Belaid: toute manipulation des voix des citoyens est une manipulation du devenir du pays    Hadj: les inscriptions pour le tirage au sort débuteront mercredi 11 décembre    Mostaganem: marche populaire de soutien à l'élection présidentielle et à l'ANP    APN: examen des amendements proposés au projet de loi relatif au Conseil national de la Recherche scientifique    Vote de la communauté nationale à l'étranger: taux de participation "acceptable"    OGC Nice : grosse blessure et opération pour Youcef Atal    OPEP: l'application des baisses supplémentaires sans incidence sur les ressources de l'Algérie    AFFAIRE BAIRI : 10 ans de prison requis contre l'ancien wali, Nouria Zerhouni    Poursuite du procès d'anciens responsables et hommes d'affaires impliqués dans des affaires de corruption    Ligue des champions (Groupe D). ES Tunis 1 – JS Kabylie 0 : Victoire difficile pour le tenant du titre    A BATNA : Mihoubi plaide pour la préservation de l'Algérie    EN VISITE AU COMMANDEMENT DES FORCES TERRESTRES : Gaid Salah valorise la relation entre peuple et son Armée    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    EN RAISON DES TRAVAUX LANCES DANS LA STATION D'EPURATION : Mostaganem sans eau potable depuis des jours    SIDI BEL ABBES : Louable stratégie adoptée aux handicapés par la CNAS    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Barça : Messi dépasse Ronaldo    Archaïsme et mauvaise gouvernance    Les opérateurs affichent leur inquiétude    Nouvelle domiciliation au stade de Ras El-Oued    La rue divisée à Constantine    Le Congrès américain désavoue Trump    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Human Rights Watch dénonce    «Aux entreprises de s'adapter !»    Gâteau au yaourt, sirop au citron    Crème au concombre    Un nouvel essai en ligne d'Ahmed Cheniki    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Mise en exploitation de la bibliothèque de lecture publique dans la commune d'El Mahmal    L'hagiographie dans la poésie melhoun, une ethnographie des grands saints de l'islam    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Sérieux test pour les Pacistes    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Financement du 5ème mandat: Ali Haddad enfonce Saïd Bouteflika    Skikda: 19 harraga secourus    Débat télévisé: Dans les coulisses du «face-à-face»    Football - Ligue 1: Le CRB creuse l'écart, des bleus pour le NAHD    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cinéma : "Yuli" et "Karma" projetés à l'avant dernier jour du FICA
Publié dans Le Maghreb le 17 - 11 - 2019

Les longs métrages espagnol "Yuli" et égyptien "Karma" ont été projetés, mercredi à Alger, dans le cadre du 10e Festival international du cinéma d'Alger (Fica). Réalisé par Iciar Bollain, "Yuli" raconte la vie et l'œuvre du danseur cubain Carlos Acosta. Pour l'aider à échapper à la misère, Pedro Acosta, le père de ce jeune cubain surdoué et au caractère imprévisible l'incite à étudier la danse dans les meilleures écoles de son pays. L'adolescent rebelle renâcle, puis s'exécute. Quelques années plus tard, il deviendra une star du Royal Ballet de Londres. Dans "Yuli", Iciar Bollain retrace le parcours du célèbre danseur cubain Carlos Acosta qui incarne son propre rôle dans la fiction. Le film dresse, néanmoins, le portrait de ce danseur atypique, farouchement attaché à sa terre natale.
Dans ce film, écrit par le scénariste Paul Laverty (époux de la réalisatrice), le danseur Carlos Acosta joue le rôle de Carlos le quadragénaire, Edilson Manuel Olvera le rôle de Carlos Acosta enfant et Kevyin Martinez celui de Carlos Acosta jeune. Santiago Alfonso interprète le rôle de Pedro Acosta, père du danseur. Née en 1967 à Madrid, la réalisatrice et scénariste Iciar Bollain a commencé sa carrière en tant qu'actrice à l'âge de 15 ans. Au début de 1991, elle fonde une maison de production. En 1996, elle réalise son premier film "Coucou, tu est seule?" qui a eu un grand succès dans son pays. Sa dernière œuvre "Yuli" a participé à plusieurs festivals et a été plusieurs fois primée.
La deuxième partie de la soirée a été réservée au long métrage égyptien "Karma" (2018) réalisé par Khaled Youssef. Ce film qui traite des disparités ethniques, religieuses et financières qui divisent la société, raconte l'histoire d'"Adham", un homme d'affaire musulman qui veut raser les bidonvilles du Caire pour récupérer les terrains et y construire des résidences luxueuses et qui rencontre dans un rêve "Watani", un chômeur chrétien qui souhaiterai prendre sa place. La trame du film prend une toute autre allure lorsque les deux personnages échangent leurs rôles et chacun d'entre eux tente, alors, de changer l'aspect négatif de l'autre. Ce long métrage a été interprété par les acteurs Amr Saad, Ghada Abdelrazak, Khalid El Sawi, Maged El Masri et Dalal Abdelaziz. Né en 1964, Khaled Youssef était l'assistant du célèbre réalisateur égyptien Youssef Chahine. Il a écrit avec lui le scénario de plusieurs de ses films.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.