Coupe de la Ligue : le MC Oran bat le CABB Arréridj et passe en huitièmes de finale    Tottenham : Mourinho se moque de ce que peut raconter Pogba    "Retrouve-moi au mont Waq Waq", ou l'épopée fantastique d'une femme éprise de liberté    LA POUSSIÈRE SOUS LE TAPIS    Droit de grève et service public    113ème vendredi de manifestations: La mobilisation ne faiblit pas    De la circonscription administrative, en particulier, à l'administration territoriale, en général, ou l'urgence d'une doctrine d'emploi (Suite et fin)    Groupe Est: Le trio de tête en déplacement    FAF - Elu président à la majorité: Les chantiers de Charaf-Eddine Amara    Ligue 2 - Groupe Ouest: Sérieux tests pour l'ASMO et le CRT    Retard dans le versement des salaires: Grève et protestation des enseignants    Aïn Defla: Carambolage entre 34 véhicules, huit blessés    Sidi Bel Abbès: Des jeunes manifestent contre le confinement    Algérie Poste: Les grévistes menacés de licenciement    Manifs et manips    Tebboune appelle à choisir «en toute liberté»    Le Hirak perd son inspiration    Garder son numéro en changeant d'opérateur    Le gouvernement desserre l'étau    Place au carré se dessine    Brèves Omnisports    Lancement des essais du système d'éclairage    L'entente cordiale    Une situation explosive au Sahel    Elle s'appele Elizabeth Moore Aubin    Takeda met à l'honneur «Home Infusion»    Les étudiants affichent leur mécontentement    Impressionnant bilan du MDN    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    Le processus électoral est inéluctable    Quand la jeunesse répond présent    Initiation des enfants aux arts    Des films algériens en compétition    Khenchela: décès du moudjahid Mohamed Tahar Bouchareb    [Vidéo]Grandiose manifestation malgré le jeûne et la pluie    Des pluies orageuses sur le Centre et l'Est du pays jusqu'à samedi    L'UNESCO adopte une nouvelle résolution sur les mesures sionistes à El Qods    Sétif: accélérer la cadence des travaux d'aménagement externes du pôle urbain de Tinar    Le CN prend part au lancement de la stratégie régionale de l'OIM pour la région MENA (2020-2024)    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'armée marocaine    La ligue arabe avertit contre les plans coloniaux qui menacent la Mosquée d'Al-Aqsa    Le musée national des Beaux-arts célèbre le mois du patrimoine    L'AARC s'investit dans l'initiation des enfants aux arts    Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Le gouvernement français «regrette»...    Coup dur pour le processus de paix d'Alger    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les partis politiques s'y préparent
Prochaines élections législatives
Publié dans Le Midi Libre le 08 - 03 - 2021

Un projet de loi qui vise à moraliser les pratiques politiques et à assainir le déroulement des élections, pour gagner en crédibilité et en représentativité, populaires, au sein des assemblées élues. Tel est l'objectif annoncé, à maintes reprises, par le président Abdelmadjid Tebboune qui a multiplié, ces derniers jours, lesaudiences avec les différentes formations politiques.
Un projet de loi qui vise à moraliser les pratiques politiques et à assainir le déroulement des élections, pour gagner en crédibilité et en représentativité, populaires, au sein des assemblées élues. Tel est l'objectif annoncé, à maintes reprises, par le président Abdelmadjid Tebboune qui a multiplié, ces derniers jours, lesaudiences avec les différentes formations politiques.
Et déjà, la plupart de ces partis politiques confirment leur volonté de participer aux prochaines élections législatives. C'est, par exemple, le cas du parti El Karama. MohamedDaoui qui a été désigné par ses militants nouveau Secrétaire général, les appelle à "se préparer aux prochaines échéances électorales". Depuis Mila, où il animait un rassemblement de militants, Abou El Fadl Baadji, Secrétaire général du FLN, promet un rajeunissement des cadres qui seront en campagne. De son côté, le président du Mouvement El Bina a appelé, toujours ce samedi, mais depuis Batna, à "constituer des alliances pour l'Algérie et sa stabilité". Abdelkader Bengrina soutient que "le choix électoral constitue l'unique moyen d'édifier une Algérie nouvelle et solide".
Ennahda et le FFS attendent la mouture finale
Ayant formulé ses propositions pour le projet de loi électorale, le parti Ennahda préfère attendre la mouture finale du texte avant d'annoncer ses intentions. C'est ce qu'a déclaré, à la Chaine3 de la Radio algérienne, son Secrétaire général Yazid Benaicha. Le FFS joue également la carte du suspens, même s'il prône "le dialogue et la solution politique". "C'est le Conseil national du parti qui aura à débattre et à prendre position sur les prochaines échéances électorales, une fois convoquées", indique, dans une publication sur les réseaux sociaux, Samir Bouakouir, Conseiller du premier secrétaire national du FFS.
Participation du parti "la Voix du peuple" aux élections
Le président du parti "Sawt echaab" (La
Voix du peuple), Lamine Osmani, a confirmé, que son parti participera aux prochaines élections, soulignant que c'est le moyen qui permettra de contribuer à construire l'Algérie et à renforcer les institutions de l'Etat. "Nous participerons aux prochaines élections, car c'est le moyen qui nous permettra de contribuer efficacement à la construction de l'Algérie nouvelle, à laquelle aspire le peuple algérien et au renforcement des institutions étatiques représentées par les Assemblées élues", a déclaré M. Osmani.
Au passage, il a affirmé l'engagement de son parti et son attachement aux principes et constantes de la nation, dont l'identité nationale, la religion et la démocratie émanant des bases populaires, pour construire les institutions d'un Etat fort qui découlent de la volonté populaire. Lamine Osmani a appelé les militants de son parti, à la mobilisation pour présenter des compétences et des cadres ayant une expérience dans la gestion, afin de contribuer à la construction de l'Algérie nouvelle, notant que l'élaboration des listes de candidats de sa formation politique relève des prérogatives des bureaux politiques de wilayas du parti. Cette rencontre a regroupé des militants du parti de la Voix du peuple, des wilayas de Tiaret, Saida, Mascara et Tissemsilt.
Et déjà, la plupart de ces partis politiques confirment leur volonté de participer aux prochaines élections législatives. C'est, par exemple, le cas du parti El Karama. MohamedDaoui qui a été désigné par ses militants nouveau Secrétaire général, les appelle à "se préparer aux prochaines échéances électorales". Depuis Mila, où il animait un rassemblement de militants, Abou El Fadl Baadji, Secrétaire général du FLN, promet un rajeunissement des cadres qui seront en campagne. De son côté, le président du Mouvement El Bina a appelé, toujours ce samedi, mais depuis Batna, à "constituer des alliances pour l'Algérie et sa stabilité". Abdelkader Bengrina soutient que "le choix électoral constitue l'unique moyen d'édifier une Algérie nouvelle et solide".
Ennahda et le FFS attendent la mouture finale
Ayant formulé ses propositions pour le projet de loi électorale, le parti Ennahda préfère attendre la mouture finale du texte avant d'annoncer ses intentions. C'est ce qu'a déclaré, à la Chaine3 de la Radio algérienne, son Secrétaire général Yazid Benaicha. Le FFS joue également la carte du suspens, même s'il prône "le dialogue et la solution politique". "C'est le Conseil national du parti qui aura à débattre et à prendre position sur les prochaines échéances électorales, une fois convoquées", indique, dans une publication sur les réseaux sociaux, Samir Bouakouir, Conseiller du premier secrétaire national du FFS.
Participation du parti "la Voix du peuple" aux élections
Le président du parti "Sawt echaab" (La
Voix du peuple), Lamine Osmani, a confirmé, que son parti participera aux prochaines élections, soulignant que c'est le moyen qui permettra de contribuer à construire l'Algérie et à renforcer les institutions de l'Etat. "Nous participerons aux prochaines élections, car c'est le moyen qui nous permettra de contribuer efficacement à la construction de l'Algérie nouvelle, à laquelle aspire le peuple algérien et au renforcement des institutions étatiques représentées par les Assemblées élues", a déclaré M. Osmani.
Au passage, il a affirmé l'engagement de son parti et son attachement aux principes et constantes de la nation, dont l'identité nationale, la religion et la démocratie émanant des bases populaires, pour construire les institutions d'un Etat fort qui découlent de la volonté populaire. Lamine Osmani a appelé les militants de son parti, à la mobilisation pour présenter des compétences et des cadres ayant une expérience dans la gestion, afin de contribuer à la construction de l'Algérie nouvelle, notant que l'élaboration des listes de candidats de sa formation politique relève des prérogatives des bureaux politiques de wilayas du parti. Cette rencontre a regroupé des militants du parti de la Voix du peuple, des wilayas de Tiaret, Saida, Mascara et Tissemsilt.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.