Les étudiants perturbent une réunion du panel    Contestation en Algérie : «Le pouvoir est aux abois»    Les Algérois infatigables    L'ex-wali de Tipasa Ghelaï Moussa en détention provisoire    Des administrateurs pour assurer la gestion    Huawei-Algérie espionnait des personnalités de l'opposition    Hausse de 13% des touristes algériens    Les souscripteurs au programme 300 logements AADL dénoncent    Le rappeur Enima rentre en Algérie    Emploi, pas de quoi rassurer les Algériens    Raids des forces de Haftar contre des aéroports civils    L'Unicef tire la sonnette d'alarme    Le pétrolier iranien "Grace 1" relâché    Sarko and co    Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !    La Russie propose un moratoire aux Etats-Unis    Les Algériennes en stage à Blida    Le labyrinthe    Youcef Atal reprend les entraînements    Bouldjloud et Tiab tentent de raisonner les joueurs    55 accidents de la route durant le mois de juillet    L'éternel frein des tarifs prohibitifs    Bakbouka algéroise    L'ombre du passé    Appel à participation pour le 5e Grand prix El-Hachemi-Guerouabi    Ouverture du Festival du raï    Projection du documentaire "Tadeles''    Djam sélectionné dans la compétition officielle    Des soirées dédiées au monologue et à l'humour    20 août 1956 : «La primauté du civil», comme testament de Abane    NAHD 0 - JSK 0 : Ennuyeux !    MCO - USMBA: Commencer la saison par un succès    Belaïli de retour à Angers ?    Editions Casbah. La Nuit des assassins, de Djillali Khellas : Quand la fiction dépasse la réalité    Jijel : Les corps des deux disparus en mer repêchés    Un jeune fauché par un train    Pour le 26ème vendredi de suite: La mobilisation continue malgré la canicule    Lutte contre la corruption: Zeghmati insiste sur la récupération des fonds détournés    Skikda: Naftal renforce ses capacités de stockage    Foncier à Oran: Plusieurs arrestations, dont l'ex-chef de la Sûreté de wilaya et le frère de Hamel    NC Magra: Une grande première pour le Nedjm    Le secteur de l'éducation renforcé par des infrastructures scolaires: 5 lycées, 30 groupes scolaires et 8 CEM pour la prochaine rentrée    El tarf: Le CET récupère les peaux de moutons    DES ATTRIBUTS DE ZOMBIES    Le frère de Abdelghani Hamel arrêté à Oran    Une série de projets de loi et de décrets exécutifs    L'armée se rapproche de la ville clé de Khan Cheikhoun    Le Maroc tente d'induire en erreur l'opinion publique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des arbitres kényans pour Togo-Algérie
M. Omweno a déjà dirigé éthiopie-Algérie (3-3) en mars 2016
Publié dans Le Soir d'Algérie le 07 - 11 - 2018

La Confédération africaine de football (CAF) a désigné un trio arbitral kényan, sous la conduite de Davies Ogenche Omweno, pour diriger la rencontre Togo- Algérie prévue le 18 novembre à 16h au stade communal de Lomé pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019 (groupe D).
Le directeur de jeu Omweno sera assisté de ses deux compatriotes Gilbert Cheruiyot et Tony Kidiya. Âgé de 44 ans, M. Omweno a le badge Fifa depuis 2010, année depuis laquelle, il a officié 51 matchs internationaux. Durant sa carrière internationale, il a eu à diriger à trois reprises des clubs et sélections algériennes. La première fois où M. Omweno a dirigé Ethiopie-Algérie (3-3) en qualifications de la CAN-2017, c'était en mars 2016 à Addis-Abeba. Il a ensuite été au sifflet du match Zamalek-MO Béjaïa (2-0) au second tour de la LDC joué en avril de la même année. Récemment, le referee kényan a arbitré le match de la phase des poules entre le DH Jadida et le MC Alger (2-0). M. Omweno a été désigné auparavant pour l'explication Ouganda-Togo (0-1) comptant pour les qualifications de la CAN-2015.
Durant son parcours international, l'arbitre kényan a brandi 141 avertissements et 2 cartons rouges (un joueur libyen exclu lors de Libye-Tunisie en qualifications du Mondial-2018 et un footballeur tunisien au cours des quarts de finale de la Coupe de la CAF opposant le CS Sfaxien et le FUS Rabat durant lesquels il a brandi 8 cartons (son record personnel durant un match). En 51 matchs internationaux, M. Omweno a accordé 14 penalties dont 8 pour les formations locales. L'autre rencontre du groupe D entre la Gambie et le Bénin, prévue le 17 novembre à 16h30 à Banjul, a été confiée à un trio tunisien dirigé par Sadok Selmi, assisté d'Attia Amsaad et d'Aymen Ismaïl.
Ghorbal n'arbitrera pas égypte-Tunisie
La CAF semble avoir pris le parti de ceux qui trouvent que l'arbitre algérien Mehdi Abid-Charef a faussé le résultat de la finale «aller» de la LDC entre le Ahly d'Egypte et l'ES Tunis (3-1), vendredi passé à Alexandrie. Et pour cause ! Désigné pour la rencontre égypte-Tunisie comptant pour la 5e journée des qualifications à la CAN-2019 prévu le 16 novembre au Caire, le trio arbitral algérien Ghorbal-Etchiali- Gourari a été remplacé par un trio sud-africain conduit par M. Victor Miguel de Freitas Gomes. Ce dernier devait assurer l'office du match Ethiopie-Ghana (groupe F) programmé le 18 novembre à Addis-Abeba. Une désignation pas encore officialisée sur le site de la CAF qui aurait également décidé de confier le match ethiopie-Ghana à Mustapha Ghorbal sans son assistant Abdelhak Etchiali remplacé par son compatriote Omari Bouabdallah. Des changements qui intriguent. Ceux-ci (les changements de désignation, ndlr) confirment en tout cas que la partie tunisienne a réussi son forcing en accablant l'arbitre algérien Abid-Charef désigné comme étant le principal «artisan» de l'hécatombe des Sang et Or face au Nacional du Caire, en match aller de la finale de la LDC. La première «victime» semble être l'arbitre assistant Abdelhak Etchiali dégommé du trio initial désigné pour Egypte- Tunisie. Son directeur de jeu, Abid-Charef, choisi au même titre qu'Etchiali pour arbitrer lors du Mondial des clubs prévu aux Emirats arabes unis (12 au 22 décembre prochains), ne devrait pas y échapper à la sanction de la CAF.
CAN U23 (qualifications)
Boukhalfa retenu pour Burkina Faso-Niger
Un trio d'arbitres algériens dirigé par M. Nabil Boukhalfa sera au sifflet du match «aller» Burkina Faso-Niger prévu le 16 novembre à Ouagadougou comptant pour le tour préliminaire de la CAN U23. M. Boukhalfa sera assisté par ses compatriotes Abbès Akram Zerhouni et Mohamed Serradj. A signaler que l'EN algérienne, vice-championne d'Afrique lors du dernier tournoi final disputé au Sénégal, est exempte de ce premier tour. Elle fera son apparition lors du second tour prévu en mars 2019. Un troisième tour est programmé en juin de l'année prochaine pour désigner les sept pays qui prendront part à la phase finale aux côtés de l'égypte, pays organisateur (décembre 2019).
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.