Production et distribution du lait: Un système de traçabilité en cours de préparation    Séisme à Jijel : pas de pertes humaines ou matérielles    Services d'urgence et femmes enceintes: le ministère trace une nouvelle feuille de route    PREPARATION DU CONGRES DU RND : Mihoubi évoque de ‘'nouvelles bases'' pour le parti    CORONAVIRUS : L'Algérie met en place un dispositif d'alerte et de riposte    MOSTAGANEM : 5 personnes écrouées pour trafic de drogue et vente d'alcool    La plateforme proposée pour l'aboutissement de la révolution    Tébessa: Recrutement de Trois Gardiens pour sécuriser la Nouvelle Mosaïque découverte à Négrine    PROGRAMME ECONOMIQUE DE TEBOUNE : BATATA ET GAZ DE SCHISTE    Au moins 11 soldats tués par des terroristes    Brexit : Boris Johnson a signé l'accord    Réunion de conciliation avec Téhéran en février    Ferme condamnation algérienne    «Nous devons respecter nos adversaires»    La wilaya de Aïn Témouchent nous écrit    Un gouvernement de la chefferie à la primature    Le procès de Fodil Boumala programmé pour le 9 février    Un vendredi dédié aux détenus d'opinion    Une secousse tellurique de magnitude 3.3 enregistrée à Jijel    Plus de 4 500 postes à pourvoir pour la session de février    Opération coup-de-poing à Oued R'hiou    880 ha réservés à la production d'eucalyptus    Le réflexe de Chitour    Mostaganem abritera la 3e édition du Festival national de la poésie des jeunes    La prochaine édition sous le signe du rapprochement avec le citoyen    ACTUCULT    Les redevances des droits d'auteur, objet d'incompréhension    Célébration de l'anniversaire de la naisance de Matoub Lounès    Le jugement de Si Slimane    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 16ème journée    Bouira : Hommage à Matoub Lounès    Vita Club - JSK (aujourd'hui à 17h) : Belaïli «Nous avons les moyens de les surprendre»    PAC 1 - CSC 2 : C'est le grand retour du CSC    En bref…    CAN-2020 de Handball : Les Verts éliminés par l'Egypte    WAT – JSMB : Les Béjaouis avec les réservistes    Transport de marchandises : La logistique qui fait défaut aux exportations    Venezuela : Maduro célèbre «l'échec de l'aventure putschiste» de Guaido    Energie et télécommunications : L'USTDA confirme l'intérêt américain    Indice de perception de la corruption 2019: L'Algérie à la 106e place    Réunion des voisins de la Libye à Alger: Rejet de l'ingérence étrangère    Pour des travaux de maintenance du réseau: Des coupures d'électricité annoncées dans trois communes    Les raisons de la colère    Lancement d'un nouveau site web    Blessé, Slimani forfait face à Strasbourg samedi    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    Tebboune, à coeur ouvert    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Projet de loi relative à l'organisation territoriale du pays Un acquis pour la redynamisation du développement dans le Sud
Publié dans Le Maghreb le 08 - 12 - 2019

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah Eddine Dahmoune a qualifié le projet de loi relatif à l'organisation territoriale du pays adopté, d'"important acquis" devant redynamiser le développement et permettre d'opérer des réformes profondes et globales, notamment dans le Grand Sud.

Intervenant à l'issue de l'adoption par les membres du Conseil de la nation du projet de loi complétant et modifiant la loi N 84-09 du 4 février 1984 relatif à l'organisation territoriale du pays, lors d'une plénière présidée par le président du Conseil par intérim, Salah Goudjil, M. Dahmoune a précisé que "cette loi intervient au moment opportun et s'inscrit en droite ligne avec la dynamique sociopolitique que connait le pays, une dynamique marquée par le changement et les réformes profondes", qualifiant cette loi de "décision historique" à même de contribuer à la réalisation du développement économique durable dans le pays.
Pour le ministre, cette loi, qui s'ajoute au décret présidentiel portant création de 44 circonscriptions administratives, devra changer complètement la situation au niveau local et permettra aux collectivités locales bénéficiaires de réaliser leur décollage escompté.
Cet acquis renforcera également les efforts visant à concrétiser d'autres réalisations, a-t-il ajouté précisant que la feuille de route du développement local et de l'aménagement du territoire n'est qu'à son début et que toutes les régions du pays auront leur part de réforme et de développement". Dans ce sens, il a affirmé que la réforme administrative sera consolidée par d'autres nouvelles lois.
Rappelant, à ce propos, la loi sur les collectivités territoriales, le code sur la fiscalité locale et les différentes lois relatives aux réformes politiques, M. Dahmoune a insisté sur l'impératif d'appuyer la décentralisation, de réaliser les processus de développement, de soutenir les compétences et de consolider les fondements de l'Etat de droit et de la démocratie élargie en vue d'aller de l'avant et booster, ainsi, le développement".
Par ailleurs, le représentant du gouvernement a estimé que "la présidentielle 2019 constitue un tournant historique aspiré par tous afin de concrétiser le changement et de renforcer les réformes profondes.
De son côté, le rapporteur de la Commission des affaires juridiques, administratives, des droits de l'Homme, de l'organisation locale, de l'aménagement du territoire et du découpage territorial, a considéré que cette loi "est un nouvel acquis devant concrétiser le nouveau découpage administratif dans le Grand Sud".
Le même responsable a affirmé que la prochaine présidentielle " constitue également une occasion pour adresser un message de patriotisme à ceux qui veulent déstabiliser ce pays", saluant "toutes les réalisations accomplies grâce au Hirak populaire pacifique et à l'Armée nationale populaire (ANP)".
"C'est pour la première fois dans l'histoire du pays, que nous vivons une transition d'une ère de corruption à une autre d'édification et de développement en faveur des générations montantes".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.