4e Sommet arabe du développement économique et social : Bensalah au Liban    15ème Conférence des MAE à La Valette : M. Messahel met en exergue "l'importance" qu'accorde l'Algérie au Dialogue 5+5    Le prix du panier à 59,63 dollars    Forum national sur le phénomène de la harraga à Alger    Energie : L'Algérie s'attelle à exporter son électricité et prépare activement le projet    Algérie-Etats Unis : Signature de quatre mémorandums d'entente pour un partenariat agricole    Une attaque terroriste tue 16 personnes dont quatre Américains    Ghassan Salamé met en garde contre les fauteurs de troubles    Audience le 1er février pour la libération de l'ancien président ivoirien    "Israël ne cache plus ses opérations contre l'Iran en Syrie"    Coupe du Roi : Le recours de Levante rejeté, Séville-Barça en quarts    Une mère de famille se jette du 4e étage à Draa Erich    Saisie de plus de 7 kg de cannabis traité    Temmar désamorce la bombe sociale    Bilan 2018 du contrôle commercial : Le défaut d'hygiène représente près de la moitié des infractions constatées    Solidarité nationale : Augmenter le taux d'emploi des personnes aux besoins spécifiques dans les PME    Découverte de 23 canons de l'époque ottomane    Elle rouvre après 10 ans de fermeture    Plaidoyer pour l'introduction de la matière architecture amazighe à l'Université    Que décidera Bouteflika ?    Ali Ghederi sera candidat à la présidentielle    Le Mi 9 de Xiaomi attendu pour fin février !    Les réponses de Bedoui...    L'Intersyndicale maintient son appel à une grève nationale    Poutine accueilli par une marée humaine    Le Smartphone pliable de Samsung ne se... pliera pas totalement    Le HMS convoque son Majliss ecchoura    "Il n'y a pas de quota de visas pour les Algériens"    Le Festival du cinéma latinoaméricain d'Alger de janvier à mars 2019    Résultats de la 13e journée    Les postulants conviés à procéder au retrait des formulaires de souscription    Convocation du corps électoral pour l'élection présidentielle    La JS Saoura et Al-Ahly du Caire se neutralisent    FORUM SUR LE PHENOMENE DE "HARRAGA" : 119 corps sans vie repêchés en 2018    POUR DEVENIR UNE ECONOMIE EN MESURE DE CONCURRENCER : L'Algérie a besoin, de plus d'un million d'entreprises    PRESIDENTIELLE : Ali Ghederi annoncera sa candidature    Réouverture de la Librairie Mauguin à Blida : Aujourd'hui, après 10 ans    Elecle président Bouteflika convoque le corps électoral pour le 18 avril 2019    Trois casemates pour terroristes détruites    Les supporters réclament le départ de Hamar    Hommage de la LAA à feu Abdou Seghouani    Le premier tour de manivelle, aujourd'hui    Iwal chante les Aurès et l'espoir    Jeux méditerranéens - 2021: Les préparatifs ont coûté 48 milliards de dinars    Accord UE-Maroc : Rejet de l'extension des préférences tarifaires aux territoires sahraouis    L'Onu confirme l'envoi d'observateurs    Tahrat forfait face à la Gambie    Mercato d'hiver 2018-2019 : Un marché plus ou moins emballé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





DE LA GUERRE ET DE LA PAIX
Publié dans Le Quotidien d'Algérie le 14 - 04 - 2017

Plus de 1450 télé-déchargements en un seul jour, celui de sa mise en ligne en accès libre, le 18 mars 2017, sur un site internet, du livre intitulé : LA GUERRE, POURQUOI ? LA PAIX, COMMENT ? Eléments de discussion aux gens de bonne volonté.
Le livre n'est pas d'un expert pour experts, ni de vulgarisation simpliste pour lecteurs superficiels, ni une somme systématique pour doctrinaires. Le sous-titre précise l'esprit ayant présidé à la rédaction, ainsi que les destinataires.
Ces derniers sont prioritairement les personnes qui, bien que "de bonne volonté", comme on dit, n'ont pas le temps de recueillir les informations nécessaires pour, d'une part, comprendre les causes et les conséquences réelles des conflits (guerre, résistance armée et terrorisme), et, d'autre part, mener des actions en faveur d'un monde équitable et pacifique. Ce temps leur manque, soit à cause d'un travail exténuant, soit d'une attraction par le "spectacle" factice offert par ceux qui manipulent leur naïveté pour en tirer profit.
L'essai a requis des années de recherches, puis de réflexions pour sa rédaction. En format pdf, il comprend environ… 900 pages, pas moins. Que le lecteur ne s'effraie pas ! Ces pages peuvent être lues comme une série d'articles de journal ou de revue, progressivement, selon le temps disponible.
Ce dernier est nécessaire pour celui qui veut connaître convenablement, comprendre correctement, réfléchir suffisamment sur ces thèmes fondamentaux, apparemment éternels : la guerre et la paix.
A ces deux problèmes, l'auteur s'est vu obligé de se confronter, vue la multiplication des conflits où personne, désormais, n'est à l'abri, dans n'importe quel pays. L'auteur a trouvé le temps de s'y consacrer pour sortir du désarroi de son ignorance. Il juge utile de livrer ses conclusions à celles et ceux qui vivent plus ou moins la même situation.
Bien entendu, l'Algérie est comprise dans l'analyse. Ses contradictions internes intéressent hautement des puissances étrangères ; elles attendent le moment propice pour intervenir par une action, camouflée en "révolution de couleur" à l'ukrainienne, pour changer le système social au profit de leurs intérêts, avec les habituels complices internes.
On connaît l'adage : à question mal posée, problème mal résolue. Aussi, l'ouvrage tente de présenter les vraies questions, et de les poser correctement ; il laisse au lecteur le soin de trouver par lui-même les réponses adéquates. Bien entendu, les interrogations contiennent souvent, de manière induite, les solutions. Cependant, le but n'est pas de "laver le cerveau" ou de persuader, mais de susciter la réflexion personnelle, libre, autonome, en dehors de tout préjugé.
L'ouvrage tente de comprendre non pas telle guerre et telle paix, mais ces phénomènes en tant que tels, sous leurs divers aspects, quelque soit l'époque historique et la la nation. Ne pas rester à la superficie, trompeuse, mais tenter de déceler l'essence, la racine, tel est le défi affronté.
Le livre est divisé en trois sections :
III. QUEL ORDRE ou qui tire profit du désordre ? (PAYS ET TYPE D'ORDRE – CIVILISATION – POUVOIR – LOIS ET INSTITUTIONS – QUEL ORDRE ?)
Le désir fondamental ayant motivé le temps consacré à cette recherche est celui-ci : le souhait que le lecteur ayant la patience d'en prendre connaissance ne serait plus victime de la manipulation exercée par les mass-medias dominants ; qu'iil ne serait plus désorienté par une avalanche quotidienne d'informations fausses et tendancieuses ; enfin, qu'il pourrait réellement s'affranchir de son aliénation, cause de son humiliante impuissance. Alors, il saurait déterminer, de manière autonome, sans « maître penseur », comment agir pour concrétiser une vie plus digne, lui et les autres.
Non pas que dans l'ouvrage il trouvera des recettes, mais, mieux, une manière de réfléchir, des éléments concrets à partir desquelles utiliser sa propre raison, quelque soit le niveau de formation reçue. L'intelligence n'est pas le privilège des seuls instruits ; la preuve en est le monde qu'ils nous imposent ou nous conditionnent à accepter.
Un autre but de cet ouvrage est de se proposer comme un outil susceptible d'encourager des discussions éclairantes entre citoyens libres, désirant changer en mieux le monde où ils vivent et celui qu'ils laissent à leurs enfants.
L'auteur de cette proposition de réflexion est Kadour Naïmi.
Le livre est télé-déchargeable ici :
http://classiques.uqac.ca/contemporains/NAIMI_Kadour/La_guerre_pourquoi/La_guerre_pourquoi.html
Qui voudrait en confectionner un livre papier peut connaître la procédure ici :
http://www.fichier-pdf.fr/2015/06/01/imprimeretrelier5/imprimeretrelier5.pdf
Fatma Bénaïssa,
chercheuse en sciences sociales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.