Cyclisme/Tropicale Amissa Bongo (5e étape) : victoire de l'Algérien Reguigui    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    Football/ révision des statuts : installation d'une commission ad hoc    Rezig préside une réunion consacrée à l'examen de la problématique du transport de marchandises    Constantine: levée des entraves administratives pour achever l'aménagement extérieur des logements AADL2    Un tremblement de terre de magnitude 4.9 enregistré à Jijel    Un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être prêt dans trois mois    MDN: large campagne sanitaire au profit des habitants de zones enclavées à Biskra et Touggourt    La communication du président ou l'art de marquer contre son propre camp    Adoption de la proposition algérienne visant l'amendement du statut le CJCA    AS Monaco: Une offensive du PSG pour Slimani ?    Karim Younes: le changement escompté passe par la poursuite du dialogue et du débat dans la sérénité    Tébessa: élargir les fouilles pour mettre au jour d'autres pièces archéologiques    Saisie de plus de 10 quintaux de kif traité à Naâma (MDN)    crise libyenne: le ministre malien des AE insiste sur l'importance de conforter le rôle de l'UA    L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre à partir de 2022    Irak : plus de dix manifestants tués en une semaine    Alger, la diplomatie française et l'effet Merkel    Ce que propose le PAD    Le RCD dénonce "une injonction d'apprentis dictateurs"    Le Hirak face aux ambitions partisanes    Les stades de Bou-Saâda et de Saïda homologués    "Je sentais que nous allions avoir l'Algérie"    Dumas : "Satisfait de mon groupe"    Appel à l'accompagnement des professionnels    PwC Algérie passe au crible les dispositions fiscales    Le phénomène Saïd ! Prince Saïd !    Dans leur confort lointain, ils pensent !    Contrôle sanitaire aux points d'entrée en Algérie    L'Algérie a un rôle clair dans la relance de l'accord de paix au Mali    Les révélations du chef de l'Etat    .sortir ...sortir ...sortir ...    Ahmed El-Mili raconte Milev, berceau de son enfance    La célèbre actrice de télénovelas Regina Duarte veut prendre la tête de la culture    «Traduire l'œuvre de René Guénon en arabe était pour nous un vrai défi»    "Wassiet El Hattab", nouvelle pièce pour enfants    USMA : Hamra « Battre le Wydad ne relève pas de l'impossible »    Patrick Juillard : «Par rapport au reste du plateau, l'Algérie est bien lotie dans ce tirage des éliminatoires de la coupe du monde»    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Blida: Journée d'information sur la loi de finances 2020    Difficultés financières, enregistrement des médicaments...: Les opérateurs de la pharmacie vident leur sac    Skikda: Des habitants de Ali Hazila Ramdane barrent la route    Tlemcen: 34 réseaux de trafic de drogue démantelés en une année    Bouira: Coupures d'eau et perturbations dans plusieurs communes    Recep Tayyip Erdogan en visite à Alger    108 familles relogées à Ouled-Fayet    Des roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Baghdad    Une pétition lancée pour réclamer une salle de cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ghardaïa: L'étude d'aménagement de la wilaya d'El-Menea présentée aux autorités locales
Publié dans Le Maghreb le 11 - 12 - 2019

L'état d'avancement et les grandes lignes de l'étude d'aménagement et de développement de la wilaya déléguée El-Menea ont été présentées lors d'une rencontre des responsables de l'exécutif de la wilaya, a indiqué lundi à l'APS le secrétaire général de la wilaya de Ghardaia.

Initiée par le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, l'étude d'aménagement a été confiée en novembre 2018 au Centre national d'études et d'analyses pour la population et le développement (CNEAPD) pour un coût de plus de 14 millions DA, afin de permettre à cette région de devenir une zone à forte attractivité à travers la mobilisation de toutes ses potentialités, a précisé M.BoualemAmrani.
La rencontre, qui a regroupé les ingénieurs et analystes du CNEAPD en partenariat avec tous les intervenants dont les autorités locales, les élus et les autres institutions concernées, a porté sur les grandes thématiques de l'étude d'aménagement et l'état d'avancement de la première phase qui sera approuvée prochainement par les élus locaux.
Le plan d'aménagement permettra de maîtriser le développement des zones urbaines de la région, de garantir une urbanisation selon une vision rationnelle en respectant l'environnement, de créer un équilibre entre les différentes utilisations du terrain et d'apporter un appui aux projets économiques d'investissement, permettant la création d'emplois, a expliqué détaillé le secrétaire général.
Selon le wali déléguée d'El-Menea, Mohamed Dahmani, cette étude vise à hisser El-Menea au rang d'une grande ville à travers la valorisation de son patrimoine culturel et civilisationnel, la préservation des espaces verts et de l'environnement, l'amélioration de l'accès aux services et équipements sociaux de proximité et le renforcement de la gouvernance...
L'étude touche la requalification du tissu urbain, la consolidation et la modernisation des équipements, la dynamisation des activités économiques et le renforcement des infrastructures routières et l'aménagement des espaces verts, a-t-il poursuivi.
Elle vise à conforter le rayonnement économique, social et culturel d'El-Menea et à insuffler une nouvelle dynamique socio-économique à la région, à renforcer sa vocation touristique et agricole et à créer des emplois.
Elaboré selon une stratégie concertée de développement avec les acteurs locaux, cette phase de l'étude établira en premier, un diagnostic global sur les dysfonctionnements spatiaux d'ordre économique, social et environnemental que sur les potentialités à valoriser en termes de ressources naturelles, économiques et humaines.
Sur la base de ce diagnostic, l'étude aura à identifier un ensemble d'espaces de projets destinés à asseoir les conditions de développement durable de cette région érigé en 2015 en wilaya déléguée.
Pour cela, la région d'El-Menea est plus que jamais appelée à mettre en place des synergies et des polarités entre ses territoires particulièrement dans le domaine de l'agriculture, du tourisme et des infrastructures afin d'atteindre le développement durable harmonieux.
En application des directives des pouvoirs publics de relancer le projet de la nouvelle ville d'El-Menea en vue d'offrir aux générations présentes et futures une qualité de vie améliorée, des opportunités certaines, ainsi que la perspective d'un avenir prometteur pour la région, il a été demandé aux techniciens du CNEAP de prendre en considération cette nouvelle ville et de l'intégrer dans le plan d'aménagement.
Positionnée sur un site naturel disposant d'espaces relativement plats sur la route nationale RN-1 à dix kilomètres au Nord de l'actuel El-Menea, la future ville, unique dans son aspect architectural et respectueuse de l'environnement, devra recevoir à terme, sur une superficie de près de 600 hectares extensibles, quelque 50.000 habitants avec toutes les commodités d'une agglomération urbaine moderne à vocation touristique et agricole.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.