La marche de Béjaïa violemment réprimée    Trois terroristes abattus à Benihemidane    Installation de la nouvelle chef de daïra    Dhouibi dément tout changement de cap    Le rapport inquiétant de Crisis Group    La fin du dollar ?    Les réseaux sociaux, ce monde parallèle    «C'est un terrain déjà viabilisé»    Combats inédits entre rebelles pro-Ankara    La kamikaze avait prêté allégeance à Daesh    Prémices d'une nouvelle ère    La Mauritanie surprend, la Zambie abdique    La JS Saoura prépare Gagnoa    Saisies de pétards et autres produits pyrotechniques    Le cadre de vie des citoyens au menu du conseil de wilaya    Alerte à l'hémorragie    On est toujours le réfugié de quelqu'un    Quand il faut se reposer, il faut !    Mémoires et sens en mouvement    Mauvaise utilisation du gaz : Lancement d'une campagne de sensibilisation en direction des élèves    AWEM Blida : 12 000 nouveaux postes d'emploi assurés depuis début 2018    Boufarik : Un complexe sportif à l'abandon…    24 heures    Retour à Astana avec Idleb comme pomme de discorde    Pour identifier les facteurs à l'origine de la hausse des prix: Une étude des marchés de fruits et légumes lancée    Entre réforme set continuité    Projet Batigec des 1.000 logements LPA: Des «blocages» risquent de prolonger les délais de réalisation    Le cimetière des vanités    D'importantes quantités de produits pyrotechniques saisies    Affaire Salsabile: Le procès en appel reporté    Oran: 15 ans de prison pour des trafiquants de cocaïne    MC Alger: Adel Amrouch et la triste réalité du football algérien    WA Tlemcen: Rebondir au plus vite    ASM Oran: Une situation qui ne prête pas à l'optimisme    Le wali chez les familles des victimes des inondations    Déclaration : Appel des assises internationales du journalisme de Tunis    Mouvement de protestation à la SNTF : Perturbation du trafic ferroviaire à partir de la capitale    Sommet de l'UA: la ligne rouge tracée par l'Algérie    Démission de Ould-Abbès: Confusion au FLN    Le sens des guerres dans l'évolution du monde: L'âge nucléaire mènera-t-il l'humanité vers un monde sans guerre, un monde plus uni ?    La société civile et les partis politiques interpellent le président de la République    Peintures marines et compulsions terrestres    Abdeldjallil Machou, Bio express    Journées d'arts urbains d'Oran    Eucoco 2018 : Le pillage des ressources sahraouies dénoncé    Une quarantaine de civils tués dans les frappes de la coalition US    À l'occasion du 63e anniversaire de l'indépendance de son pays : Le Président Bouteflika félicite le souverain marocain    Ligue 1 Mobilis (13e J.-Mise à jour) : L 'ASAM gagne, le MOB et le MCA se neutralisent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Canaris toujours invincibles
Football, championnat de ligue 1 Mobilis
Publié dans Le Midi Libre le 21 - 10 - 2018

En réussissant à ne pas perdre avant-hier à Oran, laJSK est parvenu à franchir labarre symbolique de 11matchs sans défaite. Uneperformance sur laquellepersonne, pas même lesinconditionnels des Jaune etVert, n'aurait parié un centime.
En réussissant à ne pas perdre avant-hier à Oran, laJSK est parvenu à franchir labarre symbolique de 11matchs sans défaite. Uneperformance sur laquellepersonne, pas même lesinconditionnels des Jaune etVert, n'aurait parié un centime.
Avec 6 victoires et 5 matchs nuls, les Canaris comptent 23 points. Les coéquipiers d'Abdelkader Salhi ont inscrit 17 buts contre 5 encaissés.La JSKcompte la meilleure attaqueet la meilleure défense après 11 journées de compétition. Une performance quipermetaux Canaris de conserver leurfauteuil de leader en compagnie del'USM Alger. Un autre point ramené dustade Ahmed-Zabana qui dénote de laforce des jeunes capés de Franck Dumas.Les coéquipiers de Tahar Benkhelifa ontréalisé une excellente prestation contreune équipe oranaise coriace sur ses basesetdevant son public. "Nous avonsencore une fois eu affaire à une bonneéquipe. Noussommes toujours en phasede progression. Nous n'allons pas laisseromber notre projet du jour au lendemain. Nous allons continuer à travailler aveclesjeunes", a indiqué FranckDumas.
LeMouloudia d'Oran reste toujours dansle ventre mou du classement avec 13 points. Le retour de l'entraîneur OmarBelatoui n'a rien apporté de nouveau auclub. Cet entraîneur qui a pris le trainenmarche, aura du travail à fairepourespérersortir le club de sasituationdifficile.L'USMA reste également leader malgréson match nul à l'extérieur contre l'USM Bel Abbès. Les poulains de l'entraîneurfrançais Thierry Froger auraientpu revenir avec la totalité des pointspour s'installer seuls sur le fauteuil de leader. Mais ce ne fut pas facile contre un Benayad, auteur d'un doublé.L'entraineur des Rouge et Noir est satisfaitde ce point ramené de Sidi Bel Abbès. "Nous sommes toujours sur une bonne dynamique. Nous sommes aussi premier etnous devrons défendre çajusqu'au bout. Il y a toujours des choses à améliorer au fur et à mesure", a-t-ilndiqué.
En face, l'USM Bel Abbès continue de manger son pain noir. Ce semi-échec à domicile enfoncera le clubdans sacrise. L'USM Bel Abbès quin'estautre que le finaliste de la précédenteédition de la Coupe d'Algérie souffrecette saison dans les profondeurs duclassement général. Les Belabesiens occupent l'avant-dernière place avec 7points seulement. Soit à une seule unitédu CRBelouizdad, auteur d'une importantevictoire lors du derby algérois contre le NA Hussein Dey. Une victoire d'espoir pour le Chabab qui souffre cettesaison sur tous les plans.Le Nasria, quant à lui, marque le pas et cette défaite va laisser des séquelles.Idem pour la JS Saoura qui continue à perdredes plumes sur ses bases et devant son public. Cette fois-ci contre le Paradou AC contre lequel elle s'estcontentée du partage de points. Un match nul qui n'arrange aucune des deux équipes.
Avec 6 victoires et 5 matchs nuls, les Canaris comptent 23 points. Les coéquipiers d'Abdelkader Salhi ont inscrit 17 buts contre 5 encaissés.La JSKcompte la meilleure attaqueet la meilleure défense après 11 journées de compétition. Une performance quipermetaux Canaris de conserver leurfauteuil de leader en compagnie del'USM Alger. Un autre point ramené dustade Ahmed-Zabana qui dénote de laforce des jeunes capés de Franck Dumas.Les coéquipiers de Tahar Benkhelifa ontréalisé une excellente prestation contreune équipe oranaise coriace sur ses basesetdevant son public. "Nous avonsencore une fois eu affaire à une bonneéquipe. Noussommes toujours en phasede progression. Nous n'allons pas laisseromber notre projet du jour au lendemain. Nous allons continuer à travailler aveclesjeunes", a indiqué FranckDumas.
LeMouloudia d'Oran reste toujours dansle ventre mou du classement avec 13 points. Le retour de l'entraîneur OmarBelatoui n'a rien apporté de nouveau auclub. Cet entraîneur qui a pris le trainenmarche, aura du travail à fairepourespérersortir le club de sasituationdifficile.L'USMA reste également leader malgréson match nul à l'extérieur contre l'USM Bel Abbès. Les poulains de l'entraîneurfrançais Thierry Froger auraientpu revenir avec la totalité des pointspour s'installer seuls sur le fauteuil de leader. Mais ce ne fut pas facile contre un Benayad, auteur d'un doublé.L'entraineur des Rouge et Noir est satisfaitde ce point ramené de Sidi Bel Abbès. "Nous sommes toujours sur une bonne dynamique. Nous sommes aussi premier etnous devrons défendre çajusqu'au bout. Il y a toujours des choses à améliorer au fur et à mesure", a-t-ilndiqué.
En face, l'USM Bel Abbès continue de manger son pain noir. Ce semi-échec à domicile enfoncera le clubdans sacrise. L'USM Bel Abbès quin'estautre que le finaliste de la précédenteédition de la Coupe d'Algérie souffrecette saison dans les profondeurs duclassement général. Les Belabesiens occupent l'avant-dernière place avec 7points seulement. Soit à une seule unitédu CRBelouizdad, auteur d'une importantevictoire lors du derby algérois contre le NA Hussein Dey. Une victoire d'espoir pour le Chabab qui souffre cettesaison sur tous les plans.Le Nasria, quant à lui, marque le pas et cette défaite va laisser des séquelles.Idem pour la JS Saoura qui continue à perdredes plumes sur ses bases et devant son public. Cette fois-ci contre le Paradou AC contre lequel elle s'estcontentée du partage de points. Un match nul qui n'arrange aucune des deux équipes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.