«Le dialogue doit prendre en considération les craintes légitimes de l'opposition»    Plus de 82 % des citoyens satisfaits des services de police    Omari insiste sur l'accompagnement des projets agricoles    Les modalités de fonctionnement d'un compte d'affectation spéciale fixées au JO    Rentrée sociale et balance des paiements au menu    Signature d'une convention entre le secteur des forêts et l'unité d'ingénierie    Hassan Rabehi à Ouargla évoque le rôle capital des médias    ARRESTATION DU DIRECTEUR DE L'AGENCE FONCIERE D'ORAN : Plusieurs hauts responsables impliqués dans un scandale immobilier    TISSEMSILT : Des coupures intempestives d'électricité au quotidien    30 milliards de dollars dilapidés au ministère du Travail    CLASSEMENT MONDIAL DES ARMEES : L'ANP parmi les 30 puissances mondiales    COUR SUPREME : Tayeb Louh placé sous mandat de dépôt    COUR DE JUSTICE DE MOSTAGANEM : Le nouveau président et le procureur général installés    Drame du concert de Soolking : 5 morts et 17 blessés    BIR EL DJIR (ORAN) : Le nouveau maire suspendu par le wali    RENTREE SCOLAIRE A MASCARA : Plus de 230.000 élèves bientôt sur les bancs de classes    JUSTICE : Zeghmati veut nettoyer son secteur    Naples: Lozano a signé (officiel)    Real Madrid: Neymar, un pied qui inquiète    Vers la fin du pouvoir militaire ?    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Les souscripteurs montent au créneau    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Amrani reste    Velud : "Je suis confiant pour la qualification"    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A 23 contre l'Australie
Début aujourd'hui de la Coupe d'Asie des Nations
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 01 - 2019

L'Australie rêve de doublé, le Japon d'un 5e sacre, la Corée du Sud et l'Iran de mettre fin à une longue attente... La Coupe d'Asie, qui débute samedi aux Emirats arabes unis, sera la première à 24 pays, mais les favoris restent les mêmes.
Après l'Europe en 2016, et avant l'Afrique cet été, l'Asie agrandit à son tour la table des festivités: huit nouveaux convives se sont ajoutés aux 16 déjà en place, un record dans l'air du temps, avant une possible extension de la Coupe du monde de 32 à 48 dès 2022. Les quatre villes hôtes, dont Abou Dhabi où se jouera la finale le 1er février, accueilleront pour la première fois les sélections novices du Yémen, des Philippines et du Kirghizistan, mais aussi celles du Liban, du Vietnam et de la Thaïlande, absentes du tableau final depuis plus de dix ans. Mais de ces nations, dont aucune ne figure parmi les 80 meilleures du classement Fifa, combien pour bousculer la hiérarchie ? L'Australie, le Japon, la Corée du Sud et l'Iran, voire l'Arabie Saoudite et l'Ouzbékistan, semblent les mieux armés pour défendre leur place promise dans le dernier carré, et même viser plus haut. «Nous avons sept matchs, et j'espère tous les gagner», a lancé le nouveau sélectionneur des Socceroos Graham Arnold. Son équipe a pourtant perdu depuis le Mondial russe deux de ses tauliers, le buteur Tim Cahill et le milieu Mile Jedinak, décisifs il y a quatre ans dans la quête de son unique titre, à domicile.

La star c'est Son
Comme les Australiens, les cadors du continent débarquent aux Emirats avec la certitude de leur talent, mais des effectifs rafraichis et des nouveaux entraîneurs. Au Japon, le pays le plus couronné du tournoi (4), Hajime Moriyasu, nommé en août, a laissé de côté les vétérans Shinji Kagawa et Shinji Okazaki pour installer la nouvelle génération incarnée par le milieu de Groningue Ritsu Doan (20 ans) et l'attaquant de Salzbourg Takumi Minamino (23 ans). Sans Cahill ni Kagawa, la star de la Coupe d'Asie est sud-coréenne: l'ailier Son Heung-min porte sur ses épaules les espoirs de tout le pays, qui n'a plus soulevé le trophée depuis 1960, quand le tournoi final se jouait... à quatre. Le joueur de 26 ans, qui reste sur 8 buts sur ses neuf derniers matches avec Tottenham, ne rejoindra les Guerriers Taeguk qu'à la troisième rencontre de groupe, en raison d'un accord avec son club. «Notre principal objectif sera de développer notre style de jeu, et faire ce que nous avons à faire sur le terrain», a expliqué le sélectionneur Paulo Bento dont ce sera la première Coupe d'Asie, pour qui les Sud-Coréens ne sont pas les «top favoris». L'Iran lorgne aussi un premier sacre depuis 1976, et peut se targuer d'être la meilleure nation asiatique au classement Fifa (29e). Parmi les outsiders, la Chine espère aussi palper un retour sur les investissements consentis par le gouvernement pour développer le foot dans le pays. «Pour la première fois, nous avons eu assez de temps pour mieux nous préparer tactiquement et physiquement», s'est félicité le coach Marcello Lippi. A 24, tous les rêves sont permis.
Les groupes
Poule A : Emirats arabes unis, Thaïlande, Inde, Bahreïn.
Poule B : Australie, Syrie, Palestine, Jordanie.
Poule C : Corée du Sud, Chine, Kirghizistan, Philippines.
Poule D : Iran, Irak, Vietnam, Yémen.
Poule E : Arabie saoudite, Qatar, Liban, Corée du Nord.
Poule F : Japon, Ouzbékistan, Oman, Turkménistan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.