Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche 1er novembre    Sahara occidental: toute dérobade au référendum d'autodétermination rend caduc le cessez-le-feu    Les électeurs ivoiriens attendus samedi aux urnes pour élire leur président    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    L'Algérie condamne l'acte terroriste ayant ciblé un lieu de culte à Nice en France    Militaires français au Sahel. Un inconscient colonial si peu refoulé.    Cyclisme: les lauréats de 2019 récompensés à Staouéli    Foot-Covid19:le trio arbitral algérien confiné en Egypte "se porte bien"    Covid-19: 319 nouveaux cas, 195 guérisons et 7 décès    Explosion de gaz à Médéa, plusieurs blessés déplorés    Pourquoi le 1er novembre 1954 ?    ETAT DE SANTE DU PRESIDENT TEBBOUNE : La Présidence de la République rassure    Ligue 1-Covid19: le championnat peut reprendre mais sous conditions    REVOLUTION ET REVISION CONSTITUTIONNELLE : Demain, Novembre du changement    GPL : L'Algérie en mesure de convertir 500 000 véhicules/an    LE GENERAL SAID CHANEGRIHA SOULIGNE : ‘'Le personnel militaire doit avoir une conscience élevée''    Dessins et desseins de la France coloniale    Retour de la chaine Al Jazeera    FINANCE ISLAMIQUE : Forte adhésion des citoyens à Mostaganem    MASCARA : 718 mille quintaux d'olives prévus cette année    TISSEMSILT : Des secteurs d'utilité publique sans directeurs    POUR FORAGE ILLICITE D'UN PUITS A TIARET : Arrestation de 2 personnes à Medrissa    DEMANTELEMENT D'UN RESEAU DE DEALERS : Saisie de 5201 psychotropes à Tiaret    Liverpool: Van Dijk opéré avec succès    Real Madrid: un nouveau plan pour Dybala ?    Bayern Munich: Flick envoie un message à Alaba    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    ORAN : Un riche programme pour le Mawlid Ennabaoui    PRIX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU JOURNALISTE PROFESSIONNEL : La lauréate Leila Zerguit honorée par le wali d'Oran    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    10 décès et 320 nouveaux cas    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Soumana prêté une saison au NC Magra    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ghardaïa: L'étude d'aménagement de la wilaya d'El-Menea présentée aux autorités locales
Publié dans Le Maghreb le 11 - 12 - 2019

L'état d'avancement et les grandes lignes de l'étude d'aménagement et de développement de la wilaya déléguée El-Menea ont été présentées lors d'une rencontre des responsables de l'exécutif de la wilaya, a indiqué lundi à l'APS le secrétaire général de la wilaya de Ghardaia.

Initiée par le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, l'étude d'aménagement a été confiée en novembre 2018 au Centre national d'études et d'analyses pour la population et le développement (CNEAPD) pour un coût de plus de 14 millions DA, afin de permettre à cette région de devenir une zone à forte attractivité à travers la mobilisation de toutes ses potentialités, a précisé M.BoualemAmrani.
La rencontre, qui a regroupé les ingénieurs et analystes du CNEAPD en partenariat avec tous les intervenants dont les autorités locales, les élus et les autres institutions concernées, a porté sur les grandes thématiques de l'étude d'aménagement et l'état d'avancement de la première phase qui sera approuvée prochainement par les élus locaux.
Le plan d'aménagement permettra de maîtriser le développement des zones urbaines de la région, de garantir une urbanisation selon une vision rationnelle en respectant l'environnement, de créer un équilibre entre les différentes utilisations du terrain et d'apporter un appui aux projets économiques d'investissement, permettant la création d'emplois, a expliqué détaillé le secrétaire général.
Selon le wali déléguée d'El-Menea, Mohamed Dahmani, cette étude vise à hisser El-Menea au rang d'une grande ville à travers la valorisation de son patrimoine culturel et civilisationnel, la préservation des espaces verts et de l'environnement, l'amélioration de l'accès aux services et équipements sociaux de proximité et le renforcement de la gouvernance...
L'étude touche la requalification du tissu urbain, la consolidation et la modernisation des équipements, la dynamisation des activités économiques et le renforcement des infrastructures routières et l'aménagement des espaces verts, a-t-il poursuivi.
Elle vise à conforter le rayonnement économique, social et culturel d'El-Menea et à insuffler une nouvelle dynamique socio-économique à la région, à renforcer sa vocation touristique et agricole et à créer des emplois.
Elaboré selon une stratégie concertée de développement avec les acteurs locaux, cette phase de l'étude établira en premier, un diagnostic global sur les dysfonctionnements spatiaux d'ordre économique, social et environnemental que sur les potentialités à valoriser en termes de ressources naturelles, économiques et humaines.
Sur la base de ce diagnostic, l'étude aura à identifier un ensemble d'espaces de projets destinés à asseoir les conditions de développement durable de cette région érigé en 2015 en wilaya déléguée.
Pour cela, la région d'El-Menea est plus que jamais appelée à mettre en place des synergies et des polarités entre ses territoires particulièrement dans le domaine de l'agriculture, du tourisme et des infrastructures afin d'atteindre le développement durable harmonieux.
En application des directives des pouvoirs publics de relancer le projet de la nouvelle ville d'El-Menea en vue d'offrir aux générations présentes et futures une qualité de vie améliorée, des opportunités certaines, ainsi que la perspective d'un avenir prometteur pour la région, il a été demandé aux techniciens du CNEAP de prendre en considération cette nouvelle ville et de l'intégrer dans le plan d'aménagement.
Positionnée sur un site naturel disposant d'espaces relativement plats sur la route nationale RN-1 à dix kilomètres au Nord de l'actuel El-Menea, la future ville, unique dans son aspect architectural et respectueuse de l'environnement, devra recevoir à terme, sur une superficie de près de 600 hectares extensibles, quelque 50.000 habitants avec toutes les commodités d'une agglomération urbaine moderne à vocation touristique et agricole.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.