Rachid Nekkaz sort de l'isolement    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    Ouverture tous azimuts !    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    Baisse des hospitalisations à partir du 25 juillet    Le saviez-vous... ?    Installation d'une commission d'évaluation des dégâts    Le meurtrier de Djabanet-Lihoud placé sous mandat de dépôt    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Constantine: Deux morts et quatre blessés dans une collision    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Après le choc, la colère !    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les promesses du nouveau secrétaire général
Congrés de l'ugta
Publié dans Le Midi Libre le 23 - 06 - 2019

S'exprimant tout juste après son élection à la tête de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha a promis decorriger les erreurs et de combler les lacunes.
S'exprimant tout juste après son élection à la tête de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha a promis decorriger les erreurs et de combler les lacunes.
Lors de sa première sortie médiatique, le nouveau secrétaire généralde la centrale syndicale s'est vouluen effet rassembleur. Il a, ainsi, affirméque le courage serait la base "des discourset orientations" à venir. Le butétant de réconcilier l'UGTA avec ses principes fondamentaux.Reconnaissant l'existence de dérapages, auparavant, il a assuré qu'il défendraitles intérêts des travailleurs et des entreprise publiques. Somme toute, ilannonce une renaissance du syndicalisme en Algérie. Labatcha Salim a été élu, vendredi àAlger, comme nouveau secrétaire généralde l'UGTA pour un mandat de cinqans, en remplacement de AbdelmadjidSidi Saïd.
Ce dernier, très contesté, parde nombreux syndicalistes qui ont d'ailleursorganisé plusieurs mouvements deprotestation, a indiqué avant le conclavequ'il "ne briguera pas un nouveau mandat"lui qui est à la tête de l'organisationsyndicale depuis plus de vingt années.Le nouveau SG de l'UGTA a été élu lorsdes travaux du 13e Congrès de laCentrale syndicale, tenus au centreinternational des conférences (CIC)Abdelatif-Rehal, qui a vu la participationde plus de 500 délégués représentantdes structures de l'Union à traversles wilayas, dont des représentants desfédérations nationales des différentssecteurs professionnels.Né en 1967, M.
Labatcha qui est titulaire d'un diplôme universitaire en informatique, était secrétaire général de laFédération nationale des travailleurs de l'agroalimentaire (FNTA) depuis 2011.Labatcha a occupé plusieurs responsabilitéssyndicales depuis qu'il a débuté son action syndicale dans les années 90.Les membres du secrétariat national del'UGTA ont été élus hier samedi auterme du treizième congrès sur fond de contestation de certaines grandes fédérations qui ont contesté les conditionsde préparation de ce rendez-vous organique.
Les nouveaux membres du secrétariat,sont Saqr Slimane, AhmedGuettiche, Boudjemaâ Belhadj, MadaniMouilah, Rachid Amara, Abdelkader Messous, Mohamed El-Houari,Mohamed Djoudi, Boudjmaâ Boubjima, Hamou Touahria, Adjabi Salah.Il appartient désormais à SalimLabatche, nouveau secrétaire général,élu avant-hier par les congressistes, derépartir les responsabilités entre lesmembres du nouveau secrétariat dont aucun membre ne fait partie de l'anciennedirection sortante.
Lors de sa première sortie médiatique, le nouveau secrétaire généralde la centrale syndicale s'est vouluen effet rassembleur. Il a, ainsi, affirméque le courage serait la base "des discourset orientations" à venir. Le butétant de réconcilier l'UGTA avec ses principes fondamentaux.Reconnaissant l'existence de dérapages, auparavant, il a assuré qu'il défendraitles intérêts des travailleurs et des entreprise publiques. Somme toute, ilannonce une renaissance du syndicalisme en Algérie. Labatcha Salim a été élu, vendredi àAlger, comme nouveau secrétaire généralde l'UGTA pour un mandat de cinqans, en remplacement de AbdelmadjidSidi Saïd.
Ce dernier, très contesté, parde nombreux syndicalistes qui ont d'ailleursorganisé plusieurs mouvements deprotestation, a indiqué avant le conclavequ'il "ne briguera pas un nouveau mandat"lui qui est à la tête de l'organisationsyndicale depuis plus de vingt années.Le nouveau SG de l'UGTA a été élu lorsdes travaux du 13e Congrès de laCentrale syndicale, tenus au centreinternational des conférences (CIC)Abdelatif-Rehal, qui a vu la participationde plus de 500 délégués représentantdes structures de l'Union à traversles wilayas, dont des représentants desfédérations nationales des différentssecteurs professionnels.Né en 1967, M.
Labatcha qui est titulaire d'un diplôme universitaire en informatique, était secrétaire général de laFédération nationale des travailleurs de l'agroalimentaire (FNTA) depuis 2011.Labatcha a occupé plusieurs responsabilitéssyndicales depuis qu'il a débuté son action syndicale dans les années 90.Les membres du secrétariat national del'UGTA ont été élus hier samedi auterme du treizième congrès sur fond de contestation de certaines grandes fédérations qui ont contesté les conditionsde préparation de ce rendez-vous organique.
Les nouveaux membres du secrétariat,sont Saqr Slimane, AhmedGuettiche, Boudjemaâ Belhadj, MadaniMouilah, Rachid Amara, Abdelkader Messous, Mohamed El-Houari,Mohamed Djoudi, Boudjmaâ Boubjima, Hamou Touahria, Adjabi Salah.Il appartient désormais à SalimLabatche, nouveau secrétaire général,élu avant-hier par les congressistes, derépartir les responsabilités entre lesmembres du nouveau secrétariat dont aucun membre ne fait partie de l'anciennedirection sortante.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.