Salade de betterave persillée    USMA - Mansouri: «On se battra jusqu'à la dernière seconde»    Irlande: les pro-UE en tête des élections européennes    24 heures    Projet hydraulique à Bouzeguène : Les oppositions levées    Hakim Chekini. Directeur de l'auberge de jeunes d'Azazga : «Nous fonctionnons grâce à notre bonne volonté»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Vendredi de la mobilisation    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    USM Bel-Abbès: Une situation créancière ambiguë    WA Tlemcen: Nasreddine Souleymane pressenti à la SSPA    De grandes manifestations pour le 14ème Vendredi: La mobilisation malgré les interpellations et les blocages    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Mascara: 650 logements AADL attribués début juillet    Gaïd Salah revient sur l'évolution de l'armée    Préparatifs de la saison estivale: Aménagement du quai d'accostage et nettoiement de la plage de Cap Falcon    Tlemcen - Bac et BEM : les assurances du directeur de l'Education    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    Sahara Occidental: Démission de l'émissaire de l'ONU    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    L'école des gourous    Belfodil parmi les meilleures recrues de la Bundesliga    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    Facebook supprime trois milliards de comptes    Huawei prépare son propre système d'exploitation    Création d'un comité de surveillance    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Un Iftar en l'honneur des médias    Ali Ghediri n'est pas candidat    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Haro sur les infractions de change    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Fin du délai aujourd'hui    Le Hirak inébranlable    Le tour de vis du gouvernement    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Edition du 24/05/2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANP veille "sans répit"
Sécurisation des frontiéres
Publié dans Le Midi Libre le 18 - 04 - 2019

Les Forces armées veillent "sans répit" à la sécurisation des frontières du pays et à la sauvegarde des fondements de sa sécurité et sa stabilité.
Les Forces armées veillent "sans répit" à la sécurisation des frontières du pays et à la sauvegarde des fondements de sa sécurité et sa stabilité.
Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), AhmedGaïd Salah, a affirmé hier, lors de satroisième journée de visite en 4e Régionmilitaire à Ouargla, que les Forcesarmées veillent "sans répit" à la sécurisationdes frontières du pays et à la sauvegardedes fondements de sa sécurité etsa stabilité."Conformément aux exigences qu'imposentle devoir de veiller en permanence àla promotion des capacités de l'ANP,nous avons oeuvré à élaborer uneapproche claire en terme de substance,ambitieux en terme d'objectifs et flexibleen termes d'application et d'exécution.Une approche rationnelle et clairvoyante,qui tient compte les éventuelsvariables géopolitiques et les défisactuels et futurs qui en découlent.
Cetteapproche réaliste est adaptée à nos propresspécificités et à nos capacités à letransformer en réalisations concrètes surle terrain", a indiqué Gaïd Salah, qui aprocédé à l'inspection de quelques unitésdu Secteur militaire de Biskra.En effet, "nous sommes désormais guidés, dans notre travail, par les principes de cette approche, dont les résultats enregistréstémoignent du progrès qualitatif atteint par les différentes composantes de nos Forces armées qui veillent, sans répit, de jour comme de nuit, à la sécurisation des frontières de notre patrie et à la sauvegarde des fondements de sa sécurité et sa stabilité.
Tels sont notre objectif et notre finalité", a-t-il ajouté Le général de corps d'Armée a mis l'accent sur la nécessité de "la préservation et le renforcement des divers acquis, et sur l'impératif de l'adaptation des objectifs tracés avec le processus de développement de nos Forces armées". "Dans ce contexte, le maintien de la dynamique actuelle n'est pas un objectif en soi, mais plutôt l'accélération de sa cadence en adéquation avec la
concrétisation des objectifs escomptés", a-t-il estimé. Pour lui, "ceci nécessite la préservation et le renforcement des acquis, tout en oeuvrant à focaliser nos efforts davantage sur l'excellence et la perfection, et ce, en adoptant une démarche juste et pertinente dans l'évaluation continue de ce qui est réalisé sur le terrain, ainsi qu'en empruntant une méthodologie de travail planifiée qui tient compte, non seulement de la concrétisation des objectifs tracés, mais aussi et surtout, de l'impératif de veiller à l'adaptation de ces avec le processus de développement de l'ANP et son avenir. C'est ainsi qu'on peut asseoir, de manière solide et correcte,
un processus professionnel fructueux", a-t-il affirmé. Gaid Salah a, en outre, insisté sur "le degré de développement réalisé dans toutes les spécialités du métier militaire, et à travers toutes les composantes de nos Forces armées, afin qu'elles soient en harmonie avec les efforts consentis, les moyens mis à disposition en termes de ressources humaines et matériels et en équipements et armements, ainsi qu'avec les objectifs ambitieux et légitimes tracés, qui visent dans leur ensemble la détention de tous les éléments de la puissancemilitaire, conformément à la stratégie globale adoptée". La parole a été donnée, par la suite, aux élèves, stagiaires et personnels de la Région qui ont exprimé leur "immuable et indéfectible" engagement et leur disposition à accomplir, à tout moment,leurs "nobles missions avec l'efficacité requise".
A l'issue de la cérémonie d'accueil à l'Ecole supérieure des troupes spéciales à Biskra, le général de corps d'Armée, accompagné du général-major Hassan Alaïmia, commandant de la 4e Région militaire, a suivi un exercice démonstratif exécuté par lesélèves de l'Ecole intitulé "Un détachement des troupes spéciales lors d'une mission de neutralisation d'un groupe criminel", en utilisant tous les moyens requis pour ce genre d'opérations minutieuses et sensibles. L'exécution de cet exercice a été marquée par "une haute précision,
une célérité d'exécution et un haut sens de professionnalisme, qui sont des qualités caractérisant les éléments des troupes spéciales lors de l'exécution de telles actions efficaces de combat, et ce, à travers la parfaite maitrise des armes et des différents arts martiaux", a indiqué le communiqué du MDN. "Ceci confirme manifestement et effectivement le haut niveau atteint en termesde formation et d'instruction dispensées par l'Ecole supérieure des troupes spéciales à ses élèves et stagiaires dans le but d'élever en permanence les aptitudes, les potentiels et la disponibilité des éléments afin d'accomplir les différentes missions, de jour comme de nuit, et dans toutes les conditions et les circonstances", a ajouté la même source. Le général de corps d'Armée s'est réuni, par la suite, avec les cadres et les personnels des unités du secteur de Biskra où il a prononcé une allocution d'orientation,
diffusée à l'ensemble des unités de la Région via visioconférence et à travers laquelle il a mis l'accent sur "l'extrême importance accordée à l'investissement fructueux dans le système d'enseignement et de formation au sein de l'ANP, étant le moyen essentiel permettant de fournir des compétences humaines capables de s'adapter aux exigences de leurs missions multiples et complémentaires, et de percevoir la portée de l'impératif de réaliser les objectifs tracés".
Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), AhmedGaïd Salah, a affirmé hier, lors de satroisième journée de visite en 4e Régionmilitaire à Ouargla, que les Forcesarmées veillent "sans répit" à la sécurisationdes frontières du pays et à la sauvegardedes fondements de sa sécurité etsa stabilité."Conformément aux exigences qu'imposentle devoir de veiller en permanence àla promotion des capacités de l'ANP,nous avons oeuvré à élaborer uneapproche claire en terme de substance,ambitieux en terme d'objectifs et flexibleen termes d'application et d'exécution.Une approche rationnelle et clairvoyante,qui tient compte les éventuelsvariables géopolitiques et les défisactuels et futurs qui en découlent.
Cetteapproche réaliste est adaptée à nos propresspécificités et à nos capacités à letransformer en réalisations concrètes surle terrain", a indiqué Gaïd Salah, qui aprocédé à l'inspection de quelques unitésdu Secteur militaire de Biskra.En effet, "nous sommes désormais guidés, dans notre travail, par les principes de cette approche, dont les résultats enregistréstémoignent du progrès qualitatif atteint par les différentes composantes de nos Forces armées qui veillent, sans répit, de jour comme de nuit, à la sécurisation des frontières de notre patrie et à la sauvegarde des fondements de sa sécurité et sa stabilité.
Tels sont notre objectif et notre finalité", a-t-il ajouté Le général de corps d'Armée a mis l'accent sur la nécessité de "la préservation et le renforcement des divers acquis, et sur l'impératif de l'adaptation des objectifs tracés avec le processus de développement de nos Forces armées". "Dans ce contexte, le maintien de la dynamique actuelle n'est pas un objectif en soi, mais plutôt l'accélération de sa cadence en adéquation avec la
concrétisation des objectifs escomptés", a-t-il estimé. Pour lui, "ceci nécessite la préservation et le renforcement des acquis, tout en oeuvrant à focaliser nos efforts davantage sur l'excellence et la perfection, et ce, en adoptant une démarche juste et pertinente dans l'évaluation continue de ce qui est réalisé sur le terrain, ainsi qu'en empruntant une méthodologie de travail planifiée qui tient compte, non seulement de la concrétisation des objectifs tracés, mais aussi et surtout, de l'impératif de veiller à l'adaptation de ces avec le processus de développement de l'ANP et son avenir. C'est ainsi qu'on peut asseoir, de manière solide et correcte,
un processus professionnel fructueux", a-t-il affirmé. Gaid Salah a, en outre, insisté sur "le degré de développement réalisé dans toutes les spécialités du métier militaire, et à travers toutes les composantes de nos Forces armées, afin qu'elles soient en harmonie avec les efforts consentis, les moyens mis à disposition en termes de ressources humaines et matériels et en équipements et armements, ainsi qu'avec les objectifs ambitieux et légitimes tracés, qui visent dans leur ensemble la détention de tous les éléments de la puissancemilitaire, conformément à la stratégie globale adoptée". La parole a été donnée, par la suite, aux élèves, stagiaires et personnels de la Région qui ont exprimé leur "immuable et indéfectible" engagement et leur disposition à accomplir, à tout moment,leurs "nobles missions avec l'efficacité requise".
A l'issue de la cérémonie d'accueil à l'Ecole supérieure des troupes spéciales à Biskra, le général de corps d'Armée, accompagné du général-major Hassan Alaïmia, commandant de la 4e Région militaire, a suivi un exercice démonstratif exécuté par lesélèves de l'Ecole intitulé "Un détachement des troupes spéciales lors d'une mission de neutralisation d'un groupe criminel", en utilisant tous les moyens requis pour ce genre d'opérations minutieuses et sensibles. L'exécution de cet exercice a été marquée par "une haute précision,
une célérité d'exécution et un haut sens de professionnalisme, qui sont des qualités caractérisant les éléments des troupes spéciales lors de l'exécution de telles actions efficaces de combat, et ce, à travers la parfaite maitrise des armes et des différents arts martiaux", a indiqué le communiqué du MDN. "Ceci confirme manifestement et effectivement le haut niveau atteint en termesde formation et d'instruction dispensées par l'Ecole supérieure des troupes spéciales à ses élèves et stagiaires dans le but d'élever en permanence les aptitudes, les potentiels et la disponibilité des éléments afin d'accomplir les différentes missions, de jour comme de nuit, et dans toutes les conditions et les circonstances", a ajouté la même source. Le général de corps d'Armée s'est réuni, par la suite, avec les cadres et les personnels des unités du secteur de Biskra où il a prononcé une allocution d'orientation,
diffusée à l'ensemble des unités de la Région via visioconférence et à travers laquelle il a mis l'accent sur "l'extrême importance accordée à l'investissement fructueux dans le système d'enseignement et de formation au sein de l'ANP, étant le moyen essentiel permettant de fournir des compétences humaines capables de s'adapter aux exigences de leurs missions multiples et complémentaires, et de percevoir la portée de l'impératif de réaliser les objectifs tracés".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.