Il a affiché son soutien au candidat Bouteflika : Le maire de Khenchela attise la colère populaire    «Le choix de Bouteflika est une nécessité»    Seuls 43,7% des commerçants sont immatriculés    570 opérateurs attendus début mars à Oran    Plus de 100 000 Algériens bénéficient des allocations supplémentaires, de solidarité et d'invalidité    Réformes sans ouverture    Le Chabab pour la confirmation, le Milaha sur tous les fronts    220 lutteurs attendus à Annaba    Les Françaises sacrées par équipes    Saisie de 34 grammes de kif traité et arrestation d'un trafiquant    Du nouveau pour la rentrée de dimanche prochain    «L'écriture romanesque est la sœur jumelle de la liberté»    Mauvais cholestérol    Salon de l'environnement des Scouts : Plus de 300 arbustes plantés    Hommage à Nabila Djahnine, symbole de lutte    Chlef: Cap sur l'exportation de ciment    Coupe d'Algérie - 1/4 de finale: Deux chauds derbys    Football - Quota des entraîneurs largement dépassé: Une situation très alarmante    Message de Bouteflika: Sécurité, unité et consensus    Quand les Haïtiens sont tués en laissant de marbre D. Trump    L'ambassadrice algérienne en Espagne affirme - Immigration : «L'Algérie est un pays de destination»    Après l'assassinat du jeune Assil: Activation des dispositifs de sécurité au sein des cités universitaires    Des portables volés et des armes blanches saisies: Les « agresseurs » de la place Valéro sous les verrous    Ingérence occidentale au Venezuela : l'errance des pays rentiers vulnérables (Suite et fin)    De la pondération    Lahbiri nommé sénateur du tiers présidentiel    Journée de la ville : comment le centre-ville d'Oran a changé à travers les siècles ?- Les places d'Oran    Défaite du GSP devant Gaz-Sud    Possible reconversion du bassin de plongeur en bassin de water-polo    Démission de l'entraîneur Abdelkrim Latreche    Soutien de l'UNFA au candidat Bouteflika pour la poursuite des réformes    La Ligue arabe s'oppose à la présence de troupes étrangères en Syrie    L'Algérie participe avec une centaine de start-up à Viva Technology du 16 au 18 mai 2019 à Paris    Une grande histoire et de grandes personnalités    Un important plan de développement en cours de réalisation    Remise de 391 décisions d'attribution de parcelles et d'aides à l'auto-construction    ELECT.M participe au plus grand Salon de l'électricité au monde «Middle East Electricity»    Les dix solutions pour maintenir les réserves de change à 100 milliards de dollars    Appel à manifester le 20 février pour libérer les militants du mouvement populaire    Accord sur le redéploiement à Hodeida, la crise au menu du Conseil de sécurité    Si nos montagnes pouvaient parler !    Célébration de la journée du chahid à Tiaret    Les chercheurs ont retrouvé 2 000 pièces à ce jour    Les USA sont en recul face à la Russie et la Chine    Energie : L'Algérie exportera le carburant vers l'Afrique et l'Europe dès 2022    Le MDN appelle les Algériens à "plus de vigilance"    Conférence de Denis Martinez    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer
Oran/ Alors qu'il quittait les lieux après une partie de pêche, une vague le jette à la mer
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 01 - 2019

Sorti pêcher avec ses amis au bord d'une falaise plus connue sous l'appellation «le Rocher de la Vieille» se situant à Cap-Falcon à Mers-el-Kebir, Abdelkrim Benhlima, 38 ans, photographe au journal Le Quotidien d'Oran depuis 2006, est depuis dimanche soir porté disparu.
Habitué des lieux à défaut d'un port de plaisance, notre confrère, très apprécié par la corporation, tant pour son professionnalisme que sa gentillesse et son sourire affable, dimanche en fin d'après-midi alors qu'il avait constaté que la mer devenait agitée, décida de quitter les lieux vers 18 heures. Selon le témoignage de l'un de ses plus proches amis présent durant le drame, c'est au moment où Karim se tenait sur un rocher et s'apprêtait à remonter la falaise et alors qu'il donnait le dos à la mer, qu'une énorme vague l'a atteint le faisant tomber en mer. «Il s'est accroché à la pointe d'un rocher, mais les vagues se faisant de plus en plus violentes, c'est lui qui a décidé de lâcher le rocher de peur d'être projeté contre lui et s'est mis à nager et à nous faire signe.» Il a continué à nager sous le regard angoissé de ses amis qui continuaient de lui parler et de l'encourager puisqu'ils avaient déjà appelé les secours. Un appel reçu selon le communiqué de la Protection civile vers 18 h 26, et dont toutes les unités se sont déplacées vers les lieux de l'incident. La nuit est vite tombée et Karim n'était plus visible. Aussitôt informé, le wali d'Oran s'est rendu sur les lieux où il a été assailli par les remarques de révolte des amis de la victime. Non seulement concernant les moyens mis en œuvre pour secourir leur ami, mais que s'ils avaient un autre lieu sécurisé où pêcher, ils n'en seraient pas là. Sans tarder, il a donné des ordres afin que tous les moyens soient mis en œuvre pour faciliter les recherches. Des navires de la marine, un hélicoptère, des plongeurs et d'autres moyens de recherche de la 2e Région militaire ont vite pris le relais pour appuyer la Protection civile, mais le froid hivernal, le mauvais temps, la mer agitée et la tombée de la nuit n'ont pas facilité les recherches. Celles-ci n'ont pas cessé durant toute la journée, d'hier et notre confrère Karim demeurait toujours introuvable. Marié et père d'un enfant, ses parents, ainsi que toute sa famille, ses amis proches et ceux de la presse prient afin qu'il soit retrouvé.
Amel Bentolba


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.