Grève contre le projet de réforme des retraites (France) :    La situation financière des clubs relancée    L'Algérie présente au rendez-vous de Djerba    Projet de traduction des plus importants écrits    Le combat de Zahia Ziouani    Décès de la chanteuse du groupe Roxette    L'Algérie prend part à Rome à la réunion ministérielle des pays membres    «Je m'engage à ouvrir un dialogue national sérieux»    Maroc : Pourquoi la compagnie TUI fly supprime-t-elle des vols vers le Maroc ?    nouveau président de la République    Niger : Une deuxième attaque en deux jours contre l'armée    Sommet de Paris : Poutine salue un " pas important " vers une désescalade en Ukraine    France: Après 6 jours de grève, la réforme des retraites va être enfin dévoilée    Benflis prend acte de sa défaite et annonce le passage de flambeau aux jeunes    Les résultats préliminaires annoncés par l'ANIE    OGC Nice: "Atal absent quelques mois"    Remis de sa commotion cérébrale: L'Algérien Oukidja opérationnel face à Marseille    Médias: Sky perd les droits de la Ligue des champions pour l'Allemagne    Installation de portiques électroniques    « 2019 a été une année exceptionnelle pour moi »    Lutte contre la criminalité urbaine à Alger: Près de 3.000 affaires traitées en novembre    Djelfa : Culture du safran à Djelfa, une expérience concluante pour le jeune Abderrahmane Khelili    L'annonce des résultats définitifs entre le 16 et le 25 décembre    Election présidentielle: Abdelmadjid Tebboune largement élu président    Les premières leçons de l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Tissemsilet : Manifestations du 11 décembre 1960 : réinhumation des restes du chahid Bennai Omar à Theniet El Had    Tunisie : " La prise de conscience autour du patrimoine historique est tardive "    Court métrage documentaire : Le documentaire "Nice Very Nice" en compétition au Sénégal    Adoption d'un projet de loi pour contrôler l'emploi    Mahrez dans le Top 10 des joueurs africains les mieux payés    MASCARA : Un parc illicite sur un espace de l'APC    AIN TEMOUCHENT : Arrestation d'un individu en possession d'un drone    Secousse tellurique de magnitude 3,2 degrés à Boumerdès    TISSEMSILT : Délocalisation du concours des agents d'administration à Tiaret    Deux contrebandiers arrêtés à Ouargla et un autre appréhendé à Biskra    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Brèves    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Bangkok en haut du classement    Communiqué du Conseil des ministres    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pleins feux sur l'IoT, l'informatique quantique et l'intelligence artificielle
CES 2019
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 01 - 2019

A Las Vegas, le salon Consumer Electronics Show (CES 2019) est revenu cette année avec un nouveau spectacle, celui de la généralisation de l'application des technologies du numérique dans les secteurs industriels. Ce rendez-vous incontournable a assuré le spectacle aux 200 000 visiteurs venus explorer les 4500 stands d'exposants représentant 150 pays.
Malgré une présence réduite en raison des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, le CES 2019 a été une occasion pour les entreprises chinoises d'exposer leur savoir-faire dans la réalisation d'infrastructures hardwares et softwares des économies digitales. Avec plus de 400 compagnies participantes, la Chine a encore une fois marqué sa présence dans la plus grande manifestation technologique au monde. Lenovo par exemple a accompagné Google dans le développement d'une nouvelle Smart Clock, un réveil digital qui permet de rendre intelligent la relation avec les utilisateurs. Le géant chinois Baidu a, pour sa part, annoncé le lancement d'OpenEdge, une plateforme intelligente open source qui garantit aux développeurs plus de flexibilité et de confort d'utilisation dans le développement d'applications compatibles edge. De son côté, Alibaba, le poids lourd chinois du commerce en ligne, a officialisé son partenariat avec Intel pour développer une technologie de tracking d'athlètes en 3D basée sur l'intelligence artificielle. Baidu cherche à associer les performances de son Cloud aux équipements hardwares du géant américain des microprocesseurs pour déployer le nouveau produit technologique lors des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. La plupart des produits exposés lors du CES 2019 ont été choisis afin de mettre en évidence deux critères décisifs touchant la digitalisation connectée et intelligente du produit, et l'efficacité de l'entreprise dans sa modélisation économique.
La voiture électrique au-delà des salons automobiles
De nombreux observateurs notent que la foire technologique américaine de cette année a prouvé que la voiture électrique a dépassé les frontières des salons de l'automobile pour s'étendre à ceux des technologies. En effet, toute la halle nord et le parking du centre de convention de Las Vegas sont occupés par les fabricants de véhicules tels que Mercedes, Ford, Toyota ou BMW. Par exemple, Toyota a présenté ses propres technologies de système d'information, indispensables aux véhicules connectés. L'entreprise japonaise a annoncé qu'elle allait rendre disponible à toutes les compagnies spécialisées dans les technologies de mobilité son système Toyota Guardian, qui permet d'éviter les collisions des véhicules semi-autonomes en avertissant le conducteur ou en reprenant le contrôle de l'appareil et remplit les mêmes fonctions pour les véhicules pleinement autonomes. Mais la plus grande nouveauté du CES 2019 concerne le domaine de l'informatique quantique. La compagnie américaine IBM a dévoilé son Q System One, un système intégré pour l'informatique quantique pour les scientifiques et les entreprises. Pour développer des applications sur cet ordinateur, IBM a opté pour une architecture Cloud. L'entreprise américaine explique que le système IBM Q System One a été conçu pour une «utilisation commerciale continue». Ce système comprend ainsi «un certain nombre de composants personnalisés qui fonctionnent ensemble» et lui permettent de constituer un programme avancé d'informatique quantique sur le Cloud.
Des lampadaires intelligents
Par ailleurs, plusieurs exposants occidentaux et asiatiques ont présenté aux visiteurs des solutions intelligentes dans lesquelles le concept de l'internet des objets a été introduit pour agréger des systèmes inimaginables. Withings, la société française spécialisée dans les objets connectés, a exposé sa nouvelle smartwatch baptisée Move. Son nouveau produit une autonomie de 12 mois, une fonction ECG simple, une surveillance de la fréquence cardiaque et des fonctions habituelles de suivi de l'activité. Sur le stand du CSEM (Centre suisse d'électronique et de microtechnique), les visiteurs du CES ont pu découvrir des objets connectés fabriqués à partir des puces basse tension économes en électricité et de capteurs optiques. La caméra sticker, conçue par l'institution suissesse, en est le meilleur exemple. Alimentée par l'énergie solaire, cette caméra se colle ou s'aimante sur une surface. Elle transmet ses images en mode sans fil. Baptisée Witness, cette caméra autonome et intelligente est pilotée par un logiciel qui déclenche l'enregistrement lorsqu'un mouvement est automatiquement détecté. Pour rester dans le contexte de l'intelligence artificielle, la compagnie taïwanaise Lite-On a dévoilé son lampadaire intelligent, doté de centaines de capteurs intelligents comme des mini-caméras capables de détecter, grâce à des algorithmes de vision par ordinateur, des véhicules empruntant des voies de bus ou faisant des arrêts non autorisés sur la chaussée, puis de mettre automatiquement à l'amende leurs propriétaires.
F. F.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.