Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes et El Bakari    Tindouf: les postes frontaliers entre l'Algérie et la Mauritanie réceptionnés octobre prochain    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Lutte contre la spéculation illicite: 53 délits enregistrés durant les quatre premiers mois 2022    L'université est un important allié pour réaliser la transition écologique et le développement durable    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Akim Zedadka confirme son départ de Clermont Foot    Rio Ferdinand évoque "une honte historique" au sujet de Mbappé    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Des mentalités à formater    Naftal: Appel à la révision de la marge bénéficiaire de l'entreprise    Risques d'incendies: Branle-bas de combat pour éviter le pire    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    La société civile en question    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    Les directeurs des CEM se rebellent    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Les dernières retouches    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Un réseau de prévention mis en place    L'armée s'engage    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MC Alger: Mekhazni regrette "l'instabilité", s'engage à remettre de l'ordre
Publié dans Le Maghreb le 17 - 12 - 2019

Le MC Alger (Ligue 1 algérienne) est devenu "particulièrement instable" et confronté chaque saison à des "conflits", a regretté dimanche son entraîneur intérimaire Mohamed Mekhazni, moins d'une semaine après le limogeage du coach français Bernard Casoni.

"Malheureusement, l'équipe est devenue particulièrement instable et victime de conflits à chaque saison. Contrairement à ce que pensent certains, la situation n'est pas aussi dramatique. Je vais assumer mes responsabilités, à commencer par ce match face à Al-Quwa Al-Jawiya", a affirmé Mekhazni en conférence de presse à Alger.
Mekhazni s'exprimait à la veille de la réception du club irakien d'Al-Quwa Al-Jawiya au stade Mustapha-Tchaker de Blida (20h00), dans le cadre des 1/8 de finale (retour) de la Coupe arabe des clubs (aller : 0-0). Le directeur technique sportif du "Doyen" a pris le relais à titre intérimaire, après le limogeage de Casoni, qui restait sur une série de mauvais résultats en Ligue 1.
Toutefois, Mekhazni arrive dans un contexte particulier, marqué par une crise interne née d'un différend entre le président du Conseil d'administration (CA), Achour Betrouni, et le directeur général sportif Fouad Sakhri, sur l'avenir de Casoni. Alors que Betrouni voulait préserver le technicien marseillais jusqu'à la fin de la phase aller, Sakhri est allé à l'encontre de la volonté du patron du CA en le limogeant.
"Mon objectif dans l'immédiat est de remettre de l'ordre dans la maison du Mouloudia. Je me suis habitué à vivre ce genre de situation. Je connais les joueurs et j'ai constaté qu'ils sont conscients de la tâche qui les attend", a-t-il ajouté, lui qui avait déjà assumé ce rôle de "pompier" lors du précédent exercice.
Présent aux côtés de son entraîneur, le défenseur Nabil Lamara, souvent confiné au banc des remplaçants sous Casoni, s'est dit "prêt" à tenir sa place face aux Irakiens.
"Dieu merci, je me suis remis de ma blessure et je suis prêt à jouer lundi si le coach me fera confiance. Nous avons tourné la page des derniers mauvais résultats. Nous n'avons pas d'autre alternative que de nous imposer et valider notre billet pour les quarts de finale, afin de nous réconcilier avec notre public. Nous connaissons bien notre adversaire, à nous d'être à la hauteur", a-t-il souligné. Parvenant à décrocher un précieux nul lors du 1/8 de finale aller de l'épreuve disputé le 8 novembre dernier au stade d'Erbil, les coéquipiers du meneur de jeu Abdelmoumen Djabou seront appelés à finir le travail et éviter une élimination qui viendrait compliquer davantage la situation du vieux club algérois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.