Enquête au FLN    «Les problèmes sécuritaires n'ont pas empêché l'avancement»    Les ambitions du ministère de l'Agriculture    L'électrique à portée de tous    La mobilité de demain    Baghdad Bounedjah sacré    Tahrat forfait face à la Gambie    Enfin la répartition des tâches !    Le monoxyde de carbone enregistre sa première victime de l'année    Plus de 2 000 enseignants au concours de promotion au grade de professeur principal et formateur    Les localités touchées par la fièvre aphteuse demandent des quotas de vaccins en urgence    La perte, la peur et le mystère des yeux bandés    ACTUCULT    Les écrivains et les écrevisses    Tunisie, Une démocratisation au-dessus de tout soupçon ?    L'Algérie au coeur d'un ouvrage de référence paru à Washington    Hydrocarbures: l'Algérie possède des capacités importantes de production    Zaalane appelle à accorder “la priorité absolue” à l'entretien des routes    Brexit: Que va-t-il se passer après le rejet de l'accord par le parlement britannique?    Le pays est surendetté et en état de faillite : La contestation sociale gagne le Zimbabwe    La CPI lave de tout soupçon l'ex-président ivoirien : Laurent Gbagbo acquitté    Le retour de Boudiaf    Nouvel an amazigh 2969 : La tradition perpétuée en Kabylie    Football - Mercato d'hiver: Une transhumance aux résultats incertains    FAF: Ould Zmirli démissionne pour se consacrer à la politique    Selon des syndicats de l'Education: La grève du 21 janvier inévitable    Grippe saisonnière: Le ministère de la Santé rappelle la nécessité de se faire vacciner    Ballon carré    Importation de blé: Moscou évincera-t-il Paris du marché algérien ?    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    En visite à Alger : Bedoui appelle à la création de délégations au niveau des nouvelles circonscriptions administratives    Un crime odieux pour 200 euros !    Des responsables limogés    Le nœud syrien sera-t-il dénoué sans les USA?    Algérie -Afrique du Sud : Signature d'une feuille de route pour renforcer la coopération économique et commerciale    Ligue des champions (2e J/ Gr.D) Al-Ahly du Caire : Forfait de cinq joueurs égyptiens face à la JS Saoura    Le président du Parlement libéré après avoir été brièvement détenu    Priorité de tous : le bien-être du peuple    10èmes Journées internationales du Marketing Touristique : La "destination Algérie"… le défi de 2019    6 productions en compétition    Un aboutissement de la revendication identitaire    MASCARA : Découverte de 15 bombes artisanales à Maoussa    TIERS PRESIDENTIEL : Report de l'installation des nouveaux sénateurs    FFS : vers le rejet de la présidentielle    Makri candidat ?    Anniversaire ... en prison    L'énigme Hamrouche    CAN-2019 : Le tirage au sort de la phase finale début avril    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Investir dans la ressource humaine pour promouvoir le patrimoine culturel»
CONFERENCE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 12 - 2018

La nécessité d'investir dans la ressource humaine pour promouvoir le patrimoine culturel algérien a été soulignée à Constantine, lors de la manifestation «Ponts de communication du patrimoine des cités» qui se tient au Musée national des arts et expressions culturelles (palais d'Ahmed Bey).
Nasreddine Bouziane, de l'université Salah-Boubnider (Constantine 3), a ainsi porté l'accent sur le rôle des médias et les autres institutions de socialisation que sont l'école et la mosquée «dans la prise de conscience de l'importance du patrimoine culturel par les enfants et les jeunes». Selon le conférencier, une étude réalisée lors de la manifestation «Constantine, capitale 2015 de la culture arabe» avait montré que «l'individu constantinois ignorait les spécificités et valeurs du patrimoine culturel de la cité du Vieux Rocher». Soulignant l'importance de la valorisation des particularités culturelles du patrimoine, il a cité le cas de nombre de pays parvenus en peu de temps à promouvoir leur culture, donnant l'exemple de la Turquie, de l'Egypte et de la Jordanie.
De son côté, Foudhil Deliou a déclaré les mécanismes de promotion parmi les jeunes de la culture patrimoniale par notamment les nouvelles technologies de communication que les institutions muséales peuvent exploiter pour améliorer leur attractivité. «Aujourd'hui plus que jamais, les institutions sont dans l'obligation de faire usage de ces nouvelles technologies pour mieux communiquer», a-t-il dit.
La rencontre a donné lieu à plusieurs communications sur notamment la notion de musée de l'enfant, la dimension anthropologique du commun culturel et les modalités de son utilisation pour l'enracinement de l'appartenance identitaire chez les jeunes générations.
La manifestation «Ponts de communication du patrimoine des cités», inscrite dans le cadre des activités du Musée public national des arts et des expressions culturelles traditionnelles, propose au public plusieurs expositions de collections de divers musées nationaux et des sorties vers les sites archéologiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.