La liste s'allonge au fil des jours    Les contrôles seront renforcés au niveau des établissements pharmaceutiques    Une édition amputée de la participation étrangère    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Un front contre la normalisation avec l'Etat d'Israël    Le CRB, le MCA, l'ESS et la JSK exempts du tour préliminaire    Dernière ligne droite pour les Verts    Cap sur Omdourman    Un corps sans vie retrouvé au bord d'une falaise de la plage Cap Rousseau    Fermeture de la route menant au siège de la Wilaya    «La sécurité et la stabilité d'abord...»    Le danger de la polarisation    Le principal opposant retire sa candidature    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Une exposition plurielle sur l'Algérie à Marseille    Des associations s'opposent au contrôle d'identité au faciès    La parabole fraternelle de Robert Namia    Les soupçons de Tebboune    Forte hausse des fonds circulant hors banques    Priorité à la production nationale    4 décès et 163 nouveaux cas    L'avenir de Zemmamouche en question    ESS-Orlando Pirates au Ghana    CAF : Ahmad Ahmad sera fixé sur son sort aujourd'hui    FAF-SAS : Audience au TAS le 4 mars    Algérie Télécom à El Tarf : Les clients toujours insatisfaits    Marasme social à Souk Ahras : Chômage, droits bafoués et grogne syndicale    Le confinement partiel prorogé dans 19 wilayas    Les instructions de Tebboune    Le ministre ordonne sa fermeture    «Le rapport Stora a été mal compris»    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    "Les œuvres inachevées sont celles qui aboutissent le mieux"    Aïn Témouchent : Concours de photo : le niveau s'améliore    Exposition de peinture de l'artiste Hakim Tounsi à la villa Abdellatif à Alger : De la magie et de l'émotion à profusion    32e anniversaire de la disparition de Dda Lmulud : L'apport de Mammeri à la préservation de la poésie populaire    Nécessité d'intensifier l'activité culturelle dans toutes les communes du pays    Ce nuage rouge sang entre l'Algérie et la France    Accord de libre-échange UE/Maroc: La Cour de justice de l'UE examine le recours du Polisario    Du verbiage et des actes    Bouira - Monoxyde de carbone : 4 personnes secourues    L'étude de près de 50.000 demandes de logement se poursuit: Plus de 16.000 dossiers étudiés et 5.129 rejetés par les commissions    Le discours officiel à l'épreuve    Tiaret: Le théâtre s'éveille    Président Tebboune: "les revendications du Hirak populaire authentique satisfaites pour la plupart"    Président Tebboune: l'ANP a atteint un niveau de professionnalisme qui la tient à l'écart de la politique    Président Tebboune: Des sites web d'un pays voisin à l'origine des rumeurs sur mon état de santé    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mythes et réalités
Soins capillaires
Publié dans Le Midi Libre le 28 - 02 - 2009

Les 100 coups de brosse, la fréquence des lavages, se rincer avec de l'eau fraîche : les croyances populaires ne manquent pas en matière de cheveux. Pour démêler le vrai du faux, voici quelques réponses.
Les 100 coups de brosse, la fréquence des lavages, se rincer avec de l'eau fraîche : les croyances populaires ne manquent pas en matière de cheveux. Pour démêler le vrai du faux, voici quelques réponses.
Nos cheveux repousseront plus vite et plus densément si on coupe leurs pointes souvent :
Faux ! Tailler les pointes permet d‘enlever la partie cassée des cheveux, ce qui réduit les risques de nœuds et de cassures, mais n‘influence en rien la vitesse de repousse.
100 coups de brosse quotidiens, c‘est le secret d‘une chevelure soyeuse et brillante :
Faux ! Se brosser les cheveux, c‘est bien, mais 100 coups, c‘est trop. Le brossage doux et régulier aide à réduire les nœuds et, par conséquent, à éviter la cassure des cheveux. Il permet aussi de masser le cuir chevelu, d‘en stimuler la circulation sanguine, de mieux irriguer le bulbe capillaire et, par ricochet, de prévenir la chute accélérée des cheveux. Un bon coup de brosse donnera donc de la vigueur aux cheveux, mais attention, car en faisant ce geste trop souvent, vous répartirez les huiles naturelles de la racine vers les pointes.
Lorsqu‘elles sont enceintes, les femmes perdent leurs cheveux :
Faux ! Durant la grossesse, la chevelure gagne en épaisseur et en brillance parce que le métabolisme fonctionne à pleine capacité et qu‘il produit un surplus de vitamines afin de nourrir le fœtus. Après l‘accouchement toutefois, le corps ralentit sa course du jour au lendemain et ce changement brusque entraîne la perte de poignées de cheveux et l‘apparition de petits poils fous autour du visage.
Laver ses cheveux tous les jours les rend gras :
Vrai ! Idéalement, on devrait se contenter de shampouiner sa chevelure deux à trois fois par semaine, car plus on masse son cuir chevelu (avec les doigts ou une brosse), plus on stimule ses glandes sébacées. Si ces dernières sont titillées trop souvent, elles se mettront à produire du sébum en grande quantité ce qui, à long terme, rendra le cheveu plus huileux, en plus de lui faire perdre de son corps et de son volume.
Pour qu‘il nettoie vraiment, un shampooing doit beaucoup mousser :
Faux ! Une formule douce et de qualité moussera de façon plus limitée. Pour une bonne utilisation, on doit en répartir l‘équivalent d‘une c. à café sur l‘ensemble de son crâne, puis masser deux min avant de rincer.
Pour dompter les frisottis, on doit rincer les cheveux à l‘eau fraîche :
Vrai ! L‘eau fraîche rend le cheveu brillant pour deux raisons. La première, c‘est que la fraîcheur aplanit les écailles du cheveu et rétracte les fourches, ce qui donne un aspect moins rêche et plus lumineux à la tige capillaire. La seconde, c‘est qu‘au lieu de dissoudre et de faire glisser les agents traitants d‘un revitalisant comme le fait l‘eau chaude, l‘eau tiède les emprisonne dans le cheveu. Ces ingrédients de pointe agissent ainsi à long terme, rendant la chevelure plus malléable, plus souple et plus lustrée.
Nos cheveux repousseront plus vite et plus densément si on coupe leurs pointes souvent :
Faux ! Tailler les pointes permet d‘enlever la partie cassée des cheveux, ce qui réduit les risques de nœuds et de cassures, mais n‘influence en rien la vitesse de repousse.
100 coups de brosse quotidiens, c‘est le secret d‘une chevelure soyeuse et brillante :
Faux ! Se brosser les cheveux, c‘est bien, mais 100 coups, c‘est trop. Le brossage doux et régulier aide à réduire les nœuds et, par conséquent, à éviter la cassure des cheveux. Il permet aussi de masser le cuir chevelu, d‘en stimuler la circulation sanguine, de mieux irriguer le bulbe capillaire et, par ricochet, de prévenir la chute accélérée des cheveux. Un bon coup de brosse donnera donc de la vigueur aux cheveux, mais attention, car en faisant ce geste trop souvent, vous répartirez les huiles naturelles de la racine vers les pointes.
Lorsqu‘elles sont enceintes, les femmes perdent leurs cheveux :
Faux ! Durant la grossesse, la chevelure gagne en épaisseur et en brillance parce que le métabolisme fonctionne à pleine capacité et qu‘il produit un surplus de vitamines afin de nourrir le fœtus. Après l‘accouchement toutefois, le corps ralentit sa course du jour au lendemain et ce changement brusque entraîne la perte de poignées de cheveux et l‘apparition de petits poils fous autour du visage.
Laver ses cheveux tous les jours les rend gras :
Vrai ! Idéalement, on devrait se contenter de shampouiner sa chevelure deux à trois fois par semaine, car plus on masse son cuir chevelu (avec les doigts ou une brosse), plus on stimule ses glandes sébacées. Si ces dernières sont titillées trop souvent, elles se mettront à produire du sébum en grande quantité ce qui, à long terme, rendra le cheveu plus huileux, en plus de lui faire perdre de son corps et de son volume.
Pour qu‘il nettoie vraiment, un shampooing doit beaucoup mousser :
Faux ! Une formule douce et de qualité moussera de façon plus limitée. Pour une bonne utilisation, on doit en répartir l‘équivalent d‘une c. à café sur l‘ensemble de son crâne, puis masser deux min avant de rincer.
Pour dompter les frisottis, on doit rincer les cheveux à l‘eau fraîche :
Vrai ! L‘eau fraîche rend le cheveu brillant pour deux raisons. La première, c‘est que la fraîcheur aplanit les écailles du cheveu et rétracte les fourches, ce qui donne un aspect moins rêche et plus lumineux à la tige capillaire. La seconde, c‘est qu‘au lieu de dissoudre et de faire glisser les agents traitants d‘un revitalisant comme le fait l‘eau chaude, l‘eau tiède les emprisonne dans le cheveu. Ces ingrédients de pointe agissent ainsi à long terme, rendant la chevelure plus malléable, plus souple et plus lustrée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.