Liverpool a un super-héros dans son effectif selon Milner    Recommandations pour mieux digérer les aliments    Liga : Le Barça s'en sort bien face à Grenade    Flot juvénile    Une rallonge de 14 milliards de DA accordée: Livraison de la pénétrante portuaire en février 2022    Youcef Aouchiche, premier secrétaire du FFS: «Notre participation vise à défendre l'unité nationale»    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Thérapie du «sérum»?    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Education: Une rentrée scolaire difficile    Cherté des articles scolaires: Les ménages à faibles revenus mis à rude épreuve    Incendies de forêt: L'enquête étendue à 30 wilayas, 71 suspects arrêtés    Les dessous de la corbeille    Le Mali invoque sa souveraineté    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Lamamra sur son terrain à New York    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    Un vrai levier de redressement    Messi, une première tension déjà    Kanté, Tuchel n'en revient pas    Laporta vise trois entraîneurs    L'appel de la Fédération des consommateurs    El Watan au coeur d'une polémique    Ce que réclame le trésor public    16 harraga secourus au large d'Arzew    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Souiller votre propre sang?    Les paramédicaux en colère    15 décès et 166 nouveaux cas    Mini-scandale à l'aéroport d'orly    Spectacle culturel et festival gastronomique    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    Niger - Algérie décalé au 12 octobre    Le procès en appel reporté au 10 octobre prochain    Un hommage a minima    Les islamistes marocains doutent de la régularité du scrutin    Incursion de près de 50 colons israéliens dans la mosquée d'El-Aqsa    Ouramdane Ahitous, le dernier forgeron d'Ihitoussen    La stèle du colonel Ali Mellah inaugurée à M'kira    Tayeb Thaâlibi inhumé au cimetière de Garidi à Alger    Paris accuse, Washington et Canberra justifient    L'ANIE ignore les réserves des partis    Mémoire indissociable    Lamamra participe à la 76e session    Une forte baisse enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'unité aérienne de la protection civile dépêchée
Feux de forêt sur les hauteurs de Chréa
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 07 - 2021

L'unité aérienne relevant de la direction générale de la Protection civile (DGPC) a rejoint les unités de la Protection civile de la wilaya de Blida se trouvant sur les hauteurs de Chréa depuis les premières heures d'hier, en vue d'éteindre les incendies des forêt déclarés, a-t-on appris de la cellule d'information locale de ce corps. Selon la même source, l'unité aérienne de la Protection civile est intervenue,
L'unité aérienne relevant de la direction générale de la Protection civile (DGPC) a rejoint les unités de la Protection civile de la wilaya de Blida se trouvant sur les hauteurs de Chréa depuis les premières heures d'hier, en vue d'éteindre les incendies des forêt déclarés, a-t-on appris de la cellule d'information locale de ce corps. Selon la même source, l'unité aérienne de la Protection civile est intervenue,
quelques heures après le déclenchement d l'incendie au niveau de la région de Bellat sur les hauteurs de Chréa, avec la participation des hélicoptères dans le but de venir à bout de cet incendie. La même source affirme que l'incendie s'étend à travers quatre grands foyers, ce qui a requis la mise en état d'alerte maximale de toutes les unités de la Protection civile. À noter que le site du déclenchement de l'incendie, difficile d'accès et où plusieurs foyers ont été enregistrés, a nécessité l'intervention des colonnes mobiles chargées de lutter contre les feux de forêts, appuyées par plusieurs unités de la Protection civile et les services de forêts. À rappeler, que dès l'aube, plusieurs unités de la Protection civile de la wilaya de Blida sont intervenues en vue d'éteindre l'incendie qui s'est déclaré vers 4h30 dans la région de Bellat (hauteurs de Chréa) a nécessité la mobilisation des toutes les colonnes mobiles chargées de la lutte contre les incendies de forêts, de l'unité principale de la Protection civile, des deux unités de Bouarfa et de Ouled-Yaïch, ainsi que du centre avancé de Bab- Dzaïr, précise la même source, indique un communiqué de ce corps. Les services de la direction des Forêts sont également sur site pour tenter de circonscrire l'incendie et empêcher sa propagation au reste des forêts du Parc national de Chréa, selon la même source qui relève que la difficulté des accès aux forêts, la multiplication des foyers de feu et la fumée dense, rendent difficile la tâche des agents de la Protection civile. Sept (7) hectares de broussailles ont été détruits dans un incendie qui s'est déclaré au niveau des forêts du village de Khanguet Aoun, relevant de la commune de Aïn el-Assel (El Tarf), a indiqué, vendredi, le chargé de communication de la direction locale de la Protection civile.
Sept hectares de broussailles détruits par les flammes à El-Tarf
Aussitôt alertés au sujet de ce feu de forêt, les éléments de la Protection civile se sont déployés sur les lieux, a précisé le lieutenant Seïf-Eddine Madaci, ajoutant que sept (7) agents de différents grades ont été mobilisés ainsi que deux camions antiincendie et un véhicule de remorquage. L'intervention de l'unité principale de Aïn El Assel, assistée par la colonne mobile de la Protection civile, a permis de venir à bout de cet incendie de forêt, a souligné la même source, signalant qu'aucune perte humaine n'est à déplorer.
quelques heures après le déclenchement d l'incendie au niveau de la région de Bellat sur les hauteurs de Chréa, avec la participation des hélicoptères dans le but de venir à bout de cet incendie. La même source affirme que l'incendie s'étend à travers quatre grands foyers, ce qui a requis la mise en état d'alerte maximale de toutes les unités de la Protection civile. À noter que le site du déclenchement de l'incendie, difficile d'accès et où plusieurs foyers ont été enregistrés, a nécessité l'intervention des colonnes mobiles chargées de lutter contre les feux de forêts, appuyées par plusieurs unités de la Protection civile et les services de forêts. À rappeler, que dès l'aube, plusieurs unités de la Protection civile de la wilaya de Blida sont intervenues en vue d'éteindre l'incendie qui s'est déclaré vers 4h30 dans la région de Bellat (hauteurs de Chréa) a nécessité la mobilisation des toutes les colonnes mobiles chargées de la lutte contre les incendies de forêts, de l'unité principale de la Protection civile, des deux unités de Bouarfa et de Ouled-Yaïch, ainsi que du centre avancé de Bab- Dzaïr, précise la même source, indique un communiqué de ce corps. Les services de la direction des Forêts sont également sur site pour tenter de circonscrire l'incendie et empêcher sa propagation au reste des forêts du Parc national de Chréa, selon la même source qui relève que la difficulté des accès aux forêts, la multiplication des foyers de feu et la fumée dense, rendent difficile la tâche des agents de la Protection civile. Sept (7) hectares de broussailles ont été détruits dans un incendie qui s'est déclaré au niveau des forêts du village de Khanguet Aoun, relevant de la commune de Aïn el-Assel (El Tarf), a indiqué, vendredi, le chargé de communication de la direction locale de la Protection civile.
Sept hectares de broussailles détruits par les flammes à El-Tarf
Aussitôt alertés au sujet de ce feu de forêt, les éléments de la Protection civile se sont déployés sur les lieux, a précisé le lieutenant Seïf-Eddine Madaci, ajoutant que sept (7) agents de différents grades ont été mobilisés ainsi que deux camions antiincendie et un véhicule de remorquage. L'intervention de l'unité principale de Aïn El Assel, assistée par la colonne mobile de la Protection civile, a permis de venir à bout de cet incendie de forêt, a souligné la même source, signalant qu'aucune perte humaine n'est à déplorer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.