CAN 2021. Botswana 0 – Algérie 1 (Groupe H) : Les Verts terminent l'année en beauté    L'Algérie rejette les positions considérant les colonies israéliennes comme "ne contrevenant pas au droit international"    Code barres: plus de 400.000 produits sont codifiés en Algérie    Gaïd Salah: le peuple algérien a prouvé qu'il est "un peuple des grands défis"    L'économie du savoir permet la diversification de la production hors hydrocarbures    Chlef: quatre personnes arrêtées et saisie de plus de 53.000 unités de boissons alcoolisées    ILS TENTAIENT DE RALLIER DES GROUPES TERRORISTES AU SAHEL : Huit individus arrêtés à Relizane et Ghardaïa    Accidents de la route : 38 morts et 954 blessés en une semaine    COUVERTURE DE LA PRESIDENTIELLE : Les médias tenus de respecter les lois    Eucoco/Sahara occidental: plusieurs ateliers et rencontres au programme de la Conférence    CNAS D'ALGER : Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour les maladies professionnelles    ORAN : Démantèlement de deux réseaux de trafic de cocaïne    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 13ème journée    Les Européens divisés sur la réforme de l'élargissement à l'Est    18 200 unités vendues à fin octobre 2019    Octavia 4-G : le modèle qui avance, la gamme qui monte !    Opération ville morte à Tichy    Détends-toi ! Ménage tes nerfs ! Cool !    Début des travaux au stade du 5-Juillet    A la conquête de l'Amérique    Les permanences des candidats en stand-by    Les candidats, cible des étudiants    Le Président prêt à inclure des représentants du mouvement populaire au gouvernement    L'ONU «préoccupée» par les grâces de Trump aux militaires    Les services de la santé rassurent    «2049, l'année du serpent de terre…»    Venise sort la tête de l'eau après des inondations historiques    Schématisme et morale néolibérale    Parution d'"Une paix et amitié perpétuelles", de Tobjorn Odegaard    Les essais nucléaires de Reggane à travers la photo    Annulation des stages à l'étranger : Les universitaires s'indignent    LFP – Sanctions : Bouchar suspendu un match    JSMB – RCR : Victoire impérative pour les Béjaouis    Infos Campus    El Oued: Benflis rejette tout lien avec l'ancien système    Blida: Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    Fonds détournés vers l'étranger: «Les autorités ont mis beaucoup de temps à agir»    Football - Ligue 2: Plusieurs duels intéressants à l'affiche    4 manifestants condamnés    Grève dans les écoles    Volkswagen investit pied au plancher    400 millions de dollars à l'horizon    Le ministre des Finances estime : "L'importance d'amender la Loi organique relative aux lois de Finances"    Ryad Mahrez parmi les 100 joueurs les plus précieux du monde    CAF : Waberi Hassan menace de démissionner    Journées d'Art Contemporain de Carthage 2019 (JACC) : " Les galeries à l'œuvre "    Cinéma : Les Misérables, un film social coup de poing sur la banlieue    Alger (Fondation Casbah): Recensement de 330 bâtisses menaçant ruine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ex-Président Porochenko élu àla tête de son parti
Ukraine
Publié dans Le Midi Libre le 02 - 06 - 2019

L'ancien Président ukrainien Petro Porochenko a été élu vendredi à la tête deson parti, qui a récemment fait peau neuve après la défaite cuisante de ce dernierà la présidentielle et deux mois avantdes législatives cruciales.
L'ancien Président ukrainien Petro Porochenko a été élu vendredi à la tête deson parti, qui a récemment fait peau neuve après la défaite cuisante de ce dernierà la présidentielle et deux mois avantdes législatives cruciales.
"Je suis très reconnaissant pour monélection" à la tête du parti Solidarité européenne, a déclaré M. Porochenko,53 ans, devant la formation réunie encongrès. D'obédience pro-occidentale, le parti de l'ex-Président risque une déconvenueaux élections législatives anticipéesconvoquées le 21 juillet par le nouveauchef de l'Etat, Volodymyr Zelensky.Selon les derniers sondages, le parti deM. Porochenko est troisième, crédité deseulement 8,8 % des intentions de vote.La semaine passée, la formation politique, jusqu'alors nommée Bloc PetroPorochenko "Solidarité", a décidé deretirer toute référence à l'ex-présidentdans son nom.
Arrivé au pouvoir en2014 après un soulèvement populairepro-occidental à Kiev, M. Porochenkoest accusé par ses détracteurs d'avoir peu fait pour améliorer le niveau de vie de la population et lutter contre la corruption omniprésente. Le nouveau Président,Volodymyr Zelensky, un comédien et entrepreneur de spectacle de 41 ans jusqu'alors novice en politique, a été éluen avril avec plus de 73 % des suffrages. Il a été investi à son poste fin mai.L'une de ses premières décisions a été de dissoudre le Parlement et de convoquerdes élections législatives anticipées,espérant ainsi capitaliser sur sa victoire écrasante à la présidentielle et sur sespromesses de "casser le système"
et deremplacer les élites du pays jugées inefficaceset corrompues.Son parti "Serviteur du peuple", quasiinexistant il y a encore peu, est crédité de 44 % des intentions de vote le 21 juillet. Le parti prorusse Plateforme d'opposition est pour sa part deuxième dans les sondages, devant le parti de M.Porochenko, avec plus de 10 % des intentions de vote.
"Je suis très reconnaissant pour monélection" à la tête du parti Solidarité européenne, a déclaré M. Porochenko,53 ans, devant la formation réunie encongrès. D'obédience pro-occidentale, le parti de l'ex-Président risque une déconvenueaux élections législatives anticipéesconvoquées le 21 juillet par le nouveauchef de l'Etat, Volodymyr Zelensky.Selon les derniers sondages, le parti deM. Porochenko est troisième, crédité deseulement 8,8 % des intentions de vote.La semaine passée, la formation politique, jusqu'alors nommée Bloc PetroPorochenko "Solidarité", a décidé deretirer toute référence à l'ex-présidentdans son nom.
Arrivé au pouvoir en2014 après un soulèvement populairepro-occidental à Kiev, M. Porochenkoest accusé par ses détracteurs d'avoir peu fait pour améliorer le niveau de vie de la population et lutter contre la corruption omniprésente. Le nouveau Président,Volodymyr Zelensky, un comédien et entrepreneur de spectacle de 41 ans jusqu'alors novice en politique, a été éluen avril avec plus de 73 % des suffrages. Il a été investi à son poste fin mai.L'une de ses premières décisions a été de dissoudre le Parlement et de convoquerdes élections législatives anticipées,espérant ainsi capitaliser sur sa victoire écrasante à la présidentielle et sur sespromesses de "casser le système"
et deremplacer les élites du pays jugées inefficaceset corrompues.Son parti "Serviteur du peuple", quasiinexistant il y a encore peu, est crédité de 44 % des intentions de vote le 21 juillet. Le parti prorusse Plateforme d'opposition est pour sa part deuxième dans les sondages, devant le parti de M.Porochenko, avec plus de 10 % des intentions de vote.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.