherche sont restées désordonnées et individuelles jusqu'à 2004.
M. Benaouda a déclaré qu'une équipe de cinq cadres du musée national maritime a suivi une formation en fouille archéologique maritime à Malte suivie d'un workshop à Alger ayant bénéficié également à des chercheurs du Centre national de recherche en archéologie. Durant ce workshop, a-t-il dit, des vestiges métalliques qui appartiendraient au navire français Sphinx qui avait chaviré en 1845 près de la plage El Marsa à Tamentfoust (Est d'Alger) en plus de 10 moulins en pierre sur la plage Jean Bart mitoyenne.
Effectuée en coordination avec la Direction générale de la protection civile, la formation de cette équipe constitue le noyau du début effectif de protection des biens culturels submergés sous l'égide du ministère de la Culture, a souligné l'intervenant.
L'Algérie possède un littoral qui constitue un véritable musée sous-marin au vu des nombreux vestiges des différentes civilisations s'y trouvant. Plusieurs communications sur la protection sécuritaire du patrimoine et l'entretien du patrimoine immatériel ont été présentées durant la rencontre organisée dans le cadre de la 3ème édition de la manifestation "le patrimoine des civilisations pont de communication" qui se tient du 9 au 14 novembre avec au menu des sorties vers les sites historiques de Constantine et workshops pour enfants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.